> > Test : The Walking Dead : Episode 4 - Around Every Corner (PS3, Xbox 360, PC)

Test : The Walking Dead : Episode 4 - Around Every Corner (PS3, Xbox 360, PC)

Quand on arrive en ville
Par Gianni Molinaro - publié le

Je le sais, parmi vous, certains ont adoré les trois premiers volets de The Walking Dead. Je suppose également que ceux-ci attendaient le quatrième comme de gros dalleux. A tel point que, ça se trouve, ils l'ont déjà terminé avant même de lire ces lignes, pourtant rédigées avec amour. Mais je comprends. Les développeurs de Telltale ont jusqu'ici tutoyé le génie. Et, face à une telle maestria, la distribution épisodique provoque un état de manque effroyable une fois chaque chapitre terminé. Bon, si vous avez fait ce nouveau segment, j'ai envie de dire "chut". Parce que j'ai d'autres lecteurs à rassurer, en leur confirmant que ce n'est pas avec Around Every Corner qu'ils vont connaître la déception ou se montrer moins impatients de connaître le dénouement.

Lee, la petite - tellement choupi - Clementine et ce qui reste de leur groupe de survivants sont arrivés à Savannah. Une paisible ville de Géorgie, supposée pleine de petits bateaux sur l'un desquels notre groupe espère se carapater pour échapper à ces foutus zombies. Un plan simple. Idéal. Qui a mis tellement de mal à se dessiner qu'il ne peut pas foirer. Sauf que, dès l'arrivée, il semble acquis que rien ne va se dérouler comme prévu. Entre un étrange stalker qui fait joujou avec les talkie-walkie et fait s'activer les clochers, quelques ombres furtives et des morts-vivants omniprésents, impossible de se diriger vers le port tranquillement - pour peu qu'il y ait encore des navires en état. Les compagnons d'infortune ont beau trouver un refuge, ils apparaissent comme cernés. Les emmerdes à chaque détour, en somme. Ce qui me semble une bonne traduction du titre anglais de cet épisode, tiens.

Oh non, il va me prendre mon pain au chocolat !

L'écho de Savannah


Et effectivement, on avait l'habitude, les emmerdes sont partout. D'abord au sein de votre groupe. Via le très asphyxiant - et si efficace - système de choix en temps limité, vous allez devoir composer avec la lâcheté ou la détresse des uns, l'amitié ou la haine pour les autres, le mensonge ou la vérité, approfondir ou au contraire distordre les liens tissés précédemment. Peut-être même ne respecterez-vous pas votre parole envers Clem, la verrez-vous encore comme une gosse alors qu'elle a pourtant démontré certaines qualités. Les options sont nombreuses. Et implacables. Plus encore qu'avant. Tenez, plutôt que de choisir entre deux personnages, pourquoi ne pas avoir directement le pouvoir de vie ou de mort sur l'un ou l'une d'entre eux ? Oui, vous aurez cette opportunité. En ce qui me concerne, je dois avouer n'avoir absolument pas agi comme je l'avais envisagé... Bref. Concernant les emmerdes, ça passera bien entendu par un environnement autrement plus oppressant. D'une part, les infectés se trouvent ici en nombre plus important et il ne faudra pas oublier que le moindre bruit peut signifier l'arrivée imminente d'une nouvelle meute. D'autre part, les vivants n'appartenant pas à votre groupe pourraient vous poser bien des problèmes. Surtout quand on sait qu'une ébauche de société semble avoir vu le jour, bâtie sur les ruines du chaos, mais qu'elle n'a rien de très propre...

Telltale, je vous hais <3


En s'approchant de la dernière ligne droite, The Walking Dead aurait pu s'essouffler. Il n'en est rien. Parce que cela reste magnifiquement écrit, bien rythmé, doublé avec conviction, convenablement réalisé et qu'on ne peut que s'attacher malgré les quelques défauts, essentiellement d'ordre technique, déjà rencontrés auparavant. Il s'agit ici d'un condensé de tout ce que vous avez vu auparavant, torturé et déchirant à souhait, avec un chouïa plus d'action - des phases de tir sacquées et décisives concernant l'avenir de certaines persos. Entre quelques passages à chercher les bons objets pour débloquer telle ou telle situation, vous éprouverez un paquet de sentiments. De la peur : un sursaut ou deux par-ci par là, le stress de ne pas réussir un Q.T.E., l'angoisse de ne pas retrouver Clem dans une petite maison semblant devenir un gigantesque labyrinthe. De l'inquiétude et de la tristesse, également, envers certaines personnages au passé ou au futur peu reluisant. Du dégout, avec quelques séquences sacrément crades. Une fois ou deux, de la joie. Oui, ça arrive. Mais c'est pour mieux vous faire imploser de détresse et d'incompréhension dans les toutes dernières minutes, celles qui précèdent un "To be continued" antipathique au possible...

Ce quatrième épisode, je l'ai dévoré de la même façon que les précédents. Sans retenue, avec délectation. Cette fois encore, Telltale a réussi à me faire ressentir des émotions que je n'éprouve que trop rarement dans un jeu vidéo. En outre, j'ai eu l'impression que les conséquences de mes choix étaient plus graves et ai pu vérifier que mes aptitudes au tir pouvaient ou non décider de la vie ou de la mort d'un personnage. Ce qui n'était pas forcément le cas auparavant. Quoiqu'il en soit, ce pénultième chapitre s'avère une superbe prise d'élan pour un dénouement cataclysmique et qui risque de laisser des traces... de morsure. OOPS !

Test : The Walking Dead : Episode 4 - Around Every Corner (PS3, Xbox 360, PC)
The Walking Dead : Episode 4 - Around Every Corner
Très bon
Notes de la Rédac (1)
Dans le tout que constituera The Walking Dead une fois le dernier épisode paru, la quatrième ne risque pas de se voir moqué ou montré du doigt. Tous les ingrédients des précédents ont été repris, avec succès, pour proposer un expérience complète, riche, aussi bien en termes d'interaction que de narration. Telltale joue magnifiquement avec nos émotions et la courbe ne cesse de grimper jusqu'à ce cliffhanger qui provoquera une rage instantanée. Ce qui, pour une série, signifie qu'elle a réussi son coup, en suscitant une attente insoutenable...
par Gianni Molinaro
+ On aime
  • Allez viens, c'est pas cher !
  • Un bon condensé de ce qu'on trouve dans les 3 épisodes précédents
  • La promesse d'un final qui va faire TRES mal...
- On n'aime pas
  • ...Mais il faut attendre quelques semaines et vivre avec un cliffhanger de FOU
  • Bon bah c'est toujours de la pure V.O.
  • Les p'tites bêtises techniques habituelles
  • Très en retrait question énigmes
Vos notes
2
6
11
19 notes
4,5
Notez ce jeu

L'argus
20,50€
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo

Oh non, il va me prendre mon pain au chocolat !
Ajouter à mes favoris Commenter (35)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 398,70 €
Console Sony PS4 + inFamous Second Son
Neuf : 438,70 €
Console Sony Playstation 4 + Watch Dogs …
Neuf : 438,82 €
Console Microsoft Xbox One + TITANFALL
Neuf : 499,00 €
Console Microsoft Xbox One + FIFA 14
Neuf : 499,95 €
Console Nintendo 3DS blanche + Super Mar…
Neuf : 160,90 €
Watch Dogs Edition Spéciale Fnac PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
Professeur Layton Vs Phoenix Wright : Ac…
Nintendo 3DS
Neuf : 34,99 €
Mario Kart 8 Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 49,99 €
Console Sony PS3 Ultra Slim 500 Go Bleu …
Neuf : 259,60 €
Mario Kart 8 Edition Collector Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 69,00 €
FIFA 14 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,20 €
Yoshi's New Island 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 39,90 €
Console PS Vita WiFi Sony + Final Fantas…
Neuf : 179,86 €
Manette Sony Dual Shock 4 PS4
Neuf : 53,90 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (35)