> > Test : UFC Undisputed 3 (Xbox 360)

Test : UFC Undisputed 3 (Xbox 360)

Une belle endurance
Par Aymeric Lallée - publié le

Le raz de marrée UFC Undisputed a débuté en 2009 avec la simulation de "mixed martial arts" la plus poussée jamais vue sur console. THQ confirme son essai l'année suivante avec une mouture 2010 encore plus complète malgré un mode en ligne capricieux. L'occasion pour Electronic Arts de rentrer dans la danse avec EA Sports MMA, un bon premier jet qui ne parvient pas pour autant à faire de l'ombre à UFC. Aujourd'hui, les développeurs de Yuke's reviennent après deux ans d'absence et nous proposent un nouvel opus. Celui de la consécration ? Ca m'en a tout l'air...

UFC Undisputed a su se faire une réputation dès sa sortie au point de concurrencer et même de dominer le mastodonte du genre en 2009, Street Fighter IV. Alors un volet 2010 de haute volée, autant vous dire que les férus de jeux de combat réalistes à la sauce MMA attendaient cette mouture 2012 avec rage. UFC Undisputed 3 comblera-t-il donc vos attentes de fighter sans pour autant tomber dans la facilité ? La réponse tout de suite !

Quand on veut, on peut faire mieux

Le gros point noir des UFC réside dans une accessibilité peu engageante qui pourrait rebuter les débutants. En effet, autant être clair, pour maîtriser ce volet, tout comme les précédents, il faudra forcément passer par le didacticiel. Celui-ci se révèle encore mieux fichu que celui de 2010 et permettra aux amateurs de bien comprendre tous les rouages de la discipline après de nombreuses heures de jeu et de pratique. Vous l'aurez compris, malgré des explications plus claires, UFC Undisputed demeure un titre élitiste. Il faudra ainsi être patient pour maîtriser les différentes disciplines des combattants (un peu moins d'une dizaine parmi lesquelles le Sambo, le Judo, la Boxe, le Muay Thai, la Lutte ou encore le Kick Boxing). Mais au bout du compte, les prises au corps à corps, les enchaînements, les esquives, la lutte au sol, les clinches, les Take Down et autres subtilités vous seront accessibles pour des combats d'un dynamisme sans précédent. Mais ce qui étonne le plus, au delà des améliorations d'ordre graphique, c'est la précision du gameplay. Tout répond au doigt et à l'oeil et les erreurs de manipulation sont de moins en moins nombreuses au fur et à mesure que l'on acquiert de l'expérience. Cette précision ajoutée au nombre incroyable de possibilités et à un rythme de jeu parfaitement fluide offre des combats d'un rare réalisme et d'une violence assourdissante. Dans l'arène, UFC Undisputed 3 est le maître de la discipline en termes de jouabilité, de rendu, de possibilités et de plaisir. C'est un vrai régal pour les fans de combats au plus proche de la réalité, que ce soit bien clair !

A new Pride ? 

Mais si les connaisseurs seront sans doute les seuls à jouir des nouveautés graphiques ou de gameplay tant elles sont difficiles à déceler, ils pesteront sans doute sur le nouveau système de soumission. Désormais, le joueur doit placer une barre de couleur sur celle de son adversaire dans un octogone. Il s'agit d'une sorte de jeu du chat et de la souris qui ne fera pas l'unanimité tant il peut être facile ou difficile en fonction des adversaires et de l'I.A. Une donnée imprévisible qui m'a personnellement gêné durant certains matchs sans pour autant me gâcher le plaisir. Car avec plus de 150 combattants (calqués sur la réalité) aux capacités diverses et huit styles de combat à dominer, UFC Undisputed 3 est un puits sans fond pour les fans. Et c'est d'autant plus vrai que la ligue Pride rejoint désormais celle de l'UFC avec ses règles spécifiques. Essentiellement, il s'agit de proposer des rings plus petits et d'autoriser les coups de genou ou de pied au sol. Ca n'a l'air de rien mais cela change pas mal la donne avec des combats encore plus riches et tendus une fois à terre.

Une belle carrière ?

Le gros point noir de l'épisode précédent, le jeu en ligne, a été grandement amélioré et les conditions de jeu sont désormais tout à fait honnêtes. De quoi prouver à la planète entière que vous êtes le roi de la discipline ou de vous faire ramasser par les acharnés du Live ou du PSN. De même, le mode carrière est plus rythmé et les entraînements spéciaux pour apprendre de nouveaux coups au travers d'exercices pour booster son fighter sont un régal. Avec la gestion des sponsors, les mini-jeux, les conseils du coach et la customisation de son lutteur (look, style, etc.), on ne peut que rentrer dans cette carrière qui vous occupera un bon moment. Notez aussi que la possibilité de revivre des grands matchs en Pride ou en UFC, avec des conditions particulières de victoire, offre des challenges de taille dans lesquelles il faudra suer et garder sa concentration en permanence pour espérer gagner. Enfin, le mode Défense du Titre vous donne accès à des dizaines de compétitions dans des conditions spéciales pour asseoir votre domination dans le monde virtuel du Free Fight. Franchement, il y a de quoi rester K.O tant il y a à faire dans UFC Undisputed 3 et tant il faut de temps pour le maîtriser parfaitement sur le bout des poings doigts.

Je ne vous le cache pas, le MMA est loin d'être le genre que j'affectionne le plus dans le registre de la baston sur consoles mais je dois avouer qu'UFC Undisputed 3 est une référence pour ceux qui aiment les combats au rendu réaliste. Et de ce point de vue, le titre de Yuke's et THQ est le roi de la discipline ! Plus abordable, toujours aussi technique, bardé de contenus et avec un mode en ligne qui fonctionne bien désormais, ce volet épate mais manque tout de même de surprises (sauf la mauvaise avec le nouveau système de soumission). Oui, on s'habitue vite au luxe...

Test : UFC Undisputed 3 (Xbox 360)
Indispensable Gameblog
Très bon
Notes de la Rédac (0)
Ce troisième volet de la saga de Yuke's est le point culminant de cette série. Toujours aussi beau, profond et plus étoffé que jamais, UFC Undisputed 3 est sans aucun doute le meilleur jeu du genre "combats réalistes" sur les consoles HD. Pour autant, il reste sur ses acquis et se contente "simplement" de les améliorer. Il ne surprendra donc pas ceux qui ont déjà pratiqués les volets précédents. Pour les autres, par contre, c'est un incontournable à destination des fans de MMA, dont la popularité ne cesse de croitre...
par Aymeric Lallée
+ On aime
  • Jouabilité précise et efficace
  • L'entrée du Pride dans l'arène
  • Plus de 150 fighters (UFC et Pride)
  • Un must-have pour les fans de Free Fight
- On n'aime pas
  • Ne se différencie pas vraiment du précédent
  • Le nouveau système de soumission
  • Toujours difficile à appréhender même s'il y a du mieux
Vos notes
1
1
2
6
10 notes
4,2
Notez ce jeu

L'argus
Pas assez d'estimations !
Quel prix pour ce jeu ?
Vos tests (1)

Galerie photo

Ajouter à mes favoris Commenter (4)

Top ventes

Console PS4 Sony - Console Playstation 4…
Neuf : 398,70 €
Console Sony PS4 + inFamous Second Son
Neuf : 438,70 €
Console Sony Playstation 4 + Watch Dogs …
Neuf : 438,82 €
Console Microsoft Xbox One + TITANFALL
Neuf : 499,00 €
Console Microsoft Xbox One + FIFA 14
Neuf : 499,95 €
Watch Dogs Edition Spéciale Fnac PS4
PlayStation 4
Neuf : 59,99 €
Console Nintendo 3DS blanche + Super Mar…
Neuf : 160,90 €
Professeur Layton Vs Phoenix Wright : Ac…
Nintendo 3DS
Neuf : 34,99 €
FIFA 14 PS4
PlayStation 4
Neuf : 55,20 €
Console Sony PS3 Ultra Slim 500 Go Bleu …
Neuf : 259,60 €
Manette Sony Dual Shock 4 PS4
Neuf : 53,90 €
Mario Kart 8 Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 49,99 €
Mario Kart 8 Edition Collector Wii U
Nintendo Wii U
Neuf : 69,00 €
Yoshi's New Island 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 39,90 €
Console Wii U Premium Nintendo Land Pack…
Neuf : 258,99 €
DEVENEZ MEMBRE PREMIUM

Abonnez-vous et profitez dès maintenant de nombreux avantages :
Émissions vidéo en avant-première, contenus exclusifs, disparition de la pub, avantages communautaires...

Derniers commentaires

tous les commentaires (4)