>
>
ISART Digital : Les jeux de la promo 2019 s'essayent tous gratuitement

ISART Digital : Les jeux de la promo 2019 s'essayent tous gratuitement

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Alors que nos chères têtes blondes encore engluées dans les turpitudes du secondaire stressent potentiellement à l'approche du Brevet, du BAC, ou de n'importe quel examen commençant par la seconde lettre de l'alphabet, il ne faudrait pas oublier trop vite les pauvres étudiants du supérieur, dont on parle bien moins souvent...


À voir aussi : PODCAST 503 : SPÉCIAL E3 2019, on fait le bilan d'une édition... décevante ?


Et comme chaque année, l'école (entre autres) parisienne ISART Digital dévoile les lauréats de sa promo 2019 en listant les jeux réalisés par ses étudiants au cours de ces cerniers mois.

Voici donc sans plus attendre tous les titres que vous pouvez retrouver sur leur page itch.io, ou en cliquant individuellement sur leur nom : 

  • FlameKeepers, un runner dans lequel il vous faudra conserver une torche jusquà atteindre le sommet d'une tour
  • Karnage, un jeu de combat motorisé à la Twisted Metal dans lequel trois joueurs doivent affronter un monstre de tôle
  • Flow Fighter, un jeu de combat rythmique en équipe
  • Starcheap, une expérience multijoueur dans laquelle il vous faudra construire une fusée sur une plate-forme très instable
  • Shapeless, un puzzle-game où il vous faudra restaurer de précieux tableaux de grands maîtres
  • Incagram, un jeu de gestion tropical dans lequel il vos faut gérer ces fichus touristes et leurs satanées ordures
  • Komrad, une jolie infiltration collaborative visant à désamorcer une bombe
  • Behind the Mask, un sombre PvP se déroulant dans un musée sur fond de résurrection divine
  • Blossom, un jeu de plate-forme où vous aurez pour mission de redonner des couleurs à la nature
  • Brutal Revolution, un hack'n slash où il faudra une fois de plus guillotiner notre vilain roi
  • Katanga, une aventure à la première personne dans laquelle vous aspirerez l'âme des humains au sein d'un Congo dystopique 

Toutes ces petites expériences n'excédant généralement pas la dizaine de minutes, nous ne saurions que trop vous conseiller d'y jeter un oeil bienveillant !

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)