>
>
Test de Stuntman : Ignition (Xbox 360)

Test : Stuntman : Ignition (Xbox 360)

De cascades en cascades
Par Angel Davila - publié le
Image

En vieux roublard du jeu vidéo, avec des rides au front et de l'arthrose aux doigts, je me souviens encore d'un papier que j'avais pondu au sujet du premier Stuntman sur PS2. Si mes souvenirs ne sont pas trop altérés, à l'époque j'avais écrit que le jeu était correct, mais qu'il souffrait d'un niveau de difficulté trop élevé, doublé d'un extrême manque de tolérance à l'erreur qui le rendait d'autant plus agaçant... Qu'en est-il de sa suite, Stuntman : Ignition ?

Le principe du jeu reste identique : on incarne un cascadeur en quête de gloire, prêt à vendre sa mère pour pouvoir se la jouer Rémy Julienne sur un plateau de tournage. Pour gagner le respect de la profession, il va falloir enchaîner les sauts par dessus les flammes, les dérapages spectaculaires, les chocs et tout ce qui fait parti du quotidien d'un cascadeur de renom, au volant de tous types de véhicules. Stuntman : Ignition donne avant tout dans le grand spectacle, il veut nous en mettre plein la vue. Du coup, les scènes que l'on joue sont un déluge de tôle froissée et d'explosions, comme dans le meilleur (ou le pire) des blockbusters américains.

C'est dans la boîte coco !

Du point de vue de la mise en scène, Stuntman : Ignition s'en sort beaucoup mieux que le premier volet. Dans le mode carrière, chacun des six films contient six scènes pour la plupart réellement explosives, dynamiques et survitaminées. On y pilote toutes sortes d'engins, de la moto au camion de pompier, en passant par l'overcraft, ce qui permet d'apporter un peu de diversité dans un gameplay finalement très rigide sur le papier. Les pseudos films que l'on tourne sont de grosses parodies qui forcent à mort sur les clichés du genre. De Sheriff fais-moi peur à l'inévitable James Bond, tout est too much, mais c'est évidemment du second degré et on en rit de bon coeur. D'ailleurs, les bandes annonces qui accompagnent la fin d'un tournage sont plaisantes. Bref, ça ne se prend pas au sérieux, et c'est bien mieux comme ça.

La scène en monster truck est jouissive. C'est simple : on défonce tout sur son passage !

Stuntman 2... fois plus intéressant

De la même manière, si le gameplay reste dans le fond identique, les développeurs ont trouvé le moyen de gommer les principaux défauts du premier opus. Pour commencer, le niveau de difficulté est désormais bien mieux ajusté, notamment grâce à la possibilité de commettre cinq erreurs. On n'est donc plus obligé d'enchaîner une scène à la perfection pour passer à la suivante. En cas d'erreur, le score s'en ressent bien sûr, mais ce n'est pas éliminatoire. Et là, on pousse un grand "ouf" de soulagement. Mais surtout, la grande nouveauté de ce volet se trouve dans le système de scoring. Pour chaque élément de cascade réussi, on gagne des points. Jusque là, tout va bien. Mais en plus de cela, entre chaque "figure" imposée, on peut optimiser la scène en frôlant les véhicules, en dérapant, etc. A notre bon vouloir. Ce qui a pour effet de multiplier le combo et donc le nombre de points engrangés. Du coup, là où dans le précédent volet on passait d'une scène à l'autre sans jamais y revenir (où alors juste pour le fun), on nous propose désormais un véritable challenge, relativement prenant, dans lequel le but est de finir la scène avec le plus de points possible (les scores sont d'ailleurs uploadable sur le net). Un aspect qui réjouira les perfectionnistes et permettra de varier sa façon de jouer d'une prise à l'autre.

Durant les passages sur deux roues, il faut tenir la trajectoire en conservant une bonne vitesse.

Approved by J.P Belmondo

Techniquement, ça tient la route. C'est loin d'être exceptionnel côté graphismes, mais les effets spéciaux pètent de partout, ça bouge bien et le framerate reste régulier, à quelques rares exceptions. Dans le mode carrière, on remarque également une poignée de missions annexes qui se présentent sous la forme de tournages de pub ou d'exhibitions en arène. Il y a aussi un mode défi (classique mais toujours bon à prendre), ainsi que le traditionnel éditeur de cascades. Ah, et enfin un mode de jeu en réseau, dont j'aurais probablement pu vous dire plein de trucs s'il y avait eu du monde en ligne pour jouer avec moi au moment du test... Bref, en terme de contenu, ça tient la route. Heureusement d'ailleurs, car il ne faut pas se leurrer, si l'on s'en tient à enchaîner les missions sans rentrer dans l'optique du "je veux péter le meilleur score de la planète", on fait vite le tour du titre... et c'est sans doute son plus grand défaut. Dans l'absolu, Stuntman : Ignition est donc un bon titre, que les développeurs ont su rendre attractif malgré un gameplay en fin de compte limité. Il y a clairement eu un gros travail derrière, c'est indéniable : le level-design est impressionnant et on sent que le système de jeu a fait l'objet d'une vraie réflexion, pour le rendre le plus attractif possible. Rien que pour ça j'applaudis Paradigm Entertainment. Clap clap...

Satisfaisant
6
par
Donnez votre note
15 notes
7
0
1
1
2
0
3
0
4
1
5
2
6
1
7
7
8
2
9
1
10
Ma collection sur X360
Je l'ai 30
J'y joue 0
Je le vends 0
Je le cherche 0
Vos tests (1)
0 50
b2zo-almendha
Jouabilité : 4/5 : La maniabilité des différents véhicules est très bonne. Les véhicules sur 4 roues, que ce soit les voitures ou les camions réagissent parfaitement. Seules les motos peuvent poser un peu plus de problèmes, mais dans l'ensemble le...
8

Galerie photo Stuntman : Ignition - 10 images (cliquez pour zoomer)

La scène en monster truck est jouissive. C'est simple : on défonce tout sur son passage ! Durant les passages sur deux roues, il faut tenir la trajectoire en conservant une bonne vitesse. La parodie de "Sheriff fait moi peur" est très bien vue. Les sauts de plusieurs kilomètres sont monnaie courante. Sur les grosses meules, la maniabilité est rêche comme du PQ bas de gamme. Passer sous un camion citerne en feu, mouais... L'autre jour j'ai fait la même en Vélib' et je ne me vante pas. En moto, vous serez amené à faire des wheelings... Supeeeeeer. Un camion de pompier peut aussi envoyer valdinguer une voiture de police ; et ça, peu de gens le savent.

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 0,00 €
Occasion : 407,29 €
Console Nintendo New 3DS XL Bleu Métalli…
Neuf : 189,95 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 349,00 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
5 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (5)