>
>
Sony Worldwide Studios : Le co-fondateur de Guerrilla Games prend du galon, Yoshida change de rôle

Sony Worldwide Studios : Le co-fondateur de Guerrilla Games prend du galon, Yoshida change de rôle

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Il y a du mouvement chez Sony. Après les départ de Shawn Layden et tout récemment Gio Corsi, la branche vidéoludique de la société japonaise se restructure, avec, notamment, une promotion et un déplacement.


À voir aussi : PS5/Scarlett : Square Enix dévoile un "jeu d'action nouvelle génération"


Hermen Hulst est désormais directeur général de Sony Worldwide Studios. Le co-fondateur et Directeur General de Guerrilla Games (Horizon Zero Dawn, Killzone), est donc maintenant à la tête des 14 studios internes de SIE (Naughty Dog, Santa Monica Studio, Guerrilla Games, Polyphony Digital, Japan Studio etc.).

La nomination du néerlandais intervient alors que les plans pour la PS5 se mettent en place chez Sony Interactive Entertainment, ce que son patron, Jim Ryan, a confié à GamesIndustry :

En pointant notre regard sur cette transition et les ambitions que nous avons que faire les choses à une échelle et un rythme nouveaux, nous devons également nous regarder et appliquer certains changements. Des changements dans notre façon de travailler et notre organisation.

Dont acte. Avec cette nomination qui a du sens.

Hermen est européen est il occupera l'un des postes majeurs chez PlayStation. Je pense que tout le monde en Europe devrait être enthousiaste, heureux et fier de que cela arrive.

Cette nouvelle s'accompagne d'un autre mouvement qu'on n'attendait pas forcément, lui aussi  révélé par GamesIndustry. Le président de Sony Worldwide Studios, le fort sympathique Shuhei Yoshida ne va plus exercer cette fonction.

Son rôle sera davantage centré sur le rapprochement avec de plus petits studios externes et indépendants.

Tout le monde connaît la passion de Shu et son rapport aux jeux indépendants - ils sont indispensables à cette industrie et rendent nos ludothèques si particulières pour les joueurs. Ces expériences méritent que l'on se focalise dessus et un champion de PlayStation comme Shu saura s'assurer que l'organisation de SIE fonctionne correctement pour mieux aborder les développeurs indépendants en soutenant et en célébrant leurs contributions aux plateformes PlayStation.

On notera dans les deux articles que Jim Ryan insiste bien sur la cadence à laquelle il souhaite que les expériences soient livrées. Un message pour signifier que la PS5 va frapper très fort dès sa sortie fin 2020...

Galerie photo Sony Interactive Entertainment - 2 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)