>
>
Cris Tales : Le splendide RPG colombien fait le point après une première démo

Cris Tales : Le splendide RPG colombien fait le point après une première démo

Par Thomas Pillon - publié le
×

Inutile de feindre le dédain : lors de notre premier contact sous les climatiseurs de Los Angeles, le superbe Cris Tales nous avait particulièrement tapé dans l'oeil, et se rendait dans la foulée accessible à tous par l'intermédiaire d'une démo. 


À voir aussi : IndieCade 2019 : L'édition européenne posera ses valises à la BnF cet automne


Quelques semaines plus tard, l'éditeur Modus Games décide lui aussi de faire le bilan, relativement calmement, en détaillant les retours accumulés grâce à vous, public. 

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'autosatisfecit est de rigueur, puisque les joueurs du monde entier ont très favorablement noté ce galop d'essai, comme en attestent les quelques graphiques présentés sur fond de percussions guerrières. Ambiance. 

Sans surprise, la direction artistique, les visuels faits main, le système de combat à la Paper Mario, les mécaniques temporelles et la musique ont su séduire la plupart des cobayes. À l'inverse, la balance des sons semble à revoir, et le producteur exécutif Derek Neal assure que tout sera corrigé dans la version finale.

Enfin, en réponse à ceux qui auraient trouvé le système de combat un brin trop simple, Modus Games explique que la barre présente en haut de l'écran et qui détermine l'ordre des attaques pourra être manipulée, histoire d'envoyer dans le futur un personnage contaminé par le poison, qui subira en un clin d'oeil tous les dégâts de plusieurs tours. Suffit d'être malin. 

Voilà de quoi nous donner encore plus envie de vite recroiser la route de Cris Tales, toujours prévu sur PC, PlayStation 4, Switch et Xbox One quelque part en 2020.

La rédaction vous recommande