> > Test : New Super Luigi U

Test : New Super Luigi U

The Lost Brother
Par Yann Bernard - publié le

Quand on y pense, l'appellation "Mario Bros." est assez discutable, une fois les considérations marketing évacuées. Les titres "Jump Bros", voire "Plumber Bros" auraient été plus appropriés, car dans l'absolu, c'est un peu comme si Gameblog se nommait "Trazom Friends" ou un truc du genre... Pourquoi le fait d'avoir manqué les toutes premières aventures de Mario condamnerait Luigi à jouer éternellement les seconds rôles lors de leurs élucubrations communes dans la plateforme ? Et pourquoi devrait-il rester le "frère de Mario" ? Heureusement cette époque semble révolue, Luigi profitant de ses trente ans pour s'afficher au premier plan. Pour preuve, son prénom est placardé sur cette extension de New Super Mario Bros. U, et notre plombier moustachu vert aura également droit à une version "en boîte et due forme" habillée de sa couleur favorite, sans la moindre trace de son encombrant frangin...

... exception faite d'une casquette laissée par Mario sur la table du banquet où trône Peach, qu'enlève bientôt Bowser au nez et à la moustache de Luigi. L'introduction se montre ainsi quasiment identique, à l'instar de la carte du monde. Mais dès que l'on entre dans le premier niveau, aux commandes de Luigi, ce dernier marque sa différence. Évidemment les décors reprennent les éléments graphiques de New Super Mario Bros. U à quelques détails près, notamment les différentes représentations de Luigi facétieusement dissimulées dans chacun de ces 82 niveaux inédits. Car leur structure n'a plus rien à voir, ceux-ci ayant été construits sur mesure afin d'exploiter les capacités particulières de Luigi. En effet, Luigi court plus vite, saute plus haut et plus loin que Mario, ce qui lui vaut en contrepartie de glisser davantage. Luigi est donc plus délicat à manier, un surcroît de difficulté que souligne la petite musique familière (et bien stressante) qui retentit à peine le niveau lancé, puisque l'on ne dispose que de cent secondes pour arriver au bout ! Rassurez-vous, la longueur des parcours a été rabotée en conséquence, de sorte qu'ils se terminent en une minute environ, du moins quand on parvient jusqu'au drapeau... Qu'il s'agisse des ennemis, des pièges et autres précipices, le nombre de dangers a été méchamment revu à la hausse, à l'image de Super Mario Bros. : The Lost Levels. Ces changements se traduisent par une densité accrue, surtout au sein d'espaces plus restreints.

Ces plateformes bancales donnent un idée de l'architecture a priori chaotique des niveaux.

Plus vite, plus haut, plus fort ?

De ce fait, l'agilité de Luigi est précieuse pour traverser de tels champs de mines, de même que les pièces placées de manière à indiquer le chemin idéal. Voilà qui illustre ostensiblement le level design aussi cruel qu'ingénieux, au point que l'on ricane souvent en découvrant les stratagèmes diaboliques élaborés par l'équipe de Takashi Tezuka pour dévorer notre maigre stock de vies. Clairement, ils se sont lâchés en terme d'architecture, avec un talent certain pour détourner d'anciennes mécaniques de gameplay. Imaginez les niveaux enneigés - déjà fort glissants - avec un Luigi en costume de Pingouin ! Deux autres Power-Ups font d'ailleurs leur retour, en l'occurrence le mini champignon et le champignon à hélice. Hélas ces pouvoirs se révèlent ici sous exploités, dans la mesure où New Super Luigi U mise sur la dextérité au détriment de l'exploration, forcément limitée par la taille des niveaux. Il ne reste que les sorties secrètes à chercher, et malgré leurs cachettes malicieuses, le fait qu'elles se situent au sein des mêmes niveaux que dans New Super Mario Wii U (avec les mêmes raccourcis à la clé) réduit d'autant la zone de fouille. De leur côté, les pièces étoiles sont la plupart du temps plutôt faciles à repérer. Pour les attraper en revanche, c'est une autre paire de manches. Une excellente raison de jouer à plusieurs, bien qu'il soit possible de toutes les récupérer en solo, au prix de pirouettes qui tiennent parfois du suicide. Ces manoeuvres deviennent nettement plus simples en duo, grâce aux plateformes créées par le porteur du GamePad. Néanmoins, mieux vaut se contenter de trois joueurs sur les cinq autorisés, tant on se sent à l'étroit le cas échéant, avec le désordre que cela suppose. Surtout que Mario est remplacé par un sacré énergumène : Carottin !

Du fait de leur taille réduite, les niveaux ne comportent plus de check point, il faut donc les terminer d'une traite.

Les Carottins sont cuits !

Notre lapin masqué a en effet la spécificité de ne subir aucun dommage quand il touche les ennemis, qu'il reçoit un projectile ou qu'il marche sur des pics. Revers de la médaille, Carottin ne peut ni transporter des bébés Yoshi, ni profiter des Power-Ups, transformés en 1-Ups à la fin du niveau. En outre, il n'est pas invulnérable, puisque certaines attaques sont susceptibles de couper son élan, et les chutes dans le vide lui sont fatales. Carottin constitue donc un personnage parfaitement adapté pour les novices, y compris si l'on choisit de l'incarner pour aider tranquillement ses camarades à progresser. Cela dit, sa quasi invincibilité donne quelquefois le sentiment de tricher, en particulier face aux Boss complètement inoffensifs pour lui, rendant du même coup leur recyclage encore plus regrettable. D'une certaine façon, Carottin se mue carrément en Super Guide, car on peut aussi l'utiliser en solo à l'envi (une astuce top secrète planquée dans les légendes des images ci-contre). Le point positif de la chose, c'est d'avoir ainsi l'opportunité de mettre la main sur des pièces étoiles vicieusement positionnées sans s'arracher les moustaches. Mais gare à l'indigestion de Carottin, en abuser revient à gâcher une bonne partie de l'intérêt du jeu, ce qui le prive paradoxalement de sa véritable carotte : la course à l'adresse pure et dure. New Super Luigi U a indubitablement des allures de grande Ruée vers l'Or, une impression renforcée par l'absence de ce mode ainsi que des Défis et de la Course aux Pièces. La durée de vie s'avère malgré tout des plus trapues, surtout quand on prend en compte la manière étonnamment fraternelle de revisiter ces niveaux qui nous est offerte, une fois celle-ci achevée.

Test : New Super Luigi U
Bon
Notes de la Rédac (0)
Comme à ses débuts, ce Luigi ressemble beaucoup à son frère, un air familier souligné par leur voyage sur une carte identique aux décors similaires. New Super Luigi U réussit pourtant à éviter le syndrome du mod verdâtre, grâce à l'inventivité d'un level design taillé sur mesure pour le plus agile des plombiers moustachus. A défaut de dépayser, cette itération lui permet ainsi d'exprimer une personnalité plus hardie qu'on ne l'aurait soupçonné, au fil de niveaux résolument ardus en comparaison de ceux arpentés aux côtés de Mario. Ce dernier est d'ailleurs remplacé par Carottin, afin d'aider les néophytes à traverser ces parcours sans trop de bobos. Attention toutefois à ne pas abuser de cette solution de facilité, qui s'oppose à la vision de la plateforme pure et dure tellement plus gratifiante portée par Luigi. Cette épopée constitue donc le parfait prolongement de New Super Mario Bros. U, mais une entrée en matière somme toute un peu bancale et en tout cas très singulière dans l'univers de l'autre plombier moustachu.
par Yann Bernard
+ On aime
  • Les discrets clins d'oeils au passé de Luigi
  • La leçon de level design miniaturisé
  • Le gameplay plus aérien apporté par Luigi
  • La durée de vie solide, surtout pour une extension
  • L'accessibilité facilitée par Carottin
- On n'aime pas
  • Les abus potentiels suscités par Carottin
  • Le recyclage des éléments graphiques, de la carte et des Boss
  • Les Power-Ups sous exploités
Vos notes
1
2
1
2
2
1
9 notes
3,7
Notez ce jeu

L'argus
16,38€
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo New Super Luigi U - 12 images (cliquez pour zoomer)

Ces plateformes bancales donnent un idée de l'architecture a priori chaotique des niveaux. Du fait de leur taille réduite, les niveaux ne comportent plus de check point, il faut donc les terminer d'une traite. Chaque niveau renferme une représentation de Luigi plus ou moins facile à trouver, comme un dessin en pixel art, une statue ou un buisson taillé à son effigie. Il suffit de maintenir le bouton ZL avant d'entrer dans un niveau pour incarner Carottin en solo (cela ne marche naturellement pas quand on doit le poursuivre). Celui qui incarne Carottin a tout intérêt à chiper tous les Power-Ups, synonymes pour lui de vies supplémentaires à l'issue du niveau. Avec Carottin, impossible de perdre face aux Boss, à moins d'attendre que le temps soit écoulé, sachant que l'on a logiquement droit à un délai supplémentaire lors de ces combats. Les coups de pouce donnés par le biais du GamePad demeurent très utiles. Attention, ça glisse méchamment ! Il faut de l'entraînement et du talent pour décrocher la mention "Super Play", décernée lorsque l'on finit le niveau en moins de 50 secondes avec les trois pièces étoiles et sans subir le moindre dommage.

L'actu Jeux en vidéo

Ajouter à mes favoris Commenter (24)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 398,70 €
Console Xbox One + FIFA 15 Microsoft
Neuf : 379,00 €
Console PS4 500 Go + Destiny - Console P…
Neuf : 439,86 €
FIFA 15 PS4
PlayStation 4
Neuf : 53,89 €
Super Smash Bros 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 43,37 €
DriveClub Edition Spéciale PS4
PlayStation 4
Neuf : 69,90 €
FIFA 15 PS3
PlayStation 3
Neuf : 56,84 €
Call of Duty Advanced Warfare Edition Da…
PlayStation 4
Neuf : 58,00 €
Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 436,55 €
The Evil Within PS4
PlayStation 4
Neuf : 69,90 €
La Terre du Milieu L'ombre du Mordor PS4
PlayStation 4
Neuf : 69,90 €
Assassin's Creed Unity Edition Spéciale …
PlayStation 4
Neuf : 64,94 €
Far Cry 4 Edition Limitée PS4
PlayStation 4
Neuf : 69,90 €
Pokemon Omega Rubis 3DS + Steelbook Edit…
Nintendo 3DS
Neuf : 44,99 €
Pokemon Alpha Saphir 3DS + Steelbook Edi…
Nintendo 3DS
Neuf : 44,99 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (24)