>
>
Sony Interactive lance PlayStation Productions pour adapter ses licences à la télé et au cinéma

Sony Interactive lance PlayStation Productions pour adapter ses licences à la télé et au cinéma

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

À l'instar d'Ubisoft, la division jeux vidéo de Sony a décidé de se pencher avec plus d'application sur la production de séries et de films ayant trait à ses propriétés intellectuelles vidéoludiques. Cela en créant une branche dédiée. 


À voir aussi : E3 2019 : Netflix s'invite pour parler de ses prochaines adaptations en jeu vidéo


Comme nous l'apprend The Hollywod Reporter, Sony Interactive a annoncé l'ouverture de "PlayStation Productions", un studio de production télévisuelle et cinématographique qui aura pour tâche d'adapter les licences pour ces médias.

Supervisée par le patron de Sony Worldwide Studios, Shawn Layden, pour qui "il est temps de saisir de nouvelles opportunités dans d'autres médias", la société est dirigée par Asad Quizilbash, vice-président du marketing de SIE.

Celui-ci explique que ce lancement arrive au bon moment, après avoir discuté avec de nombreux réalisateurs, scénaristes et producteurs pendant près de deux ans, et ne cache pas être inspiré par la réussite de Marvel au cinéma. Avec dans l'idée de pouvoir respecter au maximum les licences tout en offrant quelque chose d'autre aux fans.

Layden, quant à lui, estime avoir compris ce qu'il ne fallait pas faire :

Vous pouvez constater en regardant les adaptations plus anciennes que les scénaristes et réalisateurs ne comprennent pas les univers à traiter, ni même le jeu vidéo. Le véritable défi est : comment adapter 80 heures de gameplay en film ? La réponse est que vous ne le faites pas. Vous prenez l'essence et vous écrivez quelque chose pour votre public, vous ne tentez pas de raconter à nouveau le jeu en film.

Nous ne voulons pas que les joueurs aient à attendre 3 ou 4 ans pour une suite après avoir passé 40 à 50 heures sur un jeu. Nous voulons leur présenter de nouveaux endroits où aller pour vivre d'autres expériences avec les personnages auxquels ils se sont attachés, leur permettre de les voir évoluer dans d'autres directions.

Les premiers projets sont lancés, avec l'aide de Sony Pictures, évidemment. Quid des premiers noms ? Des formats ? Pour l'instant aucun détail, tout juste une affirmation que c'est l'histoire qui déterminera si c'est le cinéma ou une série qui s'accorde le mieux.

Au moins peut-on espérer que le fait de ne pas déléguer  pourra éviter un drame comme l'adaptation de Sonic qui, même pas encore sortie, a le plus important à changer... Et permettra d'aller plus vite que pour le long-métrage Uncharted, dont on attend toujours des nouvelles.

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)