>
>
TEST du pad rétrogaming 8bitDo M30 : La Megadrive a son nouveau pad

TEST du pad rétrogaming 8bitDo M30 : La Megadrive a son nouveau pad

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
Image

Ayant déjà proposé de belles choses du côté de Nintendo, 8bitDo se devait de satisfaire aussi les amateurs de maître Sega. La M30 est arrivée pour les combler et proposer autre chose que des couleurs criardes et des jouets façon Nintendo (oui, c'est ce que dirait un fanboy Sega :)). La M30, c'est plus fort que nous ?

Le premier pad Megadrive ne faisait pas forcément rêver. La croix directionnelle en particulier manquait de précision, mais la forme générale du pad était plutôt correcte. Même si la Megadrive avait pris une belle avance par rapport à Nintendo en sortant avant la Super Nintendo, l'arrivée de la toute nouvelle console de Mario et de jeux tels que Street Fighter II avait mis en avant la nécessite d'avoir des contrôleurs plus performants et plus complexes. SEGA a donc proposé une nouvelle version six boutons, avec la MK-1653-50 (version euro et US) et la SJ-6000 (version japonaise) dont le pad M30 de 8bitDo est la reproduction.

La finition des boutons d'action est impaccable.

The new Vintage

La M30 existe en deux versions ; l'une bluetooth et l'autre en 2,4Ghz avec un connecteur/récepteur muni d'une interface DB9 afin de pouvoir se connecter sur la machine originale ou l'une de ses itérations mini. Il est à noter que cela devrait d'ailleurs fonctionner avec toutes les machines qui comportent un port DB9, puisque c'était un standard pour les interfaces dans les années 70-80-90. Si vous avez envie d'augmenter la compatibilité d'une version Bluetooth, vous pouvez également acheter un adaptateur récepteur Bluetooth/DB9 en option. Il est malheureusement dommage que celui-ci ne puisse pas accueillir en plus une connexion filaire pour éviter les suspensions de sessions en cas de fin de batterie.

Dans les deux situations, la M30 a fonctionné sans souci pour peu que vous l'ayez mise à jour avec le dernier Firmware en date. Une opération toujours nécessaire avec les manettes 8bitDo. Il est à ce titre toujours regrettable de ne pas pouvoir disposer d'une notice en français si légère soit-elle.

L'emballage de la M30 est un peu plus cheap que ce que nous avions connu avec les pads inspirés de Nintendo. Le cadre cartonné qui protège la manette est remplacé par un moule en plastique. Trop de plastique. Celui du pad par contre est assez agréable au toucher, mat et un peu plus rugueux que l'original. Il n'y a d'ailleurs plus aucune partie brillante sur ce pad. L'utilisation d'un seul type de plastique a sans doute permis de réduire les coûts de production, mais la conception allie légèreté et robustesse. Les seules notes de couleurs sont apportées par le bouton Start en bleu (plus foncé que l'originale) et les touches X, Y et Z grises convexes. Vous oubliez les sticks analogiques, nous sommes ici sur une forme qui colle le plus possible à l'original et ce n'est pas plus mal. Tenez-en cependant compte si vous prévoyez de l'utiliser avec une Switch par exemple.

A cause de sa visserie Torx, les M30 sont un peu moins faciles à démonter.

Des touches de modernité

Ces six touches constituaient la principale nouveauté à l'époque. Elles ne sont désormais plus toutes seules et la M30 ajoute également deux touches de fonctions supplémentaires sur les tranches (L et R). Elles ne seront bien entendu utiles que si vous utilisez la manette avec un émulateur, la Megadrive originale n'ayant pas prévu cette utilisation. Il est à noter qu'en effectuant des combinaisons de touches, vous pouvez inverser l'ordre de celles-ci en "hard" sans logiciel tiers.

On trouve maintenant également les touches spécifiques à 8bitDo. De quoi synchroniser la manette avec n'importe quel récepteur Bluetooth ou en 2,4Ghz selon la version, un bouton d'autofire et une touche de fonction spécifique pour appeler par exemple le menu d'un l'émulateur. L'activation d'un autofire se fait avec la pression simultanée de la touche étoile et de la commande qui doit être automatisée. Oui, c'est une hérésie pour certains, mais cela reste à la une option, chacun prendra ses responsabilités.

Les deux versions étant sans fil, il est nécessaire de les laisser branchées environ deux heures afin de profiter d'une liberté totale. Nous n'avons pas eu de soucis de déconnexion intempestives pendant les sessions de jeu sans fil. Deux LED d'état à côté du connecteur USB (mini-A, dommage on aurait aimé un C) renseignent sur l'état de charge, l'autonomie avoisinant les 15 heures et non 20 comme annoncé. Si vous avez besoin de changer la batterie au bout de quelques années, il faudra passer par des clefs Torx pour la démonter. C'est un peu moins pratique que le simple cruciforme, mais cela reste accessible. Vous pourrez ainsi remplacer la batterie de 480mA si elle arrive en bout de course. Dommage encore qu'elle soit soudée et non branchée. C'est moins cher à fabriquer, mais il faudra jouer du fer à souder pour changer l'accu.

Le confort de jeu est similaire aux sensations de l'époque. Une croix directionnelle correcte, moins précise sur les points cardinaux que le pad SNES, mais très confortable. Même constat pour la position des mains, mieux épousées par la forme du M30 que celle des manettes SNES. Le confort et la précision pour les jeux de combats sont incomparables et le Dpad confirme qu'il est très efficace pour tous les mouvements glissés sans vous détruire les doigts. Si vous n'avez pas de stick arcade et que vous voulez profiter des jeux de baston sans trimbaler tout un attirail, la M30, c'est ce qu'il vous faut !

La M30 est sans doute moins universelle et plus confidentielle que sa concurrente directe reproduisant le matériel Nintendo. Elle s'adresse donc à des passionnés, qui vont y trouver une alternative sans fil séduisante pour éviter d'user les manettes 3 boutons difficiles à supporter aujourd'hui, il faut bien le reconnaître. Attention, si vous cherchez une solution versatile et que vous avez envie de profiter de tous les jeux Switch possibles, la M30 n'est pas forcément l'option la plus universelle.

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

LE PAD QUI PREND LA RELÈVE POUR LA MEGADRIVE

La M30 et sa version 2,4Ghz sont des pads qui proposent des alternatives intéressantes à ceux qui veulent retrouver les sensations des meilleurs pads SEGA officiellement sortis pour la Megadrive (et le Mega-CD) et ce pour moins de 30€. Au chapitre des griefs, on peut regretter qu'une option filaire ne soit pas proposée pour la version 2,4G si vous voulez jouer avec une interface DB9. La version Bluetooth peut évidement elle, toujours se connecter en USB sur les machines compatibles. Pour l'USB justement, il eut été bon de se mettre à la page avec une connectique USB-C pourtant déjà mise en oeuvre sur les alter ego "Nintendo" (SF ou SN30).

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Une bonne qualité d'assemblage globale
  • Les fonctions supplémentaires qui ne dénaturent pas les sensations originales
  • L'existence de deux versions
  • Parfaite pour les jeux de baston
  • De nombreuses options de configuration en associant des touches
 
  • L'absence d'option filaire en 2.4G
  • Le connecteur USB mini-A pour la 2,4G
  • L'absence de notice en français
  • Moins pratique à démonter
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 30€ (version Bluetooth), 27€ (version 2.4G)
  • Poids : 115g (BT), 90g (2.3G)
  • Compatibilité : Windows, Android, macOS, PC, Switch (sans vibrations ni reconnaissance de mouvements) et connecteurs DB9 pour la version 2,4G ou avec un adaptateur supplémentaire
  • Connectique : USB mini-A et USB-C pour la version Bluetooth 
  • Où acheter ? : Fnac et Amazon
   
         

Galerie photo - 9 images (cliquez pour zoomer)

La finition des boutons d'action est impaccable. A cause de sa visserie Torx, les M30 sont un peu moins faciles à démonter. La conception alvéolée à plusieurs avantages ; économie, rigidité, légèreté. Des touches L et R viennent ajouter encore plus de fonctions. La batterie de 480 mA est soudée. Les deux versions de la M30 : Bluetooth et 2,4G.

La rédaction vous recommande