>
>
eSport : Indonésie, jeu mobile, le PSG se lance un nouveau défi avec Mobile Legends

eSport : Indonésie, jeu mobile, le PSG se lance un nouveau défi avec Mobile Legends

Par Alix Dulac - publié le
vidéo : Le PSG eSports débarque sur Mobile Legends
vidéo : Mobile Legends Trailer Gameplay

Le PSG continue son implantation dans le marché asiatique. Après la Chine, le club de la capitale, via sa structure esportive, débarque cette fois en Indonésie. Sur le même modèle que pour DotA 2 et FIFA Online 4, mais sur un jeu mobile cette fois, Mobile Legends.

Brawl Stars, Dragon Ball Z Dokkan Battle, Clash Royale... ce ne sont pas les standards sur mobile qui manquent pour ceux qui veulent investir le marché de l'eSport via cette porte d'entrée. En Occident du moins.

En Asie, c'est encore une autre histoire et le PSG eSports l'a bien compris avec son choix, rendu officiel ces dernières heures, de s'aligner sur le jeu Mobile Legends : Bang Bang. Kézako ? Un MOBA en 5 contre 5, directement inspiré de League of Legends, totalement inconnu en France mais qui cartonne sur le continent. Ce pays est justement, après la Chine, le nouveau terrain de chasse du PSG, toujours soucieux de s'implanter dans cette zone. 

Le modèle est le même que pour le territoire chinois. Là-bas; le PSG, via sa structure esportive, avait fait le choix de nouer un partenariat solide avec une équipe déjà en place, LGD Gaming, sur DotA 2 (qui a atteint et perdu la finale de The International, la phase finale du championnat du monde sur le jeu de Valve) et depuis quelques mois seulement FIFA Online 4, une version refondue de FIFA, avec le champion de la saison inaugurale de l'Orange eLigue 1, Johann "Maniika" Simon, comme fer de lance. Cette fois, c'est avec la team RRQ ou Rex Regum Queon, que le PSG s'est associé, au terme d'une annonce faite en Indonésie, avec l'ancien milieu de terrain du club de la capitale et légende africaine, le Nigérian Jay-Jay Okocha.

 

 

L'Asie est un marché stratégique pour le PSG eSports, a notamment rappelé le directeur sportif de la structure parisienne, Yassine Jaada. Il est temps de se focaliser sur l'Asie-Pacifique. Mobile Legends a 43 millions de joueurs, dont la moitié en Indonésie. Investir sur ce jeu était une évidence à nos yeux. Le PSG eSports est prêt et nous sommes fiers d'être partenaires avec la Team RRQ.. 

La line-up de l'équipe sera exclusivement constituée de joueurs indonésiens. La nouvelle association, qui verra les joueurs de la team RRQ porter les couleurs du PSG, entrera en action le 16 février prochain, lors de la troisième saison du circuit professionnel de Mobile Legends. Avec RRQ, Paris ne part pas dans l'inconnu puisqu'il s'agit d'une des formations les plus solides - si ce n'est majeure - du pays et sur le jeu, également. Cette arrivée sur Mobile Legends n'est probablement qu'un début, le club de la capitale ne s'interdisant visiblement pas de réfléchir à une extension de ce partenariat à d'autres jeux.

 

La rédaction vous recommande