>
>
Microsoft dévoile HoloLens 2 et il y a de sacrés changements

Microsoft dévoile HoloLens 2 et il y a de sacrés changements

Par Romain Mahut - publié le

Même si la technologie embarquée par le premier modèle du HoloLens était déjà convaincante, ce casque de réalité mixte de Microsoft souffrait d'un certain nombre de limitations, comme celle de la taille pour le moins limitée de son écran. Sans surprise, le géant américain n'a pas souhaité en rester là et vient de dévoiler son successeur. 


À voir aussi : HoloLens vous apprend à jouer du piano, la vidéo musicale teomirn


Microsoft a profité du Mobile World Congress pour dévoiler HoloLens 2, la nouvelle version de son casque de "réalité mixte." Le constructeur basé à Redmond avait visiblement bien conscience des problèmes dont souffrait le premier HoloLens. Le champ visuel couvert par HoloLens 2 est en effet plus de deux fois plus grand que celui du premier modèle. La taille extrêmement limitée de son écran était clairement le plus gros point faible de ce dernier. 

En plus d'être plus grand, l'écran est également, sur le papier, de meilleure qualité que celui de son prédécesseur. Équipé d'un écran MEMS, il bénéficie selon Microsoft de l'écran 2K le plus petit et le moins gourmand en énergie du marché. 

HoloLens 2 embarque également une technologie de reconnaissance de l'iris permettant à son utilisateur de se connecter grâce à son oeil. Et pour ce qui est des interactions avec ce qui apparaît en réalité augmentée devant ce même utilisateur, Microsoft a ajouté un système de "manipulation directe" qui lui permet de "toucher les hologrammes." $

Confort pour tous

Concernant le confort, la société de Satya Nadella a ajouté un système de "universal fit" qui selon elle "fonctionne avec tout le monde." Dans les faits, cela se traduit par une molette qui permet de régler la taille du casque. Microsoft explique également avoir amélioré la distribution du poids. D'après le constructeur, le confort lié au port du casque a été multiplié par plus de 3 par rapport à celui du premier modèle. 

Afin de le rendre plus adapté à l'utilisation sur le lieu de travail, et donc plus résistant, le constructeur a opté pour une coque en fibre de carbone. Les entreprises intéressées par HoloLens 2 auront par ailleurs la possibilité de personnaliser leur casque en fonction de leurs besoins, comme l'intégrer à un casque de chantier par exemple. 

Du point de vue de l'affichage, il exploite Azure, la technologie de cloud computing de Microsoft, afin de permettre l'affichage en streaming de graphismes plus sophistiqués sur l'écran du casque. Avec ce nouveau modèle, Microsoft souhaite également proposer une plate-forme ouverte. Le géant de la banlieue de Seattle explique par exemple qu'il autorisera la présence de boutiques virtuelles autre que la sienne. 

Dans l'espoir de rendre HoloLens utile sur le lieu de travail, Microsoft a également annoncé que HoloLens 2 sera lancé avec Microsoft Dynamics 365 Guides, des tutoriels en réalité augmentée qui, selon Microsoft, facilitent la réalisation de tâches complexes. 

Pour les pros uniquement ?

La présentation de HoloLens 2 laisse clairement entendre que le casque a principalement été conçu pour une utilisation professionnelle. S'il paraît évident qu'il pourrait également être utilisé pour le jeu, le Microsoft Store en proposera par ailleurs, cette utilisation n'est clairement pas celle mise en avant par le constructeur. 

Élément capital, le prix. HoloLens 2 sera vendu seul à 3.500 dollars (environ 3.000 euros). À titre de comparaison, en Europe, la première version était vendue seule à 3.299 euros tandis que la HoloLens Commercial Suite proposée aux développeurs était vendue au prix de 5.489 euros. Les sociétés intéressées par la solution Dynamics 365 peuvent quant à elle se procurer le casque et un accès à ces guides virtuels à 125 dollars par mois (environ 110 euros). C'est également au prix de 125 dollars par mois que les développeurs pourront l'obtenir. 

Que vous inspire cette annonce ? Pensez-vous que HoloLens a du potentiel sur le long terme une fois qu'il sera accessible pour le grand public ? Croyez-vous qu'il pourrait offrir des expériences de jeu intéressantes ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)