>
>
TEST du Logitech G915 Lightspeed : La montre suisse du clavier gaming

TEST du Logitech G915 Lightspeed : La montre suisse du clavier gaming

Par Camille Allard - publié le
×

On avait pu l'avoir entre les mains à la Gamescom avant que celui-ci ne soit livré à la rédaction pour un test complet : Le clavier Logitech G915 Lightspeed est sur le bureau depuis plusieurs semaines et il est temps d'en livrer un avis complet.

Le Logitech G915 Lightspeed nous avait intrigué à la Gamescom et une fois en main pour de bon il a en effet de quoi nous impressionner à bien des égards. Déjà visuellement, c'est un sans-faute. Il s'agit d'un clavier mécanique extrêmement fin de 47.5 x 15 x 2.2 cm. Et 2,2 cm c'est vraiment très fin pour ce type de produit, on a donc affaire à du "mécanique low-profile" qui porte extrêmement bien son nom. Avec ses 1025 grammes il est dans la moyenne eu égard à sa taille, et son poids est surtout dû à ses matériaux de haute qualité. A savoir un alliage d'aluminium brossé et de magnésium. Le résultat est somptueux et d'une grande élégance. C'est à la fois agréable à l'oeil mais aussi au toucher comme nous allons le voir plus loin.

Un design sans faute

Les touches sont réduites et ça donne à l'ensemble une sensation de compacité et de beauté flagrants. Si l'on devait trouver quelque chose à redire, on pourrait noter l'absence d'un repose-poignet amovible. Cela aurait pu ajouter un confort supplémentaire à l'ensemble. Mais très clairement la qualité globale du clavier fait vite oublier ce détail. On retrouve tout ce qu'il faut coté multimédia et fonctionnalités. Cinq touches multimédias sont présentes dont une molette de volume qui tutoie l'excellence. De mémoire, aucun autre clavier n'avait atteint un tel niveau de perfection en termes de plaisir au touché.

Exemplaire

Le clavier fonctionne via une connexion Bluetooth ou Lightspeed (technologie propriétaire de chez Logitech) mais peut aussi se brancher très simplement en filaire. Le câble tressé étant d'une bonne taille il peut aisément rejoindre vos ports USB de votre tour. Sur batterie et sans effets lumineux, Logitech promet 1500 heures de longévité. Car oui, le clavier propose évidemment un système d'éclairage RGB et une fois encore le constructeur propose ce qu'il y a de mieux : de l'éclairage personnalisable touche par touche.

De l'horlogerie fine

Coté interrupteurs que dire... Le feeling est tellement agréable qu'il est difficile de passer à autre chose par la suite. il s'agit de switch GL avec une course de 2,7mm. Le retour de touche est excellent et dépasse même toutes nos espérances aussi bien en jeu que pour de la bureautique classique. A ce propos, pour ce dernier, écrire un simple texte prend une toute autre dimension. Le tout se paye même le luxe d'être plus silencieux que la plupart des mécaniques low profile sur le marché. Que demander de mieux ? C'est certes un clavier haut de gamme (249 euros) mais ne ment clairement pas sur la marchandise.

 

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

LE CLAVIER GAMING QUI RÉALISE UN SANS-FAUTE

Ce clavier fait honneur aux origines helvétiques de la marque. Et ce périphérique est calibré comme une montre suisse. Evidemment cette qualité a un prix et il faudra débourser 249 euros pour l'avoir sur votre bureau. Difficile de regretter un tel choix, le design est parfait, la fiabilité et l'utilisation sont exemplaires. C'est LE meilleur clavier sans fil du marché et sans doute même le meilleur clavier gaming tout court.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • D'une grande élégance.
  • Des matériaux de qualité (magnésium, aluminium).
  • Un touché parfait.
  • Une tenue de route exemplaire pour tout type d'utilisation.
 
  • Le prix qui pique.
  • Pas de repose-poignet en option.
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 249 €
  • Poids : 1025 grammes
  • Taille : 47.5 x 15 x 2.2 cm.
  • Où acheter ? : Amazon
   
         

Galerie photo - 6 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)