>
>
NBA 2K League : Nouveau venu dans la Ligue, Minnesota remporte la saison 2

NBA 2K League : Nouveau venu dans la Ligue, Minnesota remporte la saison 2

Par Alix Dulac - publié le
Image

La deuxième saison de la NBA 2K League, disputée sur le jeu NBA 2K19, a rendu son verdict le week-end dernier, samedi précisément, à New York (Long Island City). Arrivée cette année au sein de la Ligue, la franchise des T-Wolves Gaming - la déclinaison esportive des Minnesota Timberwolves - a remporté le trophée, aux dépens des 76ers Gaming.

Etre favori est une chose. L'assumer en est une autre. Et c'est de très loin la partie la plus compliquée de ce statut. Vainqueurs à deux reprises du "TipOff", le tournoi d'ouverture de la saison, nantis du coach de l'année, Jeff Terrell, un ancien meneur de jeu (collège) puis ancien entraîneur (lycée, jeunes), les 76ers Gaming, la section esportive de la franchise NBA des Philadelphia 76ers, s'avançaient en finale de la Saison 2 de la NBA 2K League avec de solides convictions.

Celles, aussi, nées d'un parcours convaincant en saison régulière (les 76ers Gaming ont fini 3es) avec 11 victoires, 5 défaites). Tout l'inverse des T-Wolves Gaming, quatrième certes à l'issue de la saison régulière (10 V - 6 D) mais qui avait connu un début de parcours très, très compliqué, avec un bilan de 3 victoires et 6 défaites à l'aube de la 6e journée.

 

Mais voilà, la NBA 2K League, c'est avant tout une course de fond. Promue au sein de la compétition parmi les quatre franchises de l'Expansion Team, la déclinaison esportive des Minnesota Timberwolves a su remonter la pente, en changeant notamment une partie de son staff (départ du coach principal et du manager général) et en confiant les clés de l'équipe à Justin Butler, un coach intérimaire... qui ne devrait pas le rester.

En playoffs - qui réunissaient les 8 meilleures équipes du championnat, y compris celle ayant remporté le dernier tournoi majeur de la saison, The Ticket - les Loups ont dominé tour à tour les Kings Guard Gaming, puis les Warriors Gaming Squad - qui ont défrayé la chronique en intégrant dans leur équipe la première joueuse professionnelle de NBA 2K, Chiquita Evans - avant de se présenter face aux 76ers. A l'arrivée, c'est un succès 3-2 (la finale s'est disputée au meilleur des cinq matches) que les Wolves ont obtenu le titre suprême, succédant au palmarès aux Knicks Gaming. Un champion, déjà à l'époque, qu'on n'attendait pas non plus.

 

Pour que l'histoire soit belle, il fallait bien qu'un peu d'affect s'en mêle. Non conservé à l'issue de la Saison 1 par... les 76ers Gaming, Mihad "Feast" Feratovic a été l'un des deux premiers joueurs à intégrer l'effectif des T-Wolves, par le biais de l'Expansion Draft. Le voilà champion une année après, lui qui avait échoué avec son ancienne équipe en demi-finale. Le titre de MVP de la Finale est allé à "BeardaBeast". Ancien joueur universitaire (il a joué au sein de la Piedmont International University), Michael Key a brillé lors de la série face aux 76ers, notamment lors de l'ultime match (52-35), avec 23 points et six passes décisives. Enfin, pour être complet, outre le titre de champion, les joueurs des T-Wolves Gaming vont se partager la somme de 360 000 dollars, soit la moitié du cashprize destiné aux playoffs (720 000 dollars).

 

Pour rappel, la NBA 2K League avait vu son total de dotations haussé à 1,2 million de dollars. Forte de nouveaux sponsors majeurs (Champion USA pour les équipements, ou encore la marque de barres chocolatés Snickers), cette Saison 2 a également été marqué par une orientation vers l'Asie. La preuve avec la diffusion des playoffs, assuré suite à un contrat d'engagement avec Tencent, le géant internet et des télécommunications chinois. Mais aussi, rappelons-le, avec la présence de joueurs asiatiques suite à l'intégration dans les qualifications de la région Asie-Pacifique.

 

Le palmarès complet de la NBA 2K League 2019 :

  • Champion : T-Wolves Gaming - 360 000 dollars
  • 2e : 76ers Gaming - 120 000 dollars
  • MVP de la Finale : "BearDaBeast" (T-Wolves Gaming)
  • Coach de l'année : Jeff Terrell (76ers Gaming)
  • MVP de la saison : "MamaImDatMan" (Blazers Gaming, 1er de la saison régulière)
  • Rookie de la saison : "Reizey" (Magic Gaming)
  • Meilleur défenseur de la saison : "Godddof2K" (Cavs Legion Gaming)

La rédaction vous recommande