>
>
TEST du micro de studio Trust Emita : La douce mélodie de votre voix

TEST du micro de studio Trust Emita : La douce mélodie de votre voix

Par Vincent Elmer-Haerrig - publié le
×

Depuis 1983 Trust a proposé toutes sortes de matériel informatique. Des PC de bureau ou portables, des accessoires pour appareils mobiles, des éléments de domotique, mais également des périphériques de jeu via sa branche Gaming. C'est aujourd'hui un micro qui a retenu notre attention, avec l'Emita qui a l'aspect d'un véritable micro de studio. Le ramage vaut-il le plumage ? Voici notre TEST !

Que vous ayez envie de streamer, de faire des voix off, ou de discuter entre amis avec une qualité irréprochable, un micro large membrane est un choix qui s'impose pour beaucoup. Soyons de suite très clairs, les casques micro ne proposeront jamais une qualité équivalente et surtout, ils ne sont pas faits pour cela.

Autre mise au point importante, il n'existe pas de micros large membrane "gamer". Ces micros sont utilisés depuis des dizaines d'années pour enregistrer de la voix, que ce soit pour de la discussion ou du chant.

x x x x x
    GLOSSAIRE    
   

Pour mieux enregistrer les infos sur les micros de studio

Cardioïde : Il s'agit de la zone que va enregistrer le micro. En l'occurrence, elle est en forme de coeur vers "l'avant" du micro. Cela signifie en clair que le micro ne devrait enregistrer que ce qui se trouve immédiatement devant lui, sans capter les sons à l'arrière et dans le reste de la pièce.

Filtre anti-pop : Lorsque vous attaquez les débuts de phrases et sur certaines syllabes, notamment avec les son "p", il est possible que le son "bondisse" et ressorte de façon désagréable à l'oreille. Le filtre que l'on place devant le micro atténue grandement ce phénomène.

Filtre passe bas : Il s'agit d'un filtre numérique ou électronique qui laisse passer les basses fréquences et atténue les hautes fréquences. Cela évite les chuintements et les sifflements notamment sur les sons en "S". On peut aussi l'appeler filtre coupe-haut.

Bonnette : C'est un accessoire en mousse qui se place directement sur la grille du micro. Les micros de studio sont très sensibles aux déplacements d'air. Sur les consonnes occlusives, la bonnette aura une fonction additionnelle avec le filtre anti-pop. En extérieur, la bonnette évite les bruits de vent dans les micros.

La membrane :  Pour enregistrer votre voix, un micro a besoin d'une membrane qui va capter les vibrations des pressions acoustiques qui seront ensuite converties en signal numérique. Plus cette membrane est large, plus elle est sensible (c'est plus complexe, mais c'est l'idée générale). Les micros type studio comme l'Emita ont une membrane dite large. C'est important car les membranes larges ont moins besoin d'être amplifiées et les risques de distorsion sont donc moindres.

   
Tout est bien rangé dans la mallette de protection.

Un VRP avec sa caisse

L'Emita est livré dans une caisse de transport avec des moules qui épousent la forme du matériel à protéger. C'est chouette et cela permet de transporter son investissement en toute sécurité. Mais les matières utilisées sont de très basse qualité et ont tendance à tirer les premières impressions vers le bas. Ce sont les prémices d'une finition perfectible. Ne boudons cependant pas notre plaisir, tous les micro de ce type ne sont pas fournis avec leur caisse de transport.

Dans cette mallette, vous trouverez en kit le socle lesté anti-vibrations et tige à visser dessus destinée à recevoir la suspension de type araignée. Le micro lui même, bien évidement, ainsi que son câble USB d'un mètre quatre vingt. Concernant les atténuations, vous avez le choix d'utiliser une bonnette et un filtre anti-pop, selon la configuration qui vous siéra le mieux.

Le montage de tout cela est facile et vous n'aurez aucun mal à avoir un micro fonctionnel en moins de cinq minutes. Ce faisant, vous pourrez cependant constater que la visserie manque de précision et que la qualité de fabrication globale est moyenne. Une fois branché et activé, une LED bleue dissimulée derrière la grille de protection du micro atteste de son alimentation.

L'ensemble pèse un peu plus d'1,7 Kg principalement en raison du pied métallique. Ce dernier possède des patins en caoutchouc qui auraient pu être plus volumineux, afin de mieux absorber les vibrations. Même si la suspension araignée fait très bien le boulot, c'eut été un gage de qualité supplémentaire.

Le filtre anti-pop améliore grandement le rendu.

Jusqu'au moindre claquement de langue

Nul besoin de pilote spécifique, l'Evita est reconnu directement et fonctionne comme n'importe quelle entrée sonore. D'un point de vue strictement pratique, il n'y a pas de coupe bas, de bouton mute ou de sortie casque pour vérifier le retour. Le service est minimum.

Mais ce qu'on demande à un micro, c'est d'enregistrer ! Et ça, il faut dire que le micro de Trust le fait très bien ! Il est toujours un peu perturbant de passer d'un micro casque à un "véritable" micro de studio. La sensibilité de l'Emita lui permet de percevoir le moindre claquement de langue, le moindre avalement de salive. Les chuintements et attaques un peu vives de certains mots sont atténuées avec efficacité par le filtre anti-pop et la bonnette. Ce sera à vous de trouver la bonne distance et la bonne configuration en fonction de votre tessiture et de vos intonations.

Ses performances se situent entre les entrées de gamme T-Bone et les plus onéreux Rode qu'il se permet même de chatouiller. Les économies ont clairement été faites sur le packaging et la qualité globale du support et de la suspension. Mais cela tombe bien, le positionnement tarifaire se situe également entre ces deux références. Si vous cherchez un micro "studio", vous pouvez vous adresser chez Trust sans souci.

x x x x x
    EN RÉSUMÉ    
   

UN MICRO STUDIO QUI NE SE MOQUE PAS DES JOUEURS

Il ne fallait pas tomber dans le piège du poinçon gamer qui fait gonfler artificiellement le prix du matériel. Avec l'Emita, Trust est passé soigneusement à côté de cet écueil. Vous disposez ici d'un micro performant, qui ne vous fera pas payer la finition irréprochable demandée au sein d'un véritable studio professionnel.

   
x x x xxxx x x x
     ON A AIMÉ :    ON N'A PAS AIMÉ :    
   
  • Une excellente qualité d'enregistrement
  • Un montage très simple et rapide
  • La mallette livrée avec
  • Un filtre anti-pop ET une bonnette
 
  • Une finition en retrait
  • Pas de retour casque en direct sur le micro
   
x x x x x
    FICHE TECHNIQUE :    
   
  • Prix : Environ 100€ (avril 2019)
  • Réponse en fréquence : 18Hz - 21Khz
  • Sensibilité : -35 dB
  • Connectique : USB (type B et A)
  • Compatibilité : Win 7 et plus, Mac OS, Chrome OS, Linux
  • Orientation Cardioïde
  • Type de capteur : Condensateur
  • Où acheter ? : Fnac et Amazon
   
         

Site officiel

Galerie photo - 19 images (cliquez pour zoomer)

Tout est bien rangé dans la mallette de protection. Le filtre anti-pop améliore grandement le rendu.

La rédaction vous recommande