> > Test : Magic : The Gathering : Duels of the Planeswalkers 2014 (PS3, Xbox 360, iPad, Android)

Test : Magic : The Gathering : Duels of the Planeswalkers 2014 (PS3, Xbox 360, iPad, Android)

On est sur la bonne voie !
Par Grégory Szriftgiser - publié le

Tel le mana à chaque tour, Magic revient chaque année avec une version mise à jour de son adaptation "Duels of the Planeswalkers". L'édition 2014, disponible sur PC, consoles et tablettes en téléchargement est de loin la meilleure pour tous ceux qui attendaient enfin de pouvoir créer leurs decks de toutes pièces... même si on est encore loin du fantasme de l'adaptation ultime du meilleur TCG de tous les temps.

Ma relation avec Duels of the Planeswalker au fil de ses éditions a toujours été contrastée ; d'un côté, c'est un réel plaisir que de replonger dans Magic : L'Assemblée, d'un autre, les restrictions horriblement étroites de ces adaptations les ont jusqu'à présent amputées de la part la plus intéressante du jeu à mon goût : la création des jeux (les decks). Avec l'apparition du mode Paquet Scellé de cette édition 2014, on vient de faire un grand pas vers le mieux.

Le mode paquet scellé, de loin la meilleure innovation de cette édition, permet enfin de construire ses propres decks, quoique de manière limitée.

Je peux enfin créer mon propre deck !

Mais uniquement avec 8 boosters d'une édition assez limitée en cartes... résultat des courses, quand on sait jouer à Magic, on a vite fait de constituer le seul deck véritablement redoutable possible avec ce que l'on tire, à moins de jouer d'une chance incroyable à l'ouverture des boosters virtuels, et encore : le nombre total de cartes accessibles dans ce mode reste trop limité et mal équilibré pour offrir de multiples possibilités de constituer des decks véritablement compétitifs. Les Silvoïdes, nouvelle espèce de bestiole, sont plutôt réussis, mais si on cherche à faire de bons jeux, on aura tôt fait de revenir à du bicolore assez bourrin en vert-noir ou blanc-noir, les cartes bleues et rouge n'offrant que peu de combinaisons intéressantes. Dommage ; mais, c'est, de loin le meilleur mode de jeu pour les amateurs du TCG original, même si sa campagne, séparée des autres modes, se révèle très courte, et n'offre que quelques boosters de plus pour parfaire son jeu au fil des réussites. Autre super nouvelle : on peut jouer en paquet scellé en multi !

Les aides automatisées de construction de deck sont surprenantes d'efficacité.

Dans la continuité

Pour le reste, on retrouve les mêmes mécaniques d'adaptation que dans les précédentes éditions. Une campagne un peu plus scénarisée et imaginative qu'auparavant propose quelques défis intéressants, au travers de decks architecturés autour de l'histoire, se concluant sur un boss amusant qu'on affrontera à deux avec Chandra, après avoir "mené l'enquête" en traversant les plans célèbres des dernières extensions parues. L'ensemble est même un peu plus rapide dans sa réflexion, tour après tour, sans pour autant perdre la finesse de jeu à laquelle l'excellente IA nous avait habitué. Elle commet encore une ou deux erreurs par-ci par-là, mais c'est extrêmement rare. Enfin, autre excellente nouvelle avec l'arrivée du paquet scellé, la possibilité d'enfin gérer un minimum les mana qu'on engage pour jouer nos sorts dans les decks multi-colores : c'est pas trop tôt ! Seul revers de cette médaille qu'on peut enfin accorder aux développeurs du jeu, dans la version tablette, comme il faut "cliquer" sur la carte pour changer la manière dont on paye son coût, cela gêne parfois pour jouer, le tactile refusant de "glisser déposer" les cartes sur le champ de bataille si on n'a pas passé suffisamment de temps le doigt posé sur la dite carte. Dans les atures versions, tout va bien, il suffit de cliquer sur un stick analogique par exemple pour permuter les manas à engager. C'est dommage tout de même, dans la mesure où les versions tablettes restent de loin les plus intéressantes avec ses visuels ultra-HD (pour peu qu'on ait un écran type Retina) et le feeling plus agréable, comme l'ergonomie générale plus fluide, offerts par le tactile.

La campagne paquet scellé permettra de récupérer de nouveaux boosters pour améliorer son jeu.

Un jour, mon deck viendra

Bref, il ne fait aucun doute que cette édition 2014 sera la plus séduisante aux yeux des amateurs. Pour autant, elle n'est pas encore aussi exempte de défaut que ce que notre imagination pourrait envisager d'une telle adaptation. Les decks sont rarement très inventifs ou originaux, pour commencer. On en a vu de meilleurs dans de précédentes éditions, mais au moins ceux de la 2014 restent plus intéressants que ceux de l'année dernière. Les modes un peu spéciaux ont tous disparu, il ne reste dans les duels personnalisés que le Troll à Deux Têtes et le Free-For-All. Accompagnés des défis, bien sûr, eux aussi de retour, et toujours intéressants. Et grosso modo deux campagnes : la première scénarisée, et sa "suite", la campagne Vengeance, qui prolonge tout ça pour quelques duels de plus et de nouveaux decks à débloquer. Ensuite, le spectre du micro-paiement qui micro-picote les fesses est toujours là ; quand c'est pour débloquer à la va-vite un deck au lieu de rejouer la campagne et sa suite Vengeance, passe encore, mais quand c'est pour pouvoir créer plus de deux decks différents en Paquet Scellé, chaque nouveau slot coûtant un peu moins de deux euros, c'est un peu pénible ; heureusement, le mode paquet scellé est assez restrictif en termes de nombre total de cartes pour que la valeur globale d'un deck dépende finalement moins de la chance, une fois la campagne Paquet Scellé bouclée, que de la compétence à créer un jeu décent. Comme une IA plutôt très bien foutue permet en outre de construire automatiquement les decks pour les newbies qui ne sauraient le faire trop eux-mêmes, ça va. Mais c'est bien là le seul avantage à ces limitations du mode Paquet Scellé.

Je ne désespère pas d'avoir un jour droit à une version de Magic : Duels of the Planeswalkers qui offre un peu plus d'ambition et de sel au vieux joueur de Magic que je suis. Celle-ci fait en tout cas des progrès notables en apportant une première réponse aux deux plus gros reproches qu'on pouvait adresser aux précédentes éditions. C'est déjà super bien ! Rendez-vous est pris l'année prochaine, en espérant que les devs ne s'arrêteront pas en si bon chemin.

Test : Magic : The Gathering : Duels of the Planeswalkers 2014 (PS3, Xbox 360, iPad, Android)
Magic : The Gathering : Duels of the Planeswalkers 2014
Acheter sur
Aucun disponible
Bon
Notes de la Rédac (0)
Enfin, une version de Duels of the Planeswalker qui apporte une réponse aux deux critiques majeures adressées aux précédentes : la capacité à construire ses propres decks de A à Z, et à manipuler semi-manuellement les manas qu'on souhaite engager pour les decks multicolores. Un énorme progrès donc, avec ce nouveau mode paquet scellé, malheureusement le nombre et l'intérêt des cartes avec lesquelles il nous promet de jongler restent très limités. Pour le reste, on nage en terrain connu... ça reste donc la meilleure édition à ce jour, mais elle garde encore une belle marge de progression avant de satisfaire pleinement les gros fans du TCG de Wizards of the Coast.
par Grégory Szriftgiser
+ On aime
  • Plus rapide que les précédents
  • De nouvelles cartes intéressantes
  • Un boss sympatoche (mais vite défoncé)
  • Une peu de scénario dans la campagne et les duels
  • On peut ENFIN choisir la mana utilisée !
  • On peut ENFIN créer des decks !
- On n'aime pas
  • ... Mais dans un mode paquet scellé limité, on en fait vite le tour
  • L'interface tactile de la version iPad un peu capricieuse
  • Des decks qui manque d'envergure et de génie
  • Plus de modes spéciaux en dehors du paquet scellé et du Troll à deux Têtes
Vos notes
1
1 note
3,0
Notez ce jeu

L'argus
Pas assez d'estimations !
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo Magic : The Gathering : Duels of the Planeswalkers 2014 - 7 images (cliquez pour zoomer)

Le mode paquet scellé, de loin la meilleure innovation de cette édition, permet enfin de construire ses propres decks, quoique de manière limitée. Les aides automatisées de construction de deck sont surprenantes d'efficacité. La campagne paquet scellé permettra de récupérer de nouveaux boosters pour améliorer son jeu.

L'actu Jeux en vidéo

Ajouter à mes favoris Commenter (21)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 379,95 €
Console Xbox One + FIFA 15 Microsoft
Neuf : 389,90 €
Console PS4 500 Go Blanche + DriveClub -…
Neuf : 439,60 €
Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 436,55 €
Super Smash Bros 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 42,89 €
Console Wii U Premium Mario Kart 8 Pack …
Neuf : 289,71 €
GTA 5 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,00 €
Batman Arkham Knight Batmobile Edition P…
PlayStation 4
Neuf : 199,90 €
FIFA 15 PS4
PlayStation 4
Neuf : 52,88 €
FIFA 15 PS3
PlayStation 3
Neuf : 56,78 €
Console PS4 500 Go + DriveClub - Console…
Neuf : 439,86 €
Pokemon Rubis Omega 3DS + Steelbook Edit…
Nintendo 3DS
Neuf : 44,90 €
Pokemon Saphir Alpha 3DS + Steelbook Edi…
Nintendo 3DS
Neuf : 44,90 €
Call of Duty Advanced Warfare Edition Da…
PlayStation 4
Neuf : 58,00 €
Bayonetta 2 Edition Spéciale + Bayonetta…
Nintendo Wii U
Neuf : 49,99 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (21)