>
>
eSport : Vitality remporte les mondiaux de Rocket League

eSport : Vitality remporte les mondiaux de Rocket League

Par Eva Martinello - publié le
×

La structure française, en plein expansion cette année après l'annonce de la création de son centre d'entraînement au Stade de France, a réalisé un nouvel exploit sur Rocket League, cette fois, en remportant le mondial de la saison 7.


À voir aussi : E3 2019 : On a joué à Roller Champions, quand Rocket League rencontre NBA Jam 


Le week-end du 21 juin s'est déroulé l'un des événements-clés de l'année sur la scène eSportive de Rocket League : la finale de la saison 7 de sa ligue professionnelle (les RLCS). Un événement majeur pour toutes les équipes professionnelles, dont celle de la structure française Renault-Vitality.

 Cette dernière se compose de 2 joueurs français, Victor "Fairy Peak" Locquet et Alexandre "Kaydop" Courant, ainsi que du joueur écossais de 16 ans, Kyle "Scrub" Robertson. L'équipe s'était précédemment qualifiée aux mondiaux de la saison 7 en prenant la première place de la ligue européenne.

Dans la finale mondiale, cette dernière s'est retrouvée en grande finale contre G2 Esports, équipe de la ligue nord-américaine, et a remporté le match 4-1. Cette victoire offre à l'équipe majoritairement française le titre de championne du monde, ainsi qu'un cashprize de 200 000$, rien que ça.

Les dates de la saison 8 n'ont pas encore été annoncées. Il s'agira de la toute première saison de Rocket League organisée sous l'égide d'Epic Games, éditeur du jeu au succès planétaire Fortnite, qui a racheté Psyonix ! 

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)