>
>
TEST des Souris Corsair Nightsword RGB et M55 RGB Pro : L'affûtée et l'universelle

TEST des Souris Corsair Nightsword RGB et M55 RGB Pro : L'affûtée et l'universelle

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
×

Deux souris viennent enrichir la flotte de Corsair. Si toutes deux ont un fil à la patte, elles n'ont pas exactement la même destination ni évidemment le même budget. L'une est destinée à satisfaire les plus exigeants, l'autre à plaire au plus grand nombre. Voici donc les TESTS de la Nightsword RGB et de la M55 RGB Pro.

Pour les plus exigeants, non seulement le poids, mais aussi l'équilibre sont réglables.

Nightsword, une lame parfaitement équilibrée

La première représente l'option la plus poussée de cet essai. Avec 10 boutons entièrement programmables via l'interface iCUE, la Nightsword semble effectivement affûtée comme une lame. Sa robe noire termine de la définir comme un outil nocturne. Elle n'en oublie pas de proposer de très jolies finitions avec un grip parfait grâce à une surface bi-matériaux et à un repose-pouce ergonomique. Ce dernier cantonne l'utilisation de la Nightsword aux droitiers. Corsair pense aussi aux gauchers, mais pas tout de suite.

RGB oblige, la souris s'illumine aux couleurs de vos désirs dans une palette dont on a renoncé à compter le nombre de nuances. L'effet sera bien entendu saisissant et vous évitera d'aller en discothèque pour avoir ce genre d'expérience. La souris étant filaire et branchée en USB, vous n'aurez à craindre qu'une légère surconsommation. Le mètre quatre vingt de fil tressé suffit amplement à l'installer avec confort dans n'importe quelle configuration.

Destinée selon sa marque aux FPS et MOBA, elle fait effectivement preuve d'une précision tout à fait satisfaisante, même si elle ne monte pas aussi haut en résolution que certaines de ses concurrentes. 18.000 DPI avec un taux de rafraîchissement de 1Ghz, c'est largement suffisant pour les pauvres mortels que nous sommes. Les plus pointus joueront avec les 6 poids qui sont livrés en sus, afin à la fois de changer le poids global (de 119 à 141g), mais aussi l'équilibre selon la position de votre main.

Sous la barre des 100€ et dans la catégorie filaire, cette Nightsword est bien placée, surtout si vous êtes déjà acquis à l'écosystème Corsair

Les gauchers ne seront pas lésés par la M55.

La M55, le consensus selon Corsair

Si vous cherchez un rapport qualité / prix encore plus intéressant, la M55 pourrait bien remporter vos suffrages. Tout d'abord, elle est ambidextre et sera donc une option intéressante pour ces êtres étranges que sont les gauchers. Ensuite, elle ne comporte que 8 boutons, ce qui reste largement suffisant pour un grand nombre d'usages, même gamer. Son capteur ne monte "qu'à" 12.400 DPI, vous pourrez l'utiliser comme excuse pour votre imprécision au tir.

Mais restons sérieux, cette excuse ne tiendra pas si vos interlocuteurs sont aussi perspicaces que vous êtes malhonnête. Ce qui tient bien en main en revanche c'est cette M55 qui, sans un design aussi sophistiqué que la Nightsword, possède un grip latéral tout à fait efficace. Nous ne saurions garantir que les switch tiennent les 50 millions de clics (comme l'annonce Corsair), mais l'ensemble est robuste en apparence et en sensations. Trois surfaces de semelle assurent une glisse agréable, que ce soit sur des tapis tissu ou lisses.

Passant sous la barre des 50€ la M55 RGB Pro est une offre raisonnable. Un peu de couleurs aussi pour garder du style, suffisamment de fonctions pour contenter le plus grand nombre, mais surtout une sobriété consensuelle. Ses performances pourraient faire ricaner ceux qui ne jurent que par les chiffres les plus élevés, mais après tout ce n'est vraiment pas la souris qui fait le joueur. Et la M55 est largement assez performante pour procurer du plaisir.

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

LA NIGHTSWORD POUR LES PLUS EXIGEANTS

Vous n'avez pas confiance dans les périphériques sans fil, mais vous voulez de la performance ? La Nightsword semble taillée pour vous. Sans verser dans des extrêmes dédiés au pro gaming, elle possède suffisamment d'atouts pour contenter les exigences d'un joueur FPS ou MOBA.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • La finesse de la finition.
  • Un grip parfait.
  • Les larges possibilités de configuration.
  • Les mémoires.
 
  • Le câble est rigide, il pèse sur la prise en main.
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 80€
  • Profil : droitier
  • Nombre de boutons : 10
  • Résolution max : 18 000DPI
  • Accélération max : 50G
  • Taux de rafraîchissement : 125 à 1000Hz
  • Interface : Filaire USB câble 1,8m
  • Profils mémoire : 3
  • Poids : 119g 3 poids de 4,5g et 3 poids de 2,8g pour personnalisation
  • Où acheter ? : Amazon
   
         

 

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

LA SOURIS PASSE PARTOUT

Vous n'avez que faire des définitions qui font tourner la tête et vous n'avez pas envie que votre bureau ressemble à un setup de RoXxXoR flashy ? La M55 vous ira comme un gant. Elle garde tout de même quelques éléments d'éclairage qui ajoutent un peu d'élégance en raison de leur discrétion. Beaucoup plus neutre que sa consoeur décrite un peu plus haut, elle n'en reste pas moins efficace dans ce qu'on lui demande. C'est une souris, pas un porte-avions.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Le design ambidextre.
  • Simple et passe partout.
  • Le prix.
  • L'éclairage parcimonieux.
 
  • Rien.
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 50€
  • Profil : ambidextre
  • Nombre de boutons : 8
  • Résolution max : 12 400DPI
  • Interface : Filaire USB câble 1,8m
  • Profils mémoire : 1
  • Poids : 86g
  • Où acheter ? : Fnac et Amazon
   
         

Galerie photo - 12 images (cliquez pour zoomer)

Pour les plus exigeants, non seulement le poids, mais aussi l'équilibre sont réglables. Les gauchers ne seront pas lésés par la M55.

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)