>
>
Australie : Une équipe d'Overwatch suspectée de triche et liens avec le crime organisé

Australie : Une équipe d'Overwatch suspectée de triche et liens avec le crime organisé

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Après une vague d'arrestations de joueurs de Counter-Strike : Global Offensive, les autorités australiennes continuent d'enquêter sur les liens entre des matchs truqués dans l'eSport et des organisations pas très... catholiques.


À voir aussi : L'image du jour : Si Link était un perso d'Overwatch, la vidéo qui claque


Avec des montants de plus en plus importants en jeu, on pourrait s'en douter : l'eSport peut aussi attirer la triche et la corruption.

Selon ABC News, le département de l'intégrité sportive australien enquête actuellement sur des paris anormaux concernant des matchs d'une équipe du pays lors des Overwatch Contenders. Celle-ci, qui n'est pas nommée, serait liée au crime organisé.

Le commissaire adjoint de la Police de Victoria, Neil Paterson, qui pense qu'il ne s'agit que d'un début, explique :

Il n'y a pas de test pour savoir qui il est convenable d'engager comme gérant d'une équipe eSport. Nous voyons des personnes qui avancent sur ce terrain et dont la réputation devrait normalement les tenir éloignés de cette partie de l'eSport.

Il confirme que les accusations portent sur deux joueurs australiens ayant demandé à des "associés" de parier sur des matchs arrangés, et que des dizaines d'autres pourraient être arrêtés dans le cadre des investigations.

Les sommes qui auraient été empochées de manière illégale dans ce pays de l'hémisphère sud s'élèveraient jusqu'ici à environ 30.000 dollars. Ce qui pour un joueur pro performant n'est pas grand chose mais représente bien plus pour ceux qui n'auraient pas le niveau requis. Et après ça, l'appât du gain...

À ne pas reproduire chez vous, les enfants.

[Via]

La rédaction vous recommande