>
>
70% des joueurs européens ne sont pas intéressés par les services de jeu en streaming

70% des joueurs européens ne sont pas intéressés par les services de jeu en streaming

Par Romain Mahut - publié le
Image

L'actualité de ces derniers mois montre clairement que des acteurs majeurs de l'industrie du jeu vidéo fondent actuellement de gros espoirs sur les services de jeu en streaming. Mais cet accent mis sur le jeu en streaming relève-t-il du pari sur l'avenir ou de la réponse à une demande des consommateurs ? À en croire les joueurs européens, il semblerait que la première proposition soit la bonne. 


À lire aussi : Walmart veut aussi lancer son service de streaming de jeu vidéo


À la demande du site GamesIndustry, l'institut Ipsos MORI a réalisé un sondage auprès de joueurs (décrits ici comme étant des personnes qui jouent à des jeux vidéo sur n'importe quelle plate-forme) européens venus de France, d'Allemagne, d'Espagne et du Royaume-Uni. Ces joueurs ont été questionnés sur leur niveau d'intérêt pour les services permettant de jouer en streaming. Et les résultats sont sans appel. 70% des joueurs sondés ont indiqué qu'ils n'étaient pas intéressés par les services de jeu en streaming. 

15% se sont déclarés intéressés et 12% ont répondu qu'ils ne savaient pas ou qu'il en utilisaient déjà un (comme le PlayStation Now par exemple). Seuls 3% des personnes sondées ont affirmé être "très intéressées" par un service de ce type. 

Pourquoi tant de haine ?

Au total, 32% des joueurs européens interrogés ont affirmé qu'ils seraient inquiets que leur connexion connaisse des coupures et donc que leurs parties en streaming soient interrompues. Autre élément intéressant qui peut contribuer à expliquer ces résultats, 31% des joueurs ont affirmé préférer acheter leurs jeux en versions physiques (24% préfèrent les jeux dématérialisés). Et seuls 22% des sondés pensaient que les services de jeu en streaming proposeraient un bon rapport qualité-prix.

Il y a tout de même une lumière au bout du tunnel pour les marques qui comptent proposer des services de jeu en streaming en Europe. En effet, 27% des sondés affirment qu'ils seraient plus intéressés par un service de ce type s'il permettait de télécharger les jeux sur leur disque dur (ce qui contredit un peu le principe du streaming mais qui peut dépanner en cas de coupure d'Internet). Et 41% ont reconnu que le streaming de jeu procurait l'avantage de ne pas avoir à attendre le téléchargement et l'installation de mises à jour. Malgré un désintérêt clairement majoritaire, les joueurs européens parviennent malgré tout à trouver des avantages au streaming.

Et les Français alors ?

Parmi les personnes interrogées pour les besoins de cette étude, les joueurs français figuraient à côté des joueurs espagnols derrière les Anglais mais devant les Allemands en termes de niveau d'intérêt. En effet, seuls 14% des joueurs français et espagnols ont indiqués être intéressés par les services de jeux en streaming contre 23% chez les Anglais et 10% chez les Allemands. 

À noter également que parmi tous les sondés, les Français étaient les moins confiants dans la capacité de leur connexion à Internet à permettre le jeu en streaming. Selon ce sondage, seuls 37% des joueurs français pensent que leur connexion à Internet est suffisamment puissante pour jouer en streaming. Autre détail intéressant, il semblerait que les Français soient les plus réfractaires aux services de streaming d'une manière générale. Parmi tous les joueurs sondés, les Français étaient les moins nombreux à un service de streaming de vidéo. 

Cela étant dit, il convient également de garder à l'esprit qu'un des objectifs du jeu en streaming est de créer des vocations, et donc de nouveaux joueurs, en simplifiant l'accès aux jeux vidéo. Le potentiel commercial immédiat des services de jeu en streaming ne peut donc pas être uniquement évalué en interrogeant uniquement des personnes qui jouent déjà. Ces statistiques semblent en tout cas indiquer que le plus dur reste à faire pour les marques qui comptent proposer de tels services.

La rédaction vous recommande

52 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (52)