>
>
Gamescom 2019 : On a vu Total War TROY et il sera mythique !

Gamescom 2019 : On a vu Total War TROY et il sera mythique !

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
×

Il nous a été dévoilé pendant la Gamescom, mais nous n'avions pas le droit d'en parler sous peine de sévices que la décence nous interdit de mentionner ici. A Total War Saga : TROY est avancé et bien avancé, d'après ce que nous avons pu constater. Les amateurs d'histoire et de stratégie vont sans aucun doute se régaler.


À lire aussi : Total War Three Kingdoms, comme prévu, le jeu cartonne en Chine


Le titre était resté secret jusqu'au dernier moment à la Gamescom et Camille s'est décomposé de jalousie lorsqu'il a appris que je l'avais découvert en "behind closed doors" à la Gamescom (le hasard ayant bien fait les choses). Après ce que j'ai vu, je le comprends.

Parce que j'en ai directement pris plein les mirettes. La saga Total War a toujours imposé sa marque de fabrique avec des combats très impressionnants mettant en scène de très larges armées. Dans TROY, le niveau de détail est proprement hallucinant. On descend jusqu'à la pousse de blé et aux lamelles des armures qui sont éclairées en temps réel (oui, les ombres aussi sont portées). Techniquement et artistiquement, c'est excellent. En mode carte, vous déplacez vos armées façon jeu de plateau avec un fond qui fait penser à une frise grecque. Mais dès que vous entrez en combat, le rendu passe au réalisme total.

On l'attend de pied ferme

Un réalisme qui a été au coeur des préoccupations des gens de Creative Assembly. Vous trouverez bien sûr les héros de la mythologie classique tel Achile, Hector ou encore le Minotaure en remontant à l'âge de bronze. Chacun aura bien entendu ses avantages tactiques. Mais les développeurs se sont attachés à adapter la mythologie avec intelligence. Le Minotaure par exemple, est un guerrier coiffé d'un masque et non un créature de conte. D'une pierre deux coups ; on utilise la mythologie, mais on ne prête pas le flanc au critiques des historiens, en affichant clairement qu'il s'agit d'une lecture bien spécifique de cette histoire. Une interprétation.

Bien sûr, c'est toujours un Total War. A vous de tirer parti des forces de vos unités, d'éviter leurs faiblesses et de jouer avec le terrain. Par exemple en cachant vos archers dans les herbes hautes. A Total War Saga : TROY arrive courant 2020. Même s'il s'agissait d'une présentation uniquement descriptive dans une reproduction d'alae, ce que nous avons vu était très prometteur.

D'ici là, Camille aura retrouvé ses esprits pour vous en faire un test... mythique.

Galerie photo A Total War Saga : Troy - 5 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande