>
>
Accusé d'espionnage, Huawei souhaite attaquer le gouvernement américain en justice

Accusé d'espionnage, Huawei souhaite attaquer le gouvernement américain en justice

Par Camille Allard - publié le
Image

L'affaire Huawei n'est pas prête de se terminer, et le fabricant chinois qui se trouve clairement dans l'impasse en occident serait sur le point de porter plainte contre Washington. Voici pourquoi.


À voir aussi : Samsung a également dévoilé Le Galaxy Fold, l'hybride smartphone / Tablette


Huawei est dans le collimateur de Washington depuis plusieurs mois. En effet le gouvernement américain accuse le constructeur d'espionnage et d'être au service de Pékin. Depuis, une bonne partie de l'Europe, Allemagne en tête, souhaite limiter et freiner le plus possible son déploiement sur ses territoires.

Dans la même lignée, l'Australie et le Japon ont déjà tranché la question en bannissant  le constructeur pour le développement de la 5G. Et la France songerait également à faire de même. L'histoire est tellement prise au sérieux que le Canada a orchestré l'arrestation de Meng Wanzhou la directrice financière et la fille du président de la société.

Une histoire de loi

Souhaitant contre-attaquer judiciairement parlant, on apprend via le New York Times que Huawei serait en train d'essayer de lancer une offensive judiciaire contre le gouvernement américain dans l'état du Texas (là où se trouve le siège de Huawei USA). Le but est notamment de forcer la main au gouvernement américain, notamment dans le but de défendre publiquement leurs arguments en contestant un récent ajout à la loi sur la défense nationale (jugé par le constructeur chinois anticonstitutionnel).

L'avenir est pour l'instant bien sombre. Malgré tout, Huawei est tout de même le second plus important fabricant de smartphone au monde derrière Samsung.

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)