>
>
Rocket League s'apprête à abandonner les loot boxes aléatoires d'ici à fin 2019

Rocket League s'apprête à abandonner les loot boxes aléatoires d'ici à fin 2019

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Lancé à l'été 2015, la Ligue de la Roquette aka Rocket League continue envers et contre tout d'occuper une place jalousement gardée sur la scène des titres multijoueurs en équipe. Mais parce que tel est l'immuable sens de notre société capitaliste, le jeu de Psyonix avait comme tant d'autres cédé à l'appel des loot boxes en septembre 2016.


À voir aussi : FIFA 19 : Pourquoi la fin des loot boxes est une catastrophe... pour les joueurs belges


Mais ça, c'était avant : avant le revirement qu'opère aujourd'hui l'éditeur Psyonix, racheté au mois de mai par Epic Games, qui annonce aujourd'hui sur son site officiel l'arrêt programmé non pas des soins intensifs, mais des fameuses caisses à butin aléatoires. Purement cosmétiques, ces dernières pouvaient s'obtenir en jeu via certains événements, ou plus simplement en déboursant quelques euros durement gagnés. 

Le communiqué mentionnant directement le nouveau propriétaire des lieux annonce désormais un changement de politique, sans toutefois en préciser la date : 

Chez Pysonix, et Epic Games dans son ensemble, nous nous engageons à créer la meilleure expérience possible pour les joueurs du monde entier. Dans la poursuite de cet objectif, nous supprimerons plus tard dans l'année toutes les loot boxes aléatoires de Rocket League, pour les remplacer par un système affichant les articles précis que vous achetez à l'avance. Cette opération est similaire aux changements mis en oeuvre plus tôt cette année par l'équipe Fortnite dans Sauvez le Monde.

Les articles Rocket Pass Premium, les DLC et les objets de l'Esports Shop continueront d'être proposés directement via de notre nouveau système

Pour une fois qu'un éditeur choisit délibérément de revenir sur une pratique largement contestables (bien que dispensable), nous n'allons franchement pas nous en plaindre.

Pour connaître tous les détails de ce changement de modèle (le Rocket Pass Premium facturé 9,99€ pièce continuera toutefois d'exister), il faudra en revanche patienter encore un peu, le temps qu'Epic Games précise sa nouvelle politique

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)