>
>
Nos 7 conseils pour bien débuter avec Sekiro Shadows Die Twice et affronter la mort avec courage !

Nos 7 conseils pour bien débuter avec Sekiro Shadows Die Twice et affronter la mort avec courage !

Par Jonathan Bushle - publié le
×

Sekiro vient de débarquer dans toutes les bonnes crèmeries, et il entre clairement dans la catégorie des jeux à difficulté légendaire made in From Software. Voici donc nos sept conseils pour ceux qui débuteraient avec ce genre de titre, afin de ne pas trop rager, ni se décourager trop vite !

Des infos croustillantes à se mettre sous la dent ?

1. Espionnez vos ennemis :

Ce premier conseil peut paraître évident pour le commun des mortels, surtout que le tutoriel du jeu nous force plus ou moins la main les 2-3 premières fois, et cette fonction qui pourrait paraître triviale au premier abord donne en fait très souvent des informations essentielles sur une technique à utiliser contre un boss, ou sur l'emplacement d'un objet qui pourrait bien vous sauver la vie... Donc soyez attentifs, et surtout, tendez l'oreille...

Et une barre de vie en moins easy pour le géant clodo !

2. N'hésitez pas à abuser de la discrétion, même contre les Boss !

Dans Sekiro, le moindre mob de base, même seul, peut devenir un danger mortel si l'on fonce tête baissée en bourrinant le bouton d'attaque. Et s'ils sont 3, 4, le challenge peut devenir bien corsé, même pour un joueur expérimenté. Fort heureusement, dans notre malheur, l'IA des ennemis n'est pas des plus finaude. La discrétion est donc une arme redoutable, à utiliser sans modération ! On attirera nos ennemis un par un, pour les exécuter discrètement, dans un recoin sombre. Et le meilleur dans cette astuce, c'est qu'elle fonctionne aussi sur quasiment tous les mid-boss du jeu ! A vous de bien observer le décor pour établir votre mortelle stratégie !

Les environnement sont gigantesques et regorgent de secrets !

3. Prenez le temps de bien explorer, partout, tout le temps :

Dans Sekiro, si vous vous contentez de vaincre vos ennemis à la chaîne et d'avancer sans trop réfléchir dans les niveaux, vous n'irez probablement pas très loin... En effet, une fois une zone nettoyée, pensez bien à l'explorer de fond en comble, à bien observer le moindre décor, car un objet salvateur y est très probablement planqué ! Vous ne cracherez pas sur une petite amélioration de votre gourde, hein ? Et au delà, fréquemment, c'est même un chemin détourné que l'on pourra trouver, qui donnera accès à une nouvelle zone et ses nouveaux trésors... Mais bon, à ses nouveaux Boss, aussi !

La contre-attaque mortelle !

4. Observez les patterns ennemis et contre-attaquez de la bonne façon :

Dans Sekiro, tous les ennemis sont dangereux. Et le moindre excès de confiance sera puni. Donc plutôt que d'attaquer à tort et à travers, servez-vous des autres options de jouabilité qui existent dans les combats. Avec l'esquive, mais aussi et surtout, la garde, qui peut déclencher un contre et ouvrir la garde de votre adversaire pour un coup mortel si on appuie au bon moment ! Servez-vous bien d'absolument tous les éléments de gameplay. C'est en étant mixés les uns avec les autres qu'ils deviendront efficaces, et que vous pourrez enfin terrasser un Boss. D'ailleurs, à ce propos, ces derniers ont tous, plus ou moins, une faiblesse à exploiter, à vous de trouver la bonne et d'en abuser !

BOUM !

5. Farmer, c'est ch..., mais ça peut vous filer un bon coup de pouce :

Voilà bien trois heures que vous tentez de vaincre ce satané Boss si récalcitrant. Mais pourquoi ne pas revenir un peu en arrière, se trouver un bon spot, enchaîner les kills à la chaîne pour gagner de l'argent et de l'expérience ? Cela pourrait vous permettre de déverrouiller une nouvelle compétence, passive avec une amélioration des caractéristiques du héros, active avec un nouveau coup d'épée dévastateur, ou encore de vous acheter un objet de soin bien utile, qui viendra s'ajouter à votre gourde. En plus, c'est assez magique, car ce conseil peut être cumulé avec le suivant (même si on vous le déconseille !).

C'est beeeeaaaauuuuuu !

6. Faites des pauses, relaxez-vous !

Si vous n'en avez pas l'habitude, Sekiro peut se montrer très, très frustrant. La gagne vous emplira de joie, mais il faudra passer par des moments bien plus difficiles. Comme au poker ou dans un jeu de baston, cette frustration peut vous faire perdre vos moyens, votre jeu, et vous faire entrer en plein "TILT". Et alors que l'on était à deux doigts de vaincre ce Boss si coriace, voilà que l'on n'arrive même plus à lui gratter sa première barre de vie !

Dans ce cas, il n'y a pas 36 solutions, reposez-vous ! Profitez-en pour aller lire un peu, passer du temps avec votre femme ou vos enfants qui se sentent fort justement négligés depuis que vous  avez acheté le jeu, ou vous désaltérer avec un peu d'eau fraîche, ou grignoter l'un de vos 5 fruits et légumes par jour. Vous reviendrez relaxé, et sans la pression des 72 échecs successifs que vous venez de subir. Clairement, ça a marché pour moi pendant ma session de TEST, ou j'avais en plus la pression de la date d'embargo. Pourquoi pas pour vous ? Et en plus, c'est fortement recommandé par notre très cher gouvernement dans son Décret numéro 96-360 du 23 avril 1996 : "En cours d'utilisation, faites des pauses de dix à quinze minutes toutes les heures."

Saleté de géant clodo !

7. Prepare To Die !

J'ai platiné Dark Souls et Bloodborne, et ce n'est absolument pas ce qui m'a empêché de mourir un nombre incalculable de fois dans Sekiro. Soyez donc prévenus : vous allez connaitre l'échec, implacable, cruel, et pas qu'un peu. Sekiro fait partie de ces titres qui demandent un certain investissement mental. Mais ne cédez pas aux sirènes faciles du Ragequit : En effet, c'est avec les sentiments et ressentiments du joueur que Sekiro frappe très fort. Oui c'est très difficile, mais tous les Soulistes, pourront vous le dire : Rien ne vaut la sensation de vaincre cette difficulté, et ma sensation d'accomplissement et de réussite que cela procure. Une vraie drogue dure, à laquelle nous sommes accro depuis plus de 10 ans.

Et pour ce qui est de la possibilité de mourir deux fois, un peu gadget au final, voyez-la plutôt comme un bonus. Si jamais vous n'avez pas eu le temps de vous soigner avant un coup mortel et fatal, elle vous offre une opportunité de retour plus que bienvenue !

Voilà, vous êtes fin prêts pour affronter l'univers de Sekiro et connaitre le bonheur de réussir dans un jeu From Software !

Galerie photo Sekiro : Shadows Die Twice - 7 images (cliquez pour zoomer)

Des infos croustillantes à se mettre sous la dent ? Et une barre de vie en moins easy pour le géant clodo ! Les environnement sont gigantesques et regorgent de secrets ! La contre-attaque mortelle ! BOUM ! C'est beeeeaaaauuuuuu ! Saleté de géant clodo !

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
vez