>
>
TEST du clavier gaming Corsair K57 RGB Wireless : Encore plus brillant !

TEST du clavier gaming Corsair K57 RGB Wireless : Encore plus brillant !

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
×

La technologie est au service de l'homme et chez Corsair, une partie du service, c'est la lumière. Enfin plutôt, toutes les lumières, car la gamme RGB se pare de mille feux pour le plus grand bonheur des geeks esthètes. Le K57 RGB Wireless vous amène tout cela sans fil et sans filtre, avec un clavier qui doit avoir tout pour plaire aux GaMeRz.

Les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas. Certains aiment parer leurs PC de milles objets équipés en diodes, capables de mettre des paillettes dans leurs vies. Que ce soit les barrettes mémoire, les ventilateurs ou les boîtiers eux mêmes, la gamme Corsair, peut faire passer un manège forain pour une vulgaire veilleuse d'enfant. Surtout quand les californiens dégainent leur nouvelle technologie d'éclairage.

Le K57 RGB Wireless est massif et possède toutes les fonctions qu'un gamer peut souhaiter

Maître Capellix vous éclaire

Avant tout chose, parlons de ce que Corsair met en avant. Nous allons bien sûr détailler les caractéristiques du clavier, mais la grosse nouveauté présentée au CES de Las Vegas cette année c'était les LED Capellix. Ces dernières pourraient donner un avantage à la marque par rapport à la concurrence puisqu'elle est encore exclusive pour le moment.

Le K57 est donc un des premiers périphériques à bénéficier de cette nouvelle technologie. Ses avantages ? Un éclairage plus puissant pour une consommation plus faible. Vous avez donc le beurre, l'argent du beurre et la lumière de la crémière. En l'occurrence, lorsqu'il est éteint on ne peut distinguer que la plaque blanche qui sert de support aux touches silencieuses du clavier.

En dessous, le fin tapis de LED est réglable avec trois niveaux d'intensité (une touche vous permet de le régler à la volée) et une demi douzaine d'effets d'éclairage différents. En passant par le logiciel de configuration dédié, vous pouvez absolument tout reconfigurer et ne laisser éclairé que les touches que vous devez utiliser dans certains jeux. En fonction de votre utilisation et de vos réglages, vous aurez entre 35 (en mode boîte de nuit) et 175 heures (toutes LED éteintes) d'autonomie. En sachant également que vous pouvez l'utiliser de façon conventionnelle avec le traditionnel câble USB.

Pour rester pragmatique, le résultat est efficace et vous pouvez bénéficier d'un éclairage visible, même en plein jour. Même s'il consomme moins que la génération précédente, vous aurez 16 heures d'autonomie en sans fil, voir 24 si vous vous passez de lumière. Il y a en tout largement de quoi faire entre deux sessions de charge.

La clef USB 2,4Ghz est astucieusement logée dans une encoche du clavier

Souplesse et silence

A l'utilisation, ce qui frappe, c'est le silence des saisies. Alors que certains ne jurent que par les clics qui doivent attester d'une action, ce K57 peut se permettre d'adoucir vos rapports avec vos voisins de table ou votre famille. C'est un clavier civilisé et ses fonctions multimédia vous permettent de régler à la volée le volume sonore ou la piste audio que vous voulez choisir. Un plus, mais une prestation indispensable pour un clavier dans cette gamme de prix. Un prix qui s'explique relativement doux par l'utilisation de membranes plutôt que des traditionnels contacteurs à clics. La corollaire, c'est que le retour des touches sera un peu moins dynamique. Tenez en compte si vous êtes du genre à marteler une touche frénétiquement.

La série de touches programmables sur la gauche atteste de son statut gamer. Elle ajoute également au côté massif de l'objet, qui prendra pas mal de place sur le bureau. Un peu plus encore si vous vous servez du repose poignet qui améliore encore d'un cran d'ergonomie. Dommage en revanche que la finition de cet accessoire soit si cheap. Cela fait tache par rapport au reste de la prestation.

Au niveau des fonctions annexes, on retrouve tout ce qui est nécessaire à un usage raisonné. Etant également Bluetooth, une LED s'allume pour vous informer que c'est ce mode de connexion qui est choisi. Même système pour le mode jeu qui vous évitera de revenir de façon sauvage au bureau en pleine partie. Cette version du K57 s'adresse aux joueurs, c'est une certitude, mais aux joueurs qui font un usage éclectique de leur PC.

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

LE DOUBLE RAINBOW DE CORSAIR

Le K57 RGB est destiné à un public averti qui n'a pas besoin de bénéficier d'une réactivité élevée en appui répété. Il fait parfaitement l'affaire dans toutes les autres situations et propose un confort d'utilisation appréciable pour un coût maintenu sous la barre des 100€. C'est loin d'être le cas des autres claviers qui proposent des prestations similaires.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Le rétroéclairage efficace
  • Le silence à la frappe
  • Complet avec Macros et touches multimédia
  • Sous la barre des 100€
 
  • Plutôt encombrant
  • Le repose poignet à la finition discutable
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 100€
  • Touches de Macros : 6
  • Anti Ghosting : Oui (8 touches)
  • Connectivité : 2,4, technologie Slipstream, USB C (câble 1,8m)
  • Autonomie : 16 à 24 heures en fonction de l'éclairage
  • Où acheter ?Amazon
   
         

Galerie photo - 16 images (cliquez pour zoomer)

Le K57 RGB Wireless est massif et possède toutes les fonctions qu'un gamer peut souhaiter La clef USB 2,4Ghz est astucieusement logée dans une encoche du clavier

La rédaction vous recommande