>
>
Amazon licencie plusieurs dizaines de développeurs de ses Game Studios

Amazon licencie plusieurs dizaines de développeurs de ses Game Studios

Par Romain Mahut - publié le
Image

Comme un grand nombre de joueurs le sait, l'E3 2019 s'est déroulé la semaine dernière à Los Angeles. Si pour beaucoup ce salon est vécu comme une célébration du jeu vidéo, pour plusieurs dizaines de développeurs, l'heure n'était clairement pas à la fête. 


À voir aussi : New World : Une fuite en vidéo pour le MMO d'Amazon


Alors que l'E3 2019 battait son plein la semaine dernière, Amazon a discrètement licencié des "douzaines" d'employés de ses Amazon Game Studios. La nouvelle, relayée par le site américain Kotaku, a été accompagnée de l'annulation de plusieurs jeux non-annoncés actuellement en développement.

D'après le site américain, les personnes concernées par ces licenciements ont désormais 60 jours pour être reclassés chez Amazon. Passé ce délai, ils recevront leurs indemnités de licenciement. D'après la firme de Jeff Bezos, les Amazon Game Studios "réorganisent" en ce moment plusieurs de leurs équipes afin de se concentrer sur le développement de New World, Crucible ainsi que de "projets non-annoncés" qu'ils comptent dévoiler plus tard. 

Amazon, qui rencontre des difficultés à s'imposer parmi les développeurs de jeux vidéo de premier plan malgré d'importants investissements, affirme cependant que son dévouement vis-à-vis du secteur du jeu vidéo reste "profond." 

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)