>
>
Pour Miyamoto, les jeux d'aventure n'intéressent plus le jeune public

Pour Miyamoto, les jeux d'aventure n'intéressent plus le jeune public

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Nous vous parlions hier d'une séance de questions/réponses, la 79ème du genre, durant laquelle les actionnaires de Nintendo ont pu, avec un peu de chance, poser aux grands pontes de l'entreprise leurs interrogations les plus pertinentes, ou farfelues. C'est au choix. 


À voir aussi : Les produits améliorant la "qualité de vie" toujours en développement chez Nintendo


S'il était hier question de censure, le site SiliconEra nous rapporte aujourd'hui l'échange entre un desdits membres de l'assemblée et un certain Shigeru Miyamoto, que nous n'aurons pas l'outrecuidance de vous présenter.

Citant le jeu Famicom Detective Club, vieux de 31 ans, l'un des spectateurs a demandé au père Miyamoto si les joueurs pouvaient espérer revoir un jour des jeux d'aventures textuels à l'ancienne.

Famicom Tantei Club: Kieta Kōkeisha comme on l'appelle sur son île natale était en effet basé sur des actions textuelles listées dans une fenêtre, qui auront d'ailleurs largement inspiré un certain Dragon Quest du côté de chez Enix.

Malheureusement pour l'interrogateur en question, la réponse de Miyamoto ne s'est pas révélée très favorable : 

Merci pour cette question qui peut aussi être prise pour un encouragement. Nous voulons faire des jeux qui ne seront pas gênants dix ans plus tard. On nous dit parfois que nous ne faisons que des suites, mais nous avons beaucoup de marques qui durent depuis trente ans. [...]

En ce qui concerne les jeux d'aventure, j'ai également aidé à en développer beaucoup, à commencer par Shin Onigashima [un jeu Famicom sorti en 1987, ndlr], mais c'est très difficile d'en créer un dans le contexte actuel. De nos jours, les jeux sont localisés dans plus de dix langues, et leurs coûts de localisation sont énormes. De plus, les jeunes joueurs ont tendance à se désintéresser de ce genre.
Cependant, concevoir des mécanismes de jeu d'aventure reste amusant, comme en attestent les séries Ace Attorney et Professeur Layton. Par conséquent, même si nous pouvons encore nourrir quelques espoirs à ce sujet, comprendrez qu'il est difficile de le faire dans le contexte actuel. 

Si nous accorderons sans doute le bénéfice du doute à l'illustre game designer, rappelons que le même Miyamoto martèle depuis des années qu'il n'a pas assez d'idées pour accoucher d'un nouvel épisode de F-Zero... Pour ce qui concerne le jeu d'aventure à l'ancienne, en revanche, cela semble bien cuit du côté de Kyoto. 

Vous languissez-vous des jeux d'aventure à l'ancienne ? Partagez-vous la déclaration de Miyamoto ? Faites-nous part de vos avis rétro dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

15 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (15)