>
>
League of Legends : G2 confirme son titre de championne d'Europe contre Fnatic

League of Legends : G2 confirme son titre de championne d'Europe contre Fnatic

Par Eva Martinello - publié le
Image

La ligue européenne de League of Legends a pris fin hier, dimanche 8 septembre. En finale se sont affrontées deux équipes avec une longue histoire de rivalités : G2 Esports et Fnatic. Après 5 longues parties, c'est G2 qui s'est imposée sur le score de 3 à 2 à Athènes en Grèce.


À voir aussi : League of Legends : RNG, finaliste de la ligue chinoise, sera de la partie aux mondiaux 


Plus qu'un match pour le cashprize ou une meilleure place au World Championship de League of Legends, qui se lancera dans quelques semaines, la finale du Summer Split était une bataille pour l'honneur. Fnatic a le plus grand palmarès en Europe et a dominé la région pendant plusieurs années. Mais depuis que G2 (autrefois Gamers2) est arrivée dans la ligue, les deux équipes se sont souvent disputées le titre. Hier était l'un de ces affrontements.

La première partie du match a commencé de façon violente : les deux équipes ont multiplié les agressions et cela s'est terminé sur une moyenne d'un kill par minute, avec une victoire de Fnatic. G2 a ensuite égalisé au score dans une partie plus lente, où l'équipe a sanctionné la moindre erreur des joueurs de Fnatic.

Dans la troisième partie, le Jax a été repris par Bwipo, tandis que le jungler Jankos, qui a remporté le titre de MVP du Split, a pu prendre l'un de ses picks principaux : Sejuani. Malgré une composition forte pour les teamfights du côté de G2, Fnatic a su tirer le maximum de sa propre stratégie et a remporté la partie pour monter à 2-1. La team G2 était favorite dans le match, mais les fans commençaient à croire en une victoire de Fnatic.

Pourtant, dans la quatrième partie, G2 s'est montrée plus dominante que jamais. Le toplaner Wunder a pris le pick Irelia et a multiplié les choix risqués, qui ont fini par payer et leur ont donné une seconde victoire. Le score est donc monté à 2-2. Les audiences ont beaucoup augmenté pour cette balle de match, avec un pic de plus de 800 000 spectateurs en simultané.

Et dans ce dernier match, les joueurs G2 ont encore choisi l'agressivité, avec une Syndra sur l'AD Carry Perkz, et ont presque joué avec leur nourriture face à Fnatic. L'équipe a remporté la finale et a été couronnée double-championne d'Europe.

Fnatic a remporté 7 titres en tout, et G2 Esports en a désormais 6 ; l'équipe est proche de surpasser (enfin) sa rivale de toujours sur League of Legends. G2 a aussi obtenu une place directe aux mondiaux sans passer par la phase de Play-In avec cette victoire.

Désormais, Fnatic devra se battre pour obtenir la seconde place directe pour les groupes dans les Regional Finals.

La rédaction vous recommande