> > Test : Ninja Gaiden 3 (Xbox 360)

Test : Ninja Gaiden 3 (Xbox 360)

Ca tranche (trop) dans le vif !
Par Aymeric Lallée - publié le

Ninja Gaiden est réputé pour son exigence et sa difficulté, chacun le sait. Ces deux axiomes sont d'ailleurs devenus les marques de fabrique de la série de Tecmo depuis ses débuts. Et on doit tout cela à Tomonobu Itagaki, l'excentrique papa de la saga qui a su imposer son style dans le genre beat them all. Mais depuis son départ de la Team Ninja les amateurs de membres tranchés s'inquiètent du contenu de ce troisième volet. Et apparemment, ils avaient raison...

Finalement, rares sont les titres dans lesquels incarner un ninja rime avec discipline, concentration et dépassement de soi. Et c'est sans doute pourquoi les Ninja Gaiden ont su se démarquer. Pour terminer chaque épisode en difficulté maximale, il faut en avoir dans le pantalon (comme dirait Trazom) tant le gameplay est exigeant, tant il faut donner de sa personne pour battre tel adversaire en utilisant la bonne technique, et ceci au cours de joutes ultra rapides. Bref, beaucoup diront qu'il fallait du "skill", tout simplement. Ca vous rappelle de bons souvenirs ? Eh bien loin de moi l'envie de vous couper dans votre élan mais tout ça, c'est fini !

Même si les boss demandent un peu plus de jugeote que les ennemis normaux, il n'y a pas de quoi se froisser un neurone.

Une nouvelle ère...

A l'heure de l'accessibilité maximale, Ryu Hayabusa n'échappe pas à cette mode. Alors que les fans de la première heure s'assoient : les Ninja Gaiden comme vous les avez connus ne sont plus... - une minute de silence svp - Néanmoins, la Team Ninja propose autre chose et ce n'est pas forcément mauvais pour autant ! Si on retrouve l'ambiance et les repères graphiques des deux premiers épisodes par exemple, c'est plus dans la narration que Ninja Gaiden 3 se distingue. Ryu est malgré lui en pleine introspection rédemption et se découvre peu à peu, livrant aux amoureux de ce héros une partie de lui-même. En cela, NG3 réussit son pari, celui d'impliquer le joueur dans sa narration, si on fait fi de quelques scènes parfois maladroites. J'en profite pour préciser que le scénario ne vous donnera pas non plus de quoi vous relever la nuit mais qu'il suffira à s'intéresser à la condition du héros. D'autant que la plupart des personnages sont globalement bien modélisés et passent bien à l'image. Certains pesteront, évidemment, sur quelques textures un peu désuètes dans plusieurs lieux mais on ne peut pas reprocher aux développeurs d'essayer de nous proposer des décors variés. Pour résumer simplement, du point de vue de la narration et de la réalisation Ninja Gaiden 3 offre une expérience solide sans pour autant tutoyer les sommets.

Dans la forme, le jeu en jette toujours autant !

Il y en aura pour tout le monde !

Vous avez fait votre deuil des anciens Ninja Gaiden, ça y est ? Alors parlons de ce qui fâche. Oubliez les armes à la pelle offrant des combos inédites, les différents niveaux de puissance et les attaques aux multiples propriétés car il n'y a qu'une seule arme et qu'une magie dans NG3. Notez aussi les disparitions de l'inventaire et donc de la gestion des denrées. On se retrouve ainsi devant un beat them all ultra simplifié par rapport à ses ainés dans lequel on se contente de découper ses ennemis avec classe. Et encore, difficile de parler de "découper" puisque si le sang coule par litrons entiers, on ne peut plus trancher les membres de ses adversaires. Oui, nous sommes en pleine hérésie mais que voulez-vous que je vous dise ? Les développeurs pensent que nous sommes désormais plus adultes et qu'il est temps de passer à autre chose, c'est bien la preuve que la saga est à l'heure de la rupture. Heureusement, ce n'est pas vraiment le cas du point de vue purement visuel puisque dans l''action Hayabusa enchaîne les coups avec brio et surtout avec beaucoup de style. 

Le sang coule toujours à flots.

Ninja Casual Gaiden

Vous l'aurez compris, le titre ressemble à s'y méprendre à ses ainés mais une fois la manette en main, la supercherie apparait bien vite. On comprend rapidement que la difficulté n'est plus la même. On utilise d'ailleurs souvent les mêmes routines pour abattre les opposants : esquive, frapper, esquive, etc. et on a tendance à répéter les mêmes séquences d'attaques continuellement. Notez d'ailleurs que vous n'aurez plus à explorer les niveaux puisqu'il n'y a plus de denrées à récolter. En effet, la vie de Ryu remonte automatiquement à chaque magie déclenchée et à la fin des combats. A contrario, on ne peut garder en réserve l'unique magie (comme c'était le cas avant) pour l'utiliser un peu plus tard, au bon moment. Ainsi, Ninja Gaiden 3 devient un jeu assez bourrin, contrairement à ses prédécesseurs. C'est donc une grosse claque envoyée à la face des fans de la première heure qui est lancée par Tecmo avec ce volet et il est évident que certains ne s'en remettront pas.

Vivement les nouvelles armes que l'on puisse un peu varier les plaisirs.

Et pourtant...

Pour autant, Ninja Gaiden 3 n'est pas un mauvais jeu. On prend même un malin plaisir à participer à des rixes musclées et fort bien chorégraphiées. Certes, elles sont nettement moins techniques qu'avant et les QTE envahissent l'ensemble du jeu pour des scènes souvent assez spectaculaires. A vrai dire, j'ai même beaucoup aimé casser du méchant dans NG3 et j'ai hâte de voir débouler les deux nouvelles armes gratuites en DLC, les griffes et la faux pour varier les plaisirs. Car si le titre a bien un défaut c'est celui-là, il devient répétitif puisqu'on ne peut pas réellement varier les techniques, faute de nouvelles armes et d'enchaînements boostés. La balade en solitaire est donc agréable, j'irai même jusqu'à dire sympa mais que ce soit bien clair pour tous, le plaisir n'est plus le même.

Si le scénario ne brille pas forcément par sa subtilité, on se laisse facilement happé par l'histoire.

En mode Ninja

Autre nouveauté d'importance et pas des moindres, les modes en ligne. En effet, comme dans Ninja Gaiden II, deux joueurs vont pouvoir jouer en coopération pour lutter contre des vagues de monstres. On apprécie la démarche mais on regrette que ce mode n'ait pas réellement évolué depuis le second opus. Des attaques combinées auraient été, par exemple, les bienvenues. Reste la lutte des clans, un mode de jeu permettant à huit joueurs de s'affronter à quatre contre quatre dans des décors dédiés. Même si le tout semble intéressant, nous n'avons pas pu les pratiquer en ligne puisque les serveurs ne sont pas encore disponibles au moment où nous écrivons ce Test. Nous reviendront donc dessus si nécessaire lorsque le tout sera jouable. En attendant, vous pouvez vous fier à cet article pour vous faire un avis sur le multi (Ninja Gaiden 3 : impressions saignantes en multijoueurs).

Ninja Gaiden 3 est le digne héritier de ses ainés dans la forme et profite même d'une narration plus travaillée qui rend l'univers attachant. Néanmoins, sur le fond, cet épisode n'a plus rien à voir avec Ninja Gaiden et Ninja Gaiden 2. Pour résumer simplement, du jeu hard core dans lequel on suait sang et eau, on passe au beat them all bourrin profitant d'une bonne mise en scène et d'une grande classe mais sans réelle profondeur. Un bon petit jeu d'action qui a bien le charisme des ses aïeux sans pour autant en avoir les épaules, si vous voyez ce que je veux dire...

Test : Ninja Gaiden 3 (Xbox 360)
Satisfaisant
Notes de la Rédac (0)
Si vous ne connaissez pas la série des Ninja Gaiden ou que celle-ci vous a toujours rebuté de par son exigence et sa difficulté, cet épisode est sans doute le meilleur pour vous y intéresser. Simple, spectaculaire et profitant d'un univers atypique, Ninja Gaiden 3 est un beat them all correct. Mais à force de sacrifier sa noblesse et sa finesse sur l'autel de l'accessibilité, ne risque-t-on pas de se couper de son public initial ? Avec NG3, la réponse est clairement oui ! Au point que pour les fans de la première heure, Ninja Gaiden aura perdu son essence et son âme avec ce troisième volet...
par Aymeric Lallée
+ On aime
  • Action non stop
  • Beaucoup plus accessible
  • Les modes multijoueurs
- On n'aime pas
  • Adieu l'exigence des précédents volets
  • Une seule arme et une seule attaque spéciale
  • Gameplay trop simplifié
  • Combats finalement assez répétitifs
Vos notes
1
1
4
6 notes
3,6
Notez ce jeu

L'argus
32,50€
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests (1)

Galerie photo

Même si les boss demandent un peu plus de jugeote que les ennemis normaux, il n'y a pas de quoi se froisser un neurone. Dans la forme, le jeu en jette toujours autant ! Le sang coule toujours à flots. Vivement les nouvelles armes que l'on puisse un peu varier les plaisirs. Si le scénario ne brille pas forcément par sa subtilité, on se laisse facilement happé par l'histoire. L'arc est votre seconde arme. Il profite d'ailleurs d'une visée automatique, histoire de vous faciliter la vie... Le ninpo (magie) déboîte mais on regrette que ce soit la seule magie du jeu car on s'en lasse...

L'actu Jeux en vidéo

Ajouter à mes favoris Commenter (55)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 389,65 €
Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 414,99 €
Console Wii U Premium Mario Kart 8 Pack …
Neuf : 298,81 €
Console Microsoft Xbox One + TitanFall +…
Neuf : 468,90 €
Console Microsoft Xbox One
Neuf : 398,90 €
Console Sony PS3 blanche Ultra Slim 500 …
Neuf : 249,69 €
Console Nintendo 3DS blanche + Super Mar…
Neuf : 160,90 €
Tomodachi Life 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 36,37 €
Diablo III Ultimate Evil Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,89 €
Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 436,55 €
Zelda Hyrule Warriors Edition Collector …
Nintendo Wii U
Neuf : 59,90 €
Console Nintendo 3DS XL - noire
Neuf : 175,00 €
Console Wii U Premium Zelda Wind Waker P…
Neuf : 268,14 €
Destiny PS4
PlayStation 4
Neuf : 58,99 €
The Last of Us Remastered PS4
PlayStation 4
Neuf : 42,30 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (55)