>
>
Epic dévoile un impressionnant moteur physique/de destruction, un aperçu de la next-gen ?

Epic dévoile un impressionnant moteur physique/de destruction, un aperçu de la next-gen ?

Par Romain Mahut - publié le
×

Epic Games a profité de la dernière Game Developers Conference (GDC) pour dévoiler plusieurs démos de ce que permet, ou permettra prochainement, de faire son moteur Unreal Engine. Et si le Ray Tracing ainsi que les scans du monde réel ont beaucoup fait parler, le studio américain a également fait une démonstration d'un tout autre genre qui mérite le coup d'oeil. 


À lire aussi : PS5-Scarlet : Sony et Microsoft viseraient une puissance supérieure à 10,7 téraflops


Epic Games a donc profité de la GDC 2019 pour diffuser une démo présentant Chaos, le nouveau système de l'Unreal Engine qui gère à la fois la physique et la destruction dans les jeux. Cette démo, qui se déroule dans le monde de Robo Recall, a été réalisée en temps réel et montre un niveau pour le moins avancé de destructibilité des décors. 

En plus de permettre aux joueurs de se retrouver au milieu de décors pouvant être détruits de manière précise, Chaos sert également à afficher de très nombreuses particules et autres morceaux de décors indépendants les uns des autres.

Comme le montre la démo, les développeurs qui exploiteront Chaos auront également la possibilité d'intégrer cette destruction des décors au gameplay de leurs jeux. L'intérêt de cet outil ne devrait donc pas être uniquement visuel (dans la démo, le joueur tire sur des murs pour faire tomber des blocs de béton sur ses ennemis). 

D'après Epic, Chaos permet aux développeurs "d'atteindre en temps réel des graphismes dignes du cinéma dans des scènes proposant des quantités de destruction massives." Le tout, en donnant aux artistes "un niveau de contrôle sans précédent sur la création de contenu." Pour juger de la véracité de ces promesses, il faudra bien évidemment attendre que les développeurs se fassent la main sur Chaos.

Pour info, Chaos débarquera bientôt en accès anticipé dans l'Unreal Engine 4.23. Reste maintenant à voir la prochaine génération de consoles (PS5, Xbox Scarlet) ainsi que Stadia, parviendront à faire tourner des jeux avec ce type de rendu. Ce nouveau système devant être mis à disposition des développeurs très bientôt, la chose ne paraît pas inconcevable. 

La rédaction vous recommande

12 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (12)