> > Test : Londres 2012 : Le Jeu Vidéo Officiel des Jeux Olympiques (PS3, Xbox 360, PC)

Test : Londres 2012 : Le Jeu Vidéo Officiel des Jeux Olympiques (PS3, Xbox 360, PC)

Fish 'n' cheap
Par Julien Inverno - publié le

Est-il encore aujourd'hui possible d'innover, de proposer une expérience de jeu intéressante, lorsqu'on développe un jeu dit "des jeux olympiques" ? Personnellement, je n'en sais rien et il semblerait que les studios de SEGA Australia non plus, après que nous ayons joué entre hommes à Londres 2012 : Le Jeu Vidéo Officiel des Jeux Olympiques.

J'aime bien les JO d'été car ils sont pour moi synonymes de glandage devant les épreuves à la télé, limonade, pipas et clopes à portée de mains, en attendant, avec les potes ou les cousins, la fraîche. Quoi de mieux qu'une épreuve de plongeon ou de saut en hauteur pour digérer tranquillement une belle paella et un bon Rioja... Eh ben Londres 2012 : Le Jeu Vidéo Officiel des Jeux Olympiques est exactement dans cet esprit là : mollasson, convenu, pas très beau, il ne surprend jamais, ne passionne guère mais peut occuper une après-midi estivale entre amis où, non, le 50 km marche, c'est pas possible là, faut vraiment zapper ou allumer la console.

L'Olympiade anonyme

Et puis comme il ne propose aucun véritable champion, le titre SEGA propose de bien se marrer en relookant tous les Jean Dupont du relais 400 ou les Tobias Muller lanceurs de poids et de les rebaptiser. Aucun doute que Kendy nous ferait de jolies équipes inspirées par la nostalgie historique, dont il a le secret.... Mais bon se marrer c'est bien, encore faut-il expliquer de quoi il en retourne en jeu. Bon d'abord sachez que si vous avez une blinde d'épreuves et leurs variations (l'athlé et son 100, 200, 400 mètres, la natation avec sa brasse, son papillon, son dos crawlé, etc.), toutes les épreuves olympiques ne sont pas disponibles. Sont absentes par exemple les épreuves d'escrime, de tennis, de badminton, de football, de handball, de basketball, de judo, de taekwondo, de lutte et j'en passe.

Quant à celles qui restent, elles proposent une manière de jouer un peu différente de ce que l'on a pu voir jusque-là dans ce genre. Rassurez-vous, il s'agit toujours d'appuyer sur des touches mais pas seuelement en les bourrinant, le sens du rythme étant souvent plus important, surtout que l'on est souvent confronté à du QTE. Le rythme s'applique par exemple pour la course où en rythme vif on maintiendra une jauge à un certain niveau, le QTE étant proposé par exemple pour le plongeon, le cheval d'arçon, le trampoline. Quelques rares disciplines proposent un gameplay différent comme le tennis de table (à jouer avec les deux sticks), certaines épreuves étant aussi jouables avec Kinect, beach-volley ou tir à l'arc par exemple. Malheureusement, vous avez intérêt à être très précis, la reconnaissance étant parfois approximative et vos flèches risquant alors de ne pas atteindre la cible et vos bras ballants ratants à coup sûr le smash à réceptionner.

Sans surprises, Londres 2012 : Le Jeu Vidéo Officiel des Jeux Olympiques n'est pas un grand jeu et s'avère, même s'il demande un peu plus de rythme que de bourrinage pur et dur, extrêmement classique. Assez moche, de par ses graphismes comme par l'animation qu'il propose des athlètes, il n'est en plus finalement pas si riche en contenu. Et puis comme les jeux utilisant Kinect ne sont pas non plus très convaincants... Londres 2012 : Le Jeu Vidéo Officiel des Jeux Olympiques ne saurait être qu'un titre pour vaguement flemmarder et se marrer avec des potes en attendant la fin de la digestion d'un repas estival et le retour dans la piscine avec le dauphin et autres cétacés gonflables...

Test : Londres 2012 : Le Jeu Vidéo Officiel des Jeux Olympiques (PS3, Xbox 360, PC)
Londres 2012 : Le Jeu Vidéo Officiel des Jeux Olympiques
Insuffisant
Notes de la Rédac (0)
Très classique, même si il propose de "jouer en rythme" et tout en QTE plutôt que de bourriner, Londres 2012 : Le Jeu Vidéo Officiel des Jeux Olympiques est un énième jeu des Olympiades sans vraiment d'idées, pas très beau et pas très bien animé non plus. Avec de nombreuses épreuves qui font un peu doublon, il n'épate pas non plus par son contenu, son interaction Kinect étant quant à elle assez limitée. Après, pour vos envies de médailles, il vous reste Mario & Sonic, une série quand même un peu plus maligne mais pas forcément idéale pour les assoiffés de réalisme et d'ambiance "comme à la télé"...
par Julien Inverno
+ On aime
  • Les JO, c'est sympa
  • J'éclate Julo et Traz au ping-pong
  • ... aux 100 mètres aussi...
  • ... avec la Turquie !
- On n'aime pas
  • Moche, animations très moyennes
  • Cent fois les mêmes anim' de défaite ou de victoire
  • Pas un seul vrai champion
  • Pas beaucoup d'idées
  • C'est lent
  • Épreuves Kinect peu convaincantes
  • Y a pas toutes les disciplines
  • Enfin, j'veux dire, mieux vaut le judo que TOUS les styles de natation !
Vos notes
1
1 note
4,0
Notez ce jeu

L'argus
Pas assez d'estimations !
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests
Pas de test de lecteur pour ce jeu.
Soyez le premier à en rédiger un !

Galerie photo

L'actu Jeux en vidéo

Ajouter à mes favoris Commenter (0)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 393,69 €
Console Wii U Premium Mario Kart 8 Pack …
Neuf : 274,81 €
Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 429,90 €
The Last of Us Remastered PS4
PlayStation 4
Neuf : 43,68 €
Console Sony PS4 + inFamous Second Son
Neuf : 418,77 €
Console Sony PS3 Ultra Slim 500 Go
Neuf : 249,69 €
Console Microsoft Xbox One + TitanFall +…
Neuf : 468,90 €
Tomodachi Life 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 36,37 €
Console Microsoft Xbox One
Neuf : 398,90 €
Console Nintendo 3DS XL - argent + noire
Neuf : 172,75 €
Console Microsoft Xbox One + Capteur Kin…
Neuf : 449,00 €
Console Nintendo 3DS XL - noire
Neuf : 179,86 €
Console Wii U Premium Zelda Wind Waker P…
Neuf : 268,14 €
Mario Kart 8 Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 49,89 €
Console Sony PS3 blanche Ultra Slim 500 …
Neuf : 249,90 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (0)