>
>
Pour le président de Warner Interactive, le système d'abonnement ne va pas tout remplacer

Pour le président de Warner Interactive, le système d'abonnement ne va pas tout remplacer

Par Thomas Pillon - publié le
×

Selon ses défenseurs, la modernité, c'est forcément la panacée. Aussi, lorsque certains émettent quelques doutes quant au futur du jeu vidéo qui passerait nécessairement par le streaming, ils se font allègrement taper sur les doigts. Sauf, peut-être, lorsque la réserve émane d'un des acteurs de l'industrie... 


À voir aussi : E3 2019 : On a joué à Google STADIA ! Alors, promesses tenues ?


Interrogé par le site Venture Beat, le président de Warner Bros. Intercative Entertainment David Haddad s'est en effet montré moins catégorique que certains prédicateurs prêts à enterrer le vieux monde pour entrer dans l'ère du streaming.

Selon l'intéressé, les joueurs n'ont pas le même rapport avec leurs jeux qu'avec des séries télévisées ou des films

Je suis très prudent quant au fait que le streaming conduirait forcément toute l'industrie à changer pour le modèle de l'abonnement. Il y a des joueurs qui veulent consommer plus de deux ou trois jeux par an, ce qui est une moyenne en ce moment, et il peut y avoir des joueurs qui aiment le principe de l'abonnement qui permet d'essayer toujours plus de titres.

Mais l'attitude actuelle est en réalité assez concentrée sur les joueurs qui passent le plus clair de leur temps sur une poignée de jeux qu'ils choisissent avec soin et qu'ils achètent au prix fort. Je pense que le marché ira vers un mélange des deux. 

À l'heure où tous les éditeurs vont ou ont déjà lancé leur propre système d'abonnement donnant accès à des catalogues plus ou moins pléthoriques, il est intéressant d'entendre ce type de discours un brin plus mesuré. Ce que Haddad ne dit pas, en revanche, c'est si cette dualité du marché amènera les éditeurs à modifier le prix des versions "classiques" de leur jeux, afin de rester concurrentiels. 

Pensez-vous que le streaming finira par s'imposer sur le marché ? Mélangez-vous déjà les deux approches ? Faites-nous part de vos avis ambigus dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)