>
>
Test de Final Fantasy XIV : A Realm Reborn (PC, PlayStation 3)

Test : Final Fantasy XIV : A Realm Reborn (PC, PS3)

La renaissance du MMO japonais
Par Jérémy Paquereau - publié le
vidéo : Final Fantasy XIV : A Realm Reborn - Trailer de 13 minutes
vidéo : Final Fantasy XIV ARR : Duty Finder

Final Fantasy XIV : A Realm Reborn a débarqué cette semaine et le public peut désormais librement fouler les terres d'Eorzéa. Malgré un lancement difficile pour les serveurs qui se sont rapidement retrouvés surchargés (normal pour un MMO), nous avons pu nous forger un réel premier avis sur ce que peut offrir cette refonte d'un jeu que l'on a pas hésité à qualifier de catastrophique à l'époque.

J'ai donc eu la chance de pas mal m'essayer à la bêta du jeu dans un premier temps, puis j'ai logiquement participé à l'accès anticipé ainsi qu'au lancement. Plutôt habitué des MMORPG, j'ai décidé de jouer la classe Elémentaliste, qui est en fait un soigneur. Gardez toutefois à l'esprit qu'il s'agit d'un MMO, et que je n'ai bien évidemment pas encore eu le temps de monter mon personnage au niveau maximum, ni d'aller terrasser les plus puissants monstres d'Eorzéa. Cependant, après plusieurs dizaines d'heures sur un jeu, il y a quelques éléments qui ne trompent pas et qui permettent de vite se rendre compte de son potentiel...

Découvrez Eorzéa... à dos de Chocobo !

Rappel des faits

Commençons d'abord par un rapide récapitulatif. Final Fantasy XIV Online est sorti le 30 Septembre 2010 sur PC et, n'y allons pas par quatre chemins, il était mauvais. Comme Fumble (ce visionnaire prédisait déjà un 4/5 pour Final Fantasy XIV version 2013) vous le disait, le titre était d'une lenteur incroyable, très mal optimisé et relativement archaïque sur bien des points. Et encore, je ne vous parle même pas des problèmes de lag qui venaient à bout même des joueurs les plus téméraires...

Mais voilà, depuis, de l'eau a coulé sous les ponts, Hiromichi Tanaka (Producteur du jeu à l'époque) a pris ses clics et ses clacs pour laisser sa place à Naoki Yoshida, qui s'est alors attelé à la refonte complète de ce "Meuporg" à la japonaise. Après plusieurs années de boulot et de nombreuses phases de bêta, Final Fantasy XIV : A Realm Reborn est finalement disponible et nous pouvons désormais découvrir à quel point il n'a plus rien à voir avec son prédécesseur. Pas de doute, Yoshida, avec sa vision très occidentale du MMO, est en passe de réussir le pari osé de transformer un mauvais jeu en quelque chose de bien plus plaisant à jouer.

Evolution ou Révolution ?

"A Realm Reborn" qu'ils disent... Une chose est sûre, Square Enix ne nous a pas menti sur ce reboot, qui n'a désormais plus rien à voir avec son prédécesseur. Bon, il est vrai qu'on a tout de même gardé quelques bonnes idées, comme par exemple le système de jobs qui vous permet de changer de classe en équipant simplement une arme, mais globalement il vaut mieux s'attendre à un tout nouveau jeu, reconstruit sur des bases saines.

Il y a toutefois une autre chose qui n'a pas changé sur ce Final Fantasy XIV, c'est sa beauté. Pour peu que vous possédiez un bon PC, le jeu est graphiquement impressionnant, et c'est un réel plaisir de fouler les terres d'Eorzéa sans avoir à souffrir de quelques ralentissement ou bien d'un méchant lag. Par ailleurs, les animations sont elles aussi très réussies et cela ne fait qu'améliorer l'immersion du joueur.

Au niveau de l'interface, les habitués du genre retrouveront très rapidement leurs marques puisque Naoki Yoshida n'a tout simplement pas hésité à aller s'inspirer de la concurrence, à raison. Terminé donc les menus à l'infini, et place à une interface accessible, visuellement sympathique et plutôt "user friendly". D'ailleurs, sachez que le jeu ne cesse d'aller en ce sens en vous expliquant, au fur et à mesure, toutes ses subtilités à travers de nombreux panneaux informatifs. Pratique pour les nouveaux arrivants.

En ce qui concerne l'évolution de son personnage, le joueur est extrêmement libre puisque divers moyens permettent d'engranger de l'expérience. Qu'il s'agisse de simples quêtes, de mandats (missions en temps limité et à la difficulté variable), d'évènements aléatoires ("Aléa") réalisables à plusieurs sans être groupés, ou bien encore simplement de chasse aux monstres pour compléter votre bestiaire, vous trouverez toujours quelques chose à faire pour avoir une sensation de progression.

Le jeu à la manette est plutôt bien pensé.

Le MMO easy to play

Final Fantasy XIV : A Realm Reborn est sans aucun doute un des plus accessibles MMO du moment. Les divers outils proposés aux joueurs permettent de lui faciliter la vie. Je veux bien évidemment parler dans un premier temps de l'outil de donjon, qui, comme dans World of Warcraft vous permet de sélectionner votre rôle et vous met en file d'attente pour trouver des compagnons afin d'aller explorer les donjons. Je suis le premier à reconnaître que ce genre de système n'a pas que des avantages, puisqu'il diminue fortement les interactions entre les joueurs, mais il faut avouer que c'est bien pratique de pouvoir rejoindre une file d'attente et d'aller faire quelques quêtes en attendant de pouvoir rentrer automatiquement dans un donjon, sans avoir à passer des heures à chercher des gens pour vous accompagner.

Bien évidemment, en plus de cet outil, le joueur pourra suivre l'avancement de ses quêtes et la carte affichera alors les prochains objectifs à atteindre. Par ailleurs, vous pouvez même utiliser le système de recommandation du jeu, qui vous permettra de découvrir ce que vous pouvez faire en fonction des zones dans lesquelles vous vous trouvez. Bref, on vous mâche le travail et, même si certains verront ici une sorte de nivellement par le bas, d'autres apprécieront que l'on n'ait pas besoin de passer ses journées entières sur le jeu pour y trouver de l'amusement et en découvrir le contenu.

Les menus sont clairs, et moins frustrant que dans Final Fantasy XIV Online.

Et sur PS3 ? 

Bien évidemment, le titre est aussi disponible sur PS3 (et prochainement sur PS4) et nous avons eu l'occasion de nous essayer également à cette version console. Avant tout, pour ceux qui pensent (comme moi) que jouer à la manette à un MMO relève du blasphème, sachez que Final Fantasy XIV : A Realm Reborn a réussi à me faire passer la pilule, ou presque. Qu'on se le dise, le système est plutôt bien fichu. Le joueur choisit les actions qu'il souhaite associer aux diverses touches de la manette (croix directionnelle + 4 boutons principaux) et il peut ensuite changer les barres d'actions en pressant simplement R1. Certes, lorsque vous avez l'habitude d'avoir un bon vieux combo clavier / souris, le changement est dans un premier temps déroutant, mais je suis forcé de constater que jouer à la manette n'a pas été un calvaire, bien au contraire, j'y aurais presque pris un malin plaisir.

Attention en revanche, car même si jouer à la manette ne m'a pas tellement dérangé, il faut reconnaître que l'on atteint rapidement les limites de la chose. Par exemple une fois en groupe dans un donjon, en tant que prêtre j'ai pour habitude de soigner mes compagnons, mais aussi de faire quelques dégâts quand je peux me le permettre. Manque de chance, changer de cible pour effectuer ces actions est ben plus long à la manette, et j'ai donc lamentablement laissé mourir certains de mes potes alors que je cherchais à les sélectionner pour les soigner... Bon, pas de quoi paniquer non plus car j'imagine que ce souci doit pouvoir être en parti réglé en mettant en place diverses maccros, mais pour le coup on est plutôt loin du "user friendly" cité plus haut.

On en vient tout de même au réel point noir de cette version PS3 : je suis désolé de le dire, mais ce n'est franchement pas très beau, et pire encore, parfois ça rame. Certes j'ai la chance de pouvoir jouer au jeu avec une configuration optimale sur PC (i7, Radeon HD 7850 et 8Go de RAM), mais la différence est tout de même flagrante. Le point positif cependant, et je le reconnais, c'est de pouvoir proposer un tel jeu sur une console, ce qui donne une alternative aux joueurs n'ayant pas les moyens de se payer un PC à 800 ou 900 euros.

En conclusion, Final Fantasy XIV : A Realm Reborn est un MMORPG qui ravira sans aucun doute les néophytes du genre, mais aussi les joueurs les plus chevronnés. Le jeu se veut à la fois accessible, en piochant de nombreuses idées à d'autres titres à succès, mais n'hésite pas non plus à pousser l'expérience un peu plus loin pour ceux qui le désirent, en proposant tout de même pas mal de contenu. Si vous comptez monter tous les jobs, alors je vous souhaite bon courage. Sans vouloir être péjoratif, je dirai que ce nouveau Final Fantasy XIV s'inspire fortement des MMO occidentaux et y ajoute sa touche personnelle. On se retrouve donc dans une sorte de World of Warcraft avec une skin Final Fantasy, ce qui n'est franchement pas une mauvaise chose. La version PS3 en revanche est selon moi réservée à ceux qui ne peuvent pas se permettre de jouer dans de bonnes conditions sur PC, car techniquement il est indéniable qu'elle est largement en dessous. Reconnaissons toutefois qu'elle a le mérite d'exister et permettra peut être au jeu de se vendre un peu plus.

Très bon
8
Avec Final Fantasy XIV : A Realm Reborn, Naoki Yoshida et son équipe ont réussi leur pari en proposant un jeu radicalement différent de Final Fantasy XIV Online. La ressemblance avec la concurrence est indéniable, mais la touche Final Fantasy est bien présente et certains systèmes sont très intéressants, à commencer par l'évolution des personnage et des Jobs. Par ailleurs, il s'agit un jeu hyper accessible, qui ne vous demandera pas de quitter votre travail pour en découvrir tout le contenu ! Vous prendrez du plaisir facilement et rapidement. Bref, le titre de Square Enix est une excellente alternative à des jeux comme World of Warcraft, avec une ambiance japonaise qui devrait ravir les fans de la série. Je ne peux que vous conseiller de lui laisser sa chance, car cette fois Final Fantasy XIV : A Realm Reborn mérite enfin de rencontrer succès.
par
+ On aime
  • Visuellement splendide (sur PC).
  • Le système de Jobs.
  • Hyper accessible.
  • La diversité du contenu.
  • Le jeu à la manette bien pensé...
- On n'aime pas
  • ...Mais qui possède tout de même certaines limites.
  • Nécessite un PC puissant pour en profiter pleinement.
  • Techniquement très en dessous sur PS3.
Donnez votre note
53 notes
8
0
1
0
2
0
3
0
4
2
5
2
6
11
7
11
8
13
9
14
10
Ma collection sur
PC
Je l'ai 134
J'y joue 37
Je le vends 2
Je le cherche 2
Vos tests (1)
0 327
Rasrey
On ne présente plus la saga Final Fantasy, sujette à de multiples controverses, qui a fait rêver autant de gens qu'elle n'en a fait pleurer avec ses derniers épisodes (ce que je trouve tout particulièrement dommage dans la mesure où je les ai tous...
8

Galerie photo Final Fantasy XIV : A Realm Reborn - 6 images (cliquez pour zoomer)

Découvrez Eorzéa... à dos de Chocobo ! Le jeu à la manette est plutôt bien pensé. Les menus sont clairs, et moins frustrant que dans Final Fantasy XIV Online. Les Mogs sont bien évidemment de la partie.

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,91 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 229,78 €
107 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (107)