Test : Risk of Rain

Où ai-je encore fourré ce parapluie nucléaire ?
Par Erwan Lafleuriel - publié le

Encore un rogue-like pixelisé développé par une petite équipe et balancé sur Steam ? Bah, oui désolé, ce n'est pas de ma faute si ça fait des bons jeux au final... Après, vous n'êtes pas obligés de tous les acheter. Regardez Risk of Rain par exemple, je ne vais pas le recommander aux gens souffrants de problème de tension, ça serait cruel.

Hahahah ce matos ! Toute cette technologie hyper puissante gentiment rangée dans des coffres entreposés dans les grands hangars d'un vaisseau de transport. Mais qui est ce gros méchant avec une énorme épée qui se téléporte dans ma caverne d'Ali Baba et qui pète tout ? Qu'est ce qu'on lui a fait ? Tout s'écrase sur le sol d'une planète hostile, c'est malin ! Maintenant, il va falloir survivre dans ces lieux étranges, en ramassant un max de bonus dans les coffres éparpillés. Et ce n'est PAS FACILE.

Run Away !

C'est à moi, ça !

Risk of Rain vous place dans la combi d'un petit personnage possédant quatre compétences : un commando pour débuter, mais vous débloquerez d'autres classes aux pouvoirs variés. Les décors à explorer de long en large sont assez fixes, mais le butin est disséminé un peu partout au hasard. Et régulièrement, par vague, des monstres vont apparaitre pour vous faire la peau. En les tuant, vous gagnerez de l'expérience pour passer de niveau, et des sous pour ouvrir les coffres ou activer des autels offrant des récompenses aléatoires, ou encore un défi à relever.

Les quatre compétences offrent un style de jeu particulier et un rôle bien défini dans un groupe.

Tic tac tic tac, merci cloaque

Le but du jeu est de trouver le téléporteur dans le niveau et de l'activer. Pendant 90 secondes, vous allez avoir chaud aux fesses : un boss apparait (un colosse, un serpent de feu ou une méduse volante et très collante). Mais si vous avez ramassé quelques bons bonus auparavant, vous vous en sortirez. Vous pourrez alors vous télétransporter au tableau suivant. Le détail amusant qui change tout, c'est que la difficulté évolue automatiquement avec le temps, de "très facile" à "facile", puis moyen... etc. Il faut donc équilibrer votre style de jeu entre la recherche d'objets pour vous rendre plus puissant et le besoin de progresser rapidement dans les niveaux !

Le Magma Worm reste le boss que je déteste le plus.

Vous êtes votre pire ennemi

Ne rêvez pas, Risk of Rain est déjà difficile quand la barre de progression annonce "très facile". Pour commencer, il y a une part de chance dans ce que vous trouverez comme matos. La plupart sont des bonus ou des attaques automatiques : augmentation des critiques, soins améliorés, tirs explosifs, personnage plus rapide, effet électrique, etc. D'autres sont des objets activables, utilitaires, défensifs ou offensifs. Vous ramasserez aussi des drones très pratiques, mais fragiles. Même bien équipé, vous succomberez sous le nombre des ennemis si vous ne maniez pas correctement votre héros à travers les plateformes de Risk of Rain (et c'est là que l'on recommande le pad par rapport au clavier), ou si vous ne gérez pas bien vos compétences, ou si vous n'apprenez pas à composer avec les faiblesses des différents adversaires.

Risk of Rain est donc très dur, mais c'est normal pour un jeu qui vous demande de survivre ! Seul, il peut être un peu frustrant. Mieux vaut faire des pauses, même si l'envie de relancer une partie aussitôt après une mort brutale peut sembler compulsive. Mais si vous avez des amis sous la main, profitez-en car en ligne ou en LAN, ce titre très coop prend tout son sens. Il est cependant préférable d'avoir débloqué des classes supplémentaires, pour créer un groupe qui se complète bien.

Risk of Rain coute 9 euros dans Steam, un prix très honnête pour un jeu que l'on peut relancer régulièrement, genre quand on se sent trop zen.

Bon
7
Risk of Rain est un shooter de survie aux mécanismes de difficulté malins, vous forçant à prendre des décisions difficiles entre la fuite en avant et la recherche de puissance (et donc à vous planter, cupides que vous êtes.) Forcément beaucoup mieux en coop', Risk of Rain est un bon achat pour des parties entre ami(e)s, quand l'occasion se présente. Le reste du temps : survie en solo !
par
+ On aime
  • Mécanismes rush vs cupidité.
  • Musiques géniales.
  • Le coop'.
  • J'adore le nom de ce jeu.
- On n'aime pas
  • Faut s'habituer aux contrôles clavier.
  • Pas facile de débloquer des personnages.
  • Débuts de partie un peu lent.
Donnez votre note
6 notes
8
0
1
0
2
0
3
0
4
0
5
0
6
0
7
5
8
1
9
0
10
Ma collection sur PC
Je l'ai 12
J'y joue 2
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Risk of Rain - 7 images (cliquez pour zoomer)

Run Away ! Les quatre compétences offrent un style de jeu particulier et un rôle bien défini dans un groupe. Le Magma Worm reste le boss que je déteste le plus. J'en fais de la fricassée moi, de ces champignons ! Risk of Rain possède un petit côté plateforme qui va vous faire criser autant que le reste. 90 secondes, c'est long. Essayez de rester 90 secondes le doigt coincé dans une porte pour voir (copyright je sais plus qui). On peut toujours faire mieux !

Top ventes

Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 268,98 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 271,25 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
FIFA 17 PS4
PlayStation 4
Neuf : 54,94 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 328,98 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
19 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (19)