>
>
TEST du casque Gaming Razer Kraken : Un classique qui se confirme

TEST du casque Gaming Razer Kraken : Un classique qui se confirme

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
×

Razer n'a de cesse que de mettre ses produits à jour pour toujours coller aux exigences du marché et aux retours des joueurs sur ses produits. C'est aujourd'hui un classique de la gamme de la marque californienne qui est remis au goût du jour avec quelques retouches. Ces dernières sont-elles suffisantes pour que le Kraken reste un classique ? Il semble bien que oui.

Depuis que Razer est arrivé sur le marché en 1999, un sacré bout de chemin a été parcouru. Des premières souris, Razer est maintenant passé à une gamme complète de périphériques de jeu, que ce soit pour consoles ou sur PC. Le Kraken dans cette gamme fait un peu office de ticket d'entrée pour une large marge de joueurs. Il est simple, assez largement compatible et dans la fourchette de prix des 50-100€.

Toute la différence est dans le toucher et les détails.

L'essentiel est invisible pour les yeux

D'aspect le Kraken est très proche de sa version précédente. Il faut vraiment être à la recherche des détails pour saisir la différence. On retrouve toujours la teinte verte caractéristique de la marque. Tantôt stylée pour les uns, ou irradiée et plastoc pour les autres, on ne discutera pas les goûts et les couleurs. L'identité visuelle est en tout cas inratable. En revanche, pas de logo illuminé de mille et une couleurs, rappelez-vous qu'on est sur l'entrée de gamme. Le Kraken est tout de même disponible en quatre coloris (vert, noir, bleu nuit et rose).

Pour trouver une différence, il faut palper la bête. Tout d'abord pour apprécier le passage des écouteurs en toucher tissu façon velours. Ensuite pour réaliser que juste en dessous, Razer a utilisé un gel conducteur qui permet d'évacuer plus facilement la chaleur produite par vos esgourdes. Enfin, les plus observateurs noteront une petit encoche placée sur l'avant des oreilles afin d'augmenter le confort des joueurs portant des lunettes. Ainsi la pression exercée par les branches sera-t-elle atténuée aux endroits ou elle est d'habitude pénible. Même augmentation de confort au niveau de l'arceau de tête qui s'est vu doté d'un rembourrage plus épais. Le résultat est là. Le Kraken est effectivement très confortable et saura vous accompagner sur les sessions de jeu les plus longues.

Les autres améliorations concernent la partie sonore ainsi que le micro qui seraient montés en gamme. Sur le papier glacé du dossier de presse, c'est le cas, voyons si c'est la même la chose sur les oreilles.

La molette de volume est le seul bémol de ce casque.

Cinq sur cinq

Le micro cardioïde bénéficie d'une meilleure isolation sonore. Comprenez qu'il ne doit capter que votre voix et pas les sons ambiants. Soyons honnêtes, en l'absence d'une version précédente pour effectuer un comparatif, il nous est impossible d'être objectifs sur ce sujet. La qualité d'enregistrement est correcte et en tout cas largement suffisante pour que vos équipiers puissent comprendre clairement ce que vous dites. C'est tout ce qu'on lui demande, vos performances en chant ne seront pas notées...

Les transducteurs néodyme de 50mm procurent une qualité sonore agréable et équilibrée. En deçà sur une écoute mélomane, ils font parfaitement leur office en utilisation gaming, avec une isolation sonore efficace sur ces écouteur circulaires. Le niveau est régulé par une molette sur le câble de connexion. Cette dernière est un peut être un chouïa petite pour les grosses paluches et manque ainsi de précision.

En aval de cette molette, on trouve une connectique on ne peut plus classique. Du jack 3,5mm pour être compatible avec une large majorité des appareils sur le marché et directement sur les manettes PS4 ou Xbox. Au besoin un répartiteur casque micro, toujours en 3,5mm est livré avec le casque. Razer n'a pas été pingre sur ce coup.

On peut dire que la cible a été atteinte avec cette mise à jour du Kraken. En dehors d'une molette qui peut prêter le flanc aux critiques, c'est un sans faute et une bonne solution pour qui veut se doter d'un casque gamer confortable et efficace sans y laisser un bras. 

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

CLASSIQUE, MAIS BIEN REPENSE

Razer a tapé juste avec cette revisite du Kraken. Rien de ce qui fonctionnait n'a changé. On reste sur la forme circulaire caractéristique et on remet au goût du jour avec des matières plus confortables et plus efficaces, tout en montant également légèrement en gamme sur la partie son, que ce soit en acquisition ou en restitution. Le Kraken est un casque stéréo qui ne s'embarrasse pas de fioritures pour éviter de gonfler son prix et c'est très bien comme ça. Tout le monde n'a pas envie de passer la barre des 100€ pour jouer sans déranger le reste de la maisonnée et le Kraken répondra présent pour remplir cette mission.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Des oreilles encore plus confortables
  • Le souci du détail avec les encoches pour les lunettes
  • Un bon équilibre sonore
  • Une bonne isolation phonique
  • Une évacuation calorifique efficace
 
  • La molette de réglage du niveau sonore trop petite
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : 80€ (avril 2019)
  • Compatibilité : PS4, Xbox, Switch, tous les périphériques et jack 3,5mm
  • Rendu sonore : Stéréo
  • Transducteurs : 50mm
  • Réponse en fréquence : 12Hz - 28Khz
  • Impédance : 32 Ohms
  • Sensibilité : 109 dB
  • Atténuation micro : Oui
  • Poids : 320g
  • Dissipation de chaleur : 2,1C°
   
         

Galerie photo - 9 images (cliquez pour zoomer)

Toute la différence est dans le toucher et les détails. La molette de volume est le seul bémol de ce casque.

La rédaction vous recommande