>
>
Le jeu via le Cloud présage-t-il de la mort des consoles ? Microsoft répond

Le jeu via le Cloud présage-t-il de la mort des consoles ? Microsoft répond

Par Romain Mahut - publié le
Image

Les amateurs de consoles et autres joueurs habitués au modèle de distribution classique des jeux vidéo (sur consoles) voient souvent d'un mauvais oeil la montée en puissance inexorable du jeu dématérialisée et la démocratisation prochaine du jeu en streaming via le cloud. Mais ces changements présagent-ils vraiment de la mort des consoles traditionnelles ? Microsoft ne le pense pas. 


À lire aussi : Shawn Layden de Sony veut en finir avec la rhétorique de la guerre des consoles


Le site Eurogamer a récemment pu s'entretenir avec Kareem Choudhry, vice-président corporate de Microsoft en charge du cloud gaming. Au cours de cette interview, le site britannique a relayé la peur qu'ont certains joueurs que l'arrivée et la démocratisation du jeu via le cloud annonce la mort imminente des consoles de jeu. Pour Kareem Choudhry, les consoles ne sont pas menacées par le cloud gaming : 

Eurogamer : Certaines personnes envisagent le cloud gaming comme la mort des consoles, ou comme le début de la fin des consoles ? Les choses sont-elles si radicales que ça ?

Kareem Choudhry : Les choses ne sont pas du tout aussi radicales ! Cela fait quinze ans que je construis des consoles. Nous ne quittons pas le marché des consoles comme nous l'avons dit dans nos vidéos sur xCloud. Nous aimons nos consoles, nous aimons ce marché et nous sommes super fiers de disposer de la console la plus puissante actuellement sur le marché. Et nous espérons conserver cette position de leader à l'avenir. Je pense également que la meilleure expérience premium va être celle offerte par un hardware dédié tournant sous votre télé dans votre salon. L'un n'empêche pas l'autre. Tout le monde adore hurler à la mort des consoles et je pense que cela fait d'excellents titres d'articles. Mais nous n'envisageons pas les choses de cette manière du tout. 

S'il est vrai que les deux façons de jouer peuvent cohabiter sur le marché dans un premier temps, rien ne permet d'affirmer aujourd'hui que cette situation va perdurer pendant plusieurs générations. Si l'intérêt économique pour des sociétés comme Microsoft se trouve dans la vente de services et dans une offre via exploitant le cloud gaming, il n'est pas farfelu d'imaginer un avenir sans consoles "classiques." D'autant plus que les connexions haut débit vont continuer de se répandre au cours des prochaines années. Les utilisateurs de consoles peuvent cependant souffler car les consoles ont encore plusieurs années devant elles. 

La rédaction vous recommande

13 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (13)