>
>
Une salle d'arcade japonaise atypique et légendaire annonce sa fermeture

Une salle d'arcade japonaise atypique et légendaire annonce sa fermeture

Par Romain Mahut - publié le
×

Rien n'est malheureusement éternel et il suffit de surveiller les annonces de fermetures de salles d'arcade japonaises pour s'en convaincre. Mais si toutes les fermetures de salles ne font pas nécessairement réagir, celle dont il est question aujourd'hui est un cas particulier.


À lire aussi : Ghostbusters : Sony lance une expérience en réalité augmentée gratuite au Japon


Les habitués des salles d'arcade de Tokyo et sa banlieue viennent d'apprendre avec tristesse que la salle Anata no Warehouse de Kawasaki fermera ses portes définitivement le 17 novembre prochain. Si cette salle était intéressante d'un point de vue ludique pour diverses raisons, comme la présence d'une sélection de bornes rétro, ce n'est pas vraiment pour ça qu'elle est rentrée dans la légende.

Comme votre serviteur vous le disait sur son blog personnel il y a bientôt trois ans, Anata no Warehouse avait pour particularité d'avoir pour thème Kowloon, la citadelle anarchique de Hong Kong qui a échappé au contrôle des gouvernements britanniques et chinois de la fin de la Seconde Guerre mondiale à sa destruction en 1993. Tous les décors de la salle, de l'entrée jusqu'aux toilettes, avaient pour but d'immerger les visiteurs/joueurs dans l'atmosphère si particulière de Kowloon.

Notre TigerSuplex national avait par ailleurs eu la chance de se rendre à Anata no Warehouse il y a deux ans et avait livré ses impressions sur le lieu sur son site. La véritable citadelle de Kowloon n'existant plus, cette salle avait un intérêt particulier pour les amateurs de cinéma asiatique ou encore les fans de Shenmue (une partie de Shenmue II se passe à Kowloon).

C'est donc un monument de l'arcade japonaise qui s'apprête à fermer définitivement ses portes le 17 novembre prochain (aucune raison précise n'est donnée pour cette fermeture). Les personnes qui seront au Japon, et plus particulièrement à Tokyo, avant cette date ont donc tout intérêt à prévoir un détour par Kawasaki pour profiter de ce lieu atypique tant qu'il est encore temps.

La rédaction vous recommande

2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)