>
>
TEST du casque gaming Corsair Virtuoso RGB Wireless : De la haute fidélité pour les gamers ?

TEST du casque gaming Corsair Virtuoso RGB Wireless : De la haute fidélité pour les gamers ?

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
×

Toute marque a besoin d'un porte-étendard et chez Corsair, le dernier modèle en date est censé remplir cette fonction. Le Virtuoso RGB Wireless doit, comme son nom l'indique, amener la qualité sonore d'un casque gaming au niveau de la haut fidélité sonore. Alors quand l'amateur de musique est aussi un joueur invétéré, il regarde l'engin avec circonspection. Un casque Hi-Fi à 200€ ?

Lorsqu'on parle de casques Hi-Fi pour le son, on ne peut que hausser les sourcils lorsque Corsair prétend que son RGB Wireless fait partie de cette catégorie. Les casques Hi-Fi de bonne qualité à 200€ cela existe (notamment chez Sennheiser), mais on s'envole très vite à des prix bien supérieurs pour avoir de la qualité. Nous sommes ici en présence d'une version classique du RGB. Nous n'avons malheureusement pas pu mettre la main sur la version SE (plus en accord avec l'alignement de la marque sur le Hi-Fi), qui comprend un micro de meilleure qualité, des plaques latérales en aluminium micro-perforé et une pochette de transport. Les qualités sonores sont en revanche identiques.

Réglable indépendamment et avec un grand nombre d'ajustements, le casque s'adapte à toutes les morphologies.

Le look du Hi-Fi

Question aspect, le Wireless RGB fait bonne figure. Plutôt sombre dans l'ensemble il ne sacrifie au côté gamer que par ses logos lumineux sur les oreilles. Ces derniers peuvent être illuminés de mille feux grâce au logiciel iCue qu'il est indispensable d'installer si vous l'utilisez sur PC. Il est d'ailleurs dommage de ne pas pouvoir décider de les laisser éteints. Même si les LED ne sont pas très énergivores, certains aiment optimiser ou ne pas voir la pièce Illuminée par leur casque.

La finition est impeccable. L'arceau est renforcé en aluminium, il est rendu confortable par un rembourrage enrobé de simili cuir. Il tient bien sur la tête ou sur les épaules, puisque les oreilles sont orientables. Le micro est détachable et possède son bouton de sourdine sur son embase. Une excellente idée, on le trouve facilement en cas de besoin. Ces caractéristiques nous font dire que ce casque peut très bien être utilisé en nomade pour profiter de votre musique partout. La connectique jack est prévue à cet effet. Dommage de ne pas disposer aussi de bluetooth avec une technologie haute fidélité comme cela se fait chez Emtec.

Les transducteurs de 50mm sont protégés par un fin tissu et des coussins un poil légers en profondeur. Leur mémoire de forme procure un confort de bonne qualité, mais ils sont assez fermes, ce qui est désagréable pour les porteurs de lunettes, au moins dans les premières minutes. Le casque devra être parfaitement ajusté, nous avons eu quelques douleurs lorsque ce n'était pas le cas au bout d'une heure d'utilisation.

Le "mute" est facilement accessible, même à l'aveugle.

Le son du Hi-Fi

Que ce soit sur PC ou PS4 (les deux compatibilités revendiquées), pas de balance physique chat/jeu. La connexion s'effectue en USB-C, ce qui vous évite d'abîmer la connectique côté casque à force de manipulations, ou à l'aide d'une clef USB utilisant des méthodes de transmission spécifiques. Principalement la technologie maison Slipstream qui offre une plus grande bande passante et un lag réduit au minimum. Une technologie maison qui est tout de même sous licence RTX, une société danoise spécialisée dans les applications de transmission voix sans fil...

En pratique, cela fonctionne parfaitement bien et il faut reconnaître que la portée est très impressionnante. Même avec des murs en béton armé entre la clef et le casque, il a été possible de profiter de musique diffusée. En revanche, n'espérez pas monter dans la qualité de la certification Hi-Fi reçue par le casque (24bits/96kHz). Pour ce faire, il faut obligatoirement être branché directement sur la source en USB. En connexion sans fil, vous serez en 16bits/48kHz, ce qui n'est déjà pas si mal, surtout pour une oreille non entraînée.

Concernant l'équilibre sonore, il sera modulé en fonction des goûts de l'utilisateur, toujours via iCue. C'est du classique, l'égaliseur possède quelques préréglages que vous pouvez adapter à loisir. La restitution est bonne, l'amplification conséquente et réglable très précisément. Si précisément, que la course de la mollette (qui tourne sans fin) semble presque trop longue.

Les coussins à mémoire de forme sont confortables, mais d'épaisseur assez faible.

Durable et sûr

L'impression générale qui émane du Virtuoso, c'est qu'il sera fiable. Son autonomie annoncée à 20 heures, a plutôt été d'une quinzaine d'heures à l'utilisation et devrait vous permettre de ne pas avoir à le brancher trop souvent (faites des pauses !). L'état de batterie est annoncé par un bip sonore et la couleur du micro. Il passe du vert au rouge pour matérialiser son statut de fonctionnement (fermé ou ouvert), mais aussi par l'orange pour une batterie à demi charge.

Ce dernier fonctionne correctement avec un léger souffle. Un petit défaut peut être amélioré par la version SE et son micro sensé être plus adapté au streaming.

Après une semaine d'utilisation intensive aussi bien devant le PC (pour profiter du 7.1), la console ou dans la rue en audio, le Virtuoso s'est révélé tout à fait efficace. Les nombreuses manipulations mécaniques n'ont pas provoqué de jeu particulier dans les parties mobiles et il reste robuste. S'il se place effectivement en beau produit comme porte étendard, il lui reste quelques défauts à gommer pour être parfait, surtout s'il veut revendiquer son statut Hi-Fi sur tous les plans. Il propose en tout cas trois versions pour s'adapter à vos goûts ; Une blanche, une noir et la déclinaison SE noir et alu.

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

UN PORTE-ÉTENDARD HIFI CHEZ CORSAIR

Le virtuoso RGB Wireless a pour lui une finition exemplaire et un aspect qui le ramène effectivement du côté de ses homologues audio. Le son est également de très bonne facture et le rendu est excellent. Il est dommage que quelques détails de confort et de versatilité viennent quelque peu ternir le tableau. Mais si vous adhérez à l'écosystème Corsair, vous pouvez compter sur ce modèle qui respire la fiabilité.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Trois modes de connexion.
  • L'USB-C.
  • La certification Hi-Fi en filaire.
  • La qualité de finition.
  • La qualité de transmission sans fil.
  • L'éclairage globalement discret.
 
  • Le confort pou les porteurs de lunettes.
  • L'absence de connexion Bluetooth.
  • Le souffle du micro (version standard).
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 200€ (210 pour la version SE)
  • Autonomie en sans fil : 17H
  • Réponse en fréquence : 20 à 40 000 Hz
  • Impédance :32 Ohms à 2,kHz
  • Sensibilité : 109 Db
  • Connectique : Mini jack, USB-C, sans fil 2,4gHz
  • Où acheter ? : Amazon
   
         

Galerie photo - 13 images (cliquez pour zoomer)

Réglable indépendamment et avec un grand nombre d'ajustements, le casque s'adapte à toutes les morphologies. Le "mute" est facilement accessible, même à l'aveugle. Les coussins à mémoire de forme sont confortables, mais d'épaisseur assez faible.

La rédaction vous recommande