>
>
Google STADIA parle consommation et c'est énorme

Google STADIA parle consommation et c'est énorme

Par Camille Allard - publié le
×

Vous le savez, Google STADIA est disponible depuis le 19 novembre dernier. Et certains journalistes, comme ceux de VentureBeat se sont dès lors également demandés ce que réclamait le service de Cloud Gaming en termes de consommation électrique. Car oui, autant de joueurs en ligne sur des serveurs, c'est censé pomper beaucoup d'énergie.


À voir aussi : Google STADIA : 10 jeux ajoutés au line-up de lancement


On sait depuis longtemps que le streaming est énergivore mais en l'occurrence pour le cloud gaming cela semble être pire que tout, à en croire les données récoltées par le site. En effet, selon Venturebeat, la consommation peut aller jusqu'à 20 Go de données par heure quand il s'agit de 4K.

En 1080p et 60 images par seconde, la consommation varierait entre 7 et 10 Go par heure. Une autre preuve que le cloud gaming et plus largement le streaming de manière générale est totalement inadapté à un usage en 4G/5G. Car même les forfaits soit disant illimités ont en réalité une limite et les opérateurs n'hésitent pas à facturer la surconsommation. Finir Read Dead 2 avec STADIA (par exemple) réclamerait donc plus de 350 Go de données au total.

Et il s'agit là uniquement de l'aspect pratique de la chose car si l'on évoque le côté écologique, de plus en plus important dans nos sociétés (et pour cause) on se doute que l'impact est bien évidemment "pire".

Il va falloir que les constructeurs tentent de remédier à ce souci très rapidement, si on ne veut pas "surchauffer" toutes les centrales électriques du monde ainsi que les centres de serveurs.

La rédaction vous recommande

22 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (22)