>
>
La PS5 sera-t-elle la dernière console de Sony ? L'avis de Jim Ryan

La PS5 sera-t-elle la dernière console de Sony ? L'avis de Jim Ryan

Par Romain Mahut - publié le
Image

Lors de l'arrivée de la PS4, certains observateurs voyaient déjà les consoles comme mortes et enterrées. Le succès de la PS4 a cependant montré qu'il reste clairement un public pour les ce type de machine. Malgré cela, les habitudes de consommation évoluent tout comme la technologie et certains considèrent toujours comme imminente la mort des consoles. C'est pourquoi un des pontes de Sony a été interrogé à ce sujet récemment.


À lire aussi : PS5 : Mark Cerny évoque le prix de la console, un tarif élevé à prévoir ?


Le site américain Cnet a récemment eu l'opportunité d'interroger Jim Ryan, le PDG de Sony Interactive Entertainment. Au cours de cet entretien, le sujet de la fin des consoles PlayStation a été évoqué. Lorsque le journaliste lui a demandé si la PS5 sera la dernière console de Sony, Jim Ryan a répondu que des prédictions pleines de bon sens faites par le passé ne se sont pas concrétisées : 

Ce que j'en pense, c'est que je n'en sais rien. Cela fait un moment que je suis dans l'industrie. En 2012, j'ai écouté tout un tas de gens intelligents me parler du jeu mobile et me dire que la PlayStation 4 allait être le plus gros échec de l'histoire.

Et dans les faits, le raisonnement derrière ces remarques était difficile à remettre en question. Mais nous croyions au potentiel du produit à cette époque là et nous croyions aujourd'hui au potentiel de ce produit de prochaine génération.
Mais qui sait comment les choses vont évoluer ? Va-t-il y avoir des modèles hybrides réunissant une console et un système lié au cloud ? C'est possible. Mais je n'en sais tout simplement rien. Et si je le savais, je ne vous le dirais pas. 

Jim Ryan explique par ailleurs qu'avec l'arrivée de géants comme Google (qu'il ne mentionne pas explicitement) dans le monde du jeu vidéo, envisager les choses de nos jours comme ils les ont envisagées au cours des 25 dernières années vis-à-vis de leur concurrence n'est pas une bonne idée. Pour Sony, balayer d'un revers de la main l'évolution du marché du jeu vidéo ne serait pas un choix intelligent.

Jim Ryan explique cependant que les "infrastructures" de certaines régions du monde très importantes commercialement pour PlayStation ne seront pas prêtes à passer tout en streaming avant de nombreuses années. Pour lui, la transition ne se fera pas du jour au lendemain. Ce qui laisse entendre que des PlayStation "classiques," au moins en partie, ont encore de beaux jours devant elles. 

La rédaction vous recommande

11 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (11)