>
>
Xbox Scarlett : Microsoft prévoirait toujours un autre modèle, moins coûteux

Xbox Scarlett : Microsoft prévoirait toujours un autre modèle, moins coûteux

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Si lors de cet E3 2019 il semblait acquis que le nom de code Scarlett désignait une console Next-Gen de Microsoft, l'idée que deux déclinaisons soient bien prévues revient sur le tapis, à la faveur d'une nouvelle investigation de Jason Schreier et Kotaku.


À voir aussi : Xbox Scarlett : "Quasiment personne" n'aurait de kit de développement, la raison évoquée


Depuis 2018 (Xbox Scarlett : Deux modèles au lancement ? Le point sur les nouvelles rumeurs), plusieurs sources convergent vers la possibilité que sous l'appellation Scarlett se trouveraient un modèle dit Anaconda - console classique avec lecteur optique - un autre répondant au nom de Lockhart - sans possibilité de lire le moindre disque. En juin dernier, un insider prétendait que l'idée avait été abandonnée (Rumeur : Microsoft serait prêt à abandonner l'une de ses deux consoles Scarlett).

Mais Jason Schreier tient d'un développeur que le modèle Lockhart est toujours prévu. Il s'agirait bien d'une machine sans lecteur, bénéficiant d'un SSD, mais aussi quelque peu amaigrie en termes de performances, cela pour qu'elle se présente avec un prix d'entrée plus accessible.

Selon sa source, elle se situerait, en termes de puissance graphique brute, au niveau d'une PS4 Pro, avec quelques particularités, notamment le processeur principal, bien plus rapide, lui permettant d'aller plus haut et croire encore à l'avenir. Là où le modèle complet Anaconda viserait un affichage idéal de 4K/60fps, Lockhart aurait pour objectif le 1440p/60fps.

Enfin, la promotion de la console s'accompagnerait d'un matraquage des offres Xbox Game Pass et surtout xCloud, service de streaming qui pour l'heure se peaufine encore pour être performant en 2020. Bref, on pourrait bel et bien avoir un pendant Next-Gen de la Xbox One S All Digital, sortie en mai dernier, dont le tarif se révèle terriblement attractif - il suffisait de lever le nez durant le Black Friday.

Quant à être certain de tout ceci... Il faudra pour le moment se contenter d'un refus poli de commenter de la part de Microsoft. Tiens, si on se donnait rendez-vous en 2020 ?

La rédaction vous recommande

18 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (18)