> > Test : Sid Meier's Civilization V : Brave New World

Test : Sid Meier's Civilization V : Brave New World

Culture et découverte
Par Aymeric Lallée - publié le

Depuis la sortie de Civilization V, les développeurs de Firaxis n'ont de cesse d'améliorer leur jeu de stratégie au tour par tour. D'abord avec Gods & Kings afin de dynamiser le début de partie à l'aube de l'humanité et maintenant avec Brave New World qui change pas mal la donne dans le courant, et sur la fin de celle-ci, lorsque la technologie et les idéologies prennent le pas sur la puissance militaire et les religions. Une véritable révolution pour les fans de la saga ? Non, mais pas mal de finesses qui viennent enrichir l'ensemble.

Toujours à l'écoute des joueurs, les développeurs de Civ V ont tout fait pour redonner une seconde jeunesse à leur titre à chaque extension, tout en tentant de combler les carences et les défauts soulignés par leur communauté. Ainsi, plusieurs éléments viennent désormais étoffer le tout afin de dynamiser comme il faut la seconde partie du jeu.

Trois nouveaux scénarios sont disponibles (guerre civile américaine, l'Afrique au XIX siècle et l'empire Mongol de Genghis Khan).

Commerce et culture touristique

Tout d'abord sachez qu'il y a neuf nouvelles civilisations disponibles et que chacune a ses spécificités, ce qui permet de les choisir en fonction du type d'évolution que vous souhaitez mener. S'ajoutent à cela le commerce, la culture et le tourisme qui permettent, pèle-mèle, d'échanger des denrées avec d'autres peuplades par les voies des mers ou de la terre, d'étendre son influence touristique au travers des talents humains (écrivains, peintres, etc.) et particulièrement au travers des archéologues avec leurs découvertes cruciales pour étendre son influence culturelle et touristique. Du coup, la victoire culturelle est désormais possible en plaçant des oeuvres d'art dans des lieux stratégiques ou en découvrant des reliques clés. Une victoire culturelle intervient donc lorsque vos points de tourisme surpassent l'ensemble des points de culture des autres peuples de la partie. Les milieux de partie gagnent ainsi en rebondissements et en intérêt puisque le tourisme, la culture, l'archéologie, le commerce et l'expansion de manière générale peuvent potentiellement modifier la donne au fur et à mesure des tours.

Etablissez votre ville principale dans un lieu stratégique pour avoir accès à la fois à la mer et aux terres.

Congrès mondial et idéologie

Lorsqu'un joueur découvre toutes les autres civilisations du jeu, le congrès mondial se met en place. Il permet de faire voter, avec les autres joueurs, des lois spéciales sur certains produits ou comportements diplomatiques par exemple. Ceci afin d'affaiblir certaines nations ou d'en booster d'autres dans le but de rétablir l'équilibre des forces et, là encore, de relancer l'intérêt d'une partie morose ou dont l'issue possible transparaît déjà. Dès lors, l'espionnage, introduit avec Gods & Kings, prend une importance accrue à ce stade du jeu, tant il peut influencer les cités-états siégeant au congrès mondial. Enfin, les idéologies (liberté, autocratie et ordre) qui apparaissent à l'ère moderne sont une manière de combler certaines carences de votre civilisation au travers de bonus. Une fois encore, cela peut modifier le cours de la partie et permettre de s'adapter à certaines situations.

Il est toujours possible de recourir aux armes pour gagner mais méfiez-vous, l'influence culturelle permet aussi de gagner les parties.

De nouvelles voies

Sans rentrer dans les détails vous aurez compris que l'ajout du tourisme, de la culture, des idéologies et du congrès mondial (l'avant ONU) développent plusieurs éléments majeurs dans Civ V. Les joueurs préférant la culture aux armes peuvent ainsi réellement gagner une partie grâce au tourisme et les milieux, comme les fins de parties, sont moins faciles à prédire, comme c'était le cas jusqu'alors. Civ V gagne donc en profondeur sans être totalement modifié et offre de nouvelles armes inédites aux joueurs tout en conservant son intérêt jusqu'au dénouement final. Pour autant il faut avouer que les débuts de parties tiennent encore un rôle décisif et les changements majeurs de voie en cours de jeu se révèlent toujours très risqués pour qui ne maîtrise pas encore totalement l'ensemble du jeu.

Brave New World propose assez de nouveautés pour relancer l'intérêt des longues parties de Civ V et en cela il remplit son pari. Même si les débuts de parties restent décisifs, le cours de celles-ci n'est plus réellement gravé dans le marbre, ce qui plaira aux acharnés. Néanmoins, en solo, l'I.A. semble manquer de logique avec certains actes difficilement explicables, et changer le cours d'une partie n'est réellement possible que si vous maîtrisez l'ensemble du jeu, ce qui le rend, de fait, plus difficile à appréhender pour les nouveaux venus. Pour autant Civ V demeure une référence dans le domaine de la stratégie au tour par tour et Brave New World ne fait qu'ajouter à l'intérêt de l'ensemble alors si vous êtes fan du genre, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Pour faire tourner ce jeu, vous n'aurez en principe pas besoin d'un gros PC Gamer.

Test : Sid Meier's Civilization V : Brave New World
Sid Meier's Civilization V : Brave New World
Très bon
Notes de la Rédac (0)
Civ V gagne en profondeur et en finesse avec Brave New World qui développe intelligemment la diplomatie, le commerce international, le tourisme et la culture au point d'en faire des armes de destruction massive. Firaxis est ainsi parvenu à dynamiser les milieux et les fins de parties sans trop chambouler la donne pour que chacun puisse trouver un intérêt à aller jusqu'au bout. Civilization V conserve donc son titre de meilleur jeu de stratégie au tour par tour même si les nouveautés de Brave New World demandent pas mal de temps avant d'être réellement maitrisées.
par Aymeric Lallée
+ On aime
  • Les fins de parties moins prévisibles
  • L'arrivée du tourisme et du commerce
  • L'importance des idéologies et du congrès mondial
  • Les spécialités des nouvelles civilisations
- On n'aime pas
  • Pas assez de nouveaux scénarios
  • Certaines réactions de l'I.A. incompréhensibles
  • Le début de partie reste encore décisif
Vos notes
3
3 notes
5,0
Notez ce jeu

L'argus
18,75€
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Sid Meier's Civilization V : Brave New World - 4 images (cliquez pour zoomer)

Trois nouveaux scénarios sont disponibles (guerre civile américaine, l'Afrique au XIX siècle et l'empire Mongol de Genghis Khan). Etablissez votre ville principale dans un lieu stratégique pour avoir accès à la fois à la mer et aux terres. Il est toujours possible de recourir aux armes pour gagner mais méfiez-vous, l'influence culturelle permet aussi de gagner les parties. Brave New World augmente l'intérêt du milieu et des fins de parties pour les joueurs les plus aguerris.

L'actu Jeux en vidéo

Ajouter à mes favoris Commenter (7)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 389,65 €
Console PS4 500 Go + Destiny - Console P…
Neuf : 430,00 €
Destiny PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,90 €
Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 414,99 €
FIFA 15 PS4
PlayStation 4
Neuf : 63,99 €
Les Sims 4 Edition Limitée PC
PC
Neuf : 39,90 €
Console Microsoft Xbox One
Neuf : 398,90 €
Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 436,55 €
Assassin's Creed Unity Edition Spéciale …
PlayStation 4
Neuf : 64,94 €
Call of Duty Advanced Warfare Edition Da…
PlayStation 4
Neuf : 58,00 €
DriveClub Edition Spéciale PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,78 €
Super Smash Bros 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 38,37 €
GTA 5 PS4
PlayStation 4
Neuf : 57,59 €
Destiny Xbox One
Xbox One
Neuf : 51,90 €
Console Xbox One + FIFA 15 Microsoft
Neuf : 379,00 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (7)