>
>
Crash Team Racing Nitro Fueled : Nos impressions sur cette bouffée de nostalgie sur roues

Crash Team Racing Nitro Fueled : Nos impressions sur cette bouffée de nostalgie sur roues

Par Camille Allard - publié le

Crash Bandicoot a actuellement le vent en poupe et après Crash Bandicoot N. Sane Trilogy, c'est au tour de Crash Team Racing d'avoir droit à un remaster avec Crash Team Racing Nitro-Fueled. Evidemment cette preview a une saveur particulière puisque votre serviteur a grandi avec la saga du marsupial. Nous avons pu jouer au titre une petite heure et voilà ce qu'il faut savoir.

Nous avons en effet pu jouer à 3 circuits différents : Dingo Canyon, Crash Vive et Polar Pass avec au choix les personnages suivants aimés de la terre entière, que sont Crash Bandicoot, Docteur Neo Cortex, Tiny Tiger, Dingodile, Coco, Docteur N. Gin, Polar et Pura. Soit les "pilotes" qui sont débloqués d'emblée. Evidemment 7 autres personnages devraient être jouables par la suite en les débloquant au fil des courses, comme à l'ancienne.

Une Madeleine de Proust appétissante

Que dire si ce n'est que ce remake de Crash Team Racing est une véritable bouffée de nostalgie. Une madeleine de Proust pour toute une génération de joueurs, qui a vraiment le mérite de rentrer dans la modernité grâce à ses graphismes chatoyants et ses textures totalement retravaillées. Il en est d'ailleurs de même pour les différentes animations et 100% des effets visuels. C'est somptueux et bien léché, et cerise sur le gâteau la sensation des karts semble quasiment inchangée. Imaginez, 20 ans plus tard, notre cerveau tente de se rappeler du moindre raccourci permettant de gagner de précieuses secondes sur le score final. On ne va pas se mentir et certains de nos réflexes sont un peu rouillés après tout ce temps écoulé.

Un plaisir immédiat

Après environ 5 minutes de jeu, les sensations sont là et c'est toujours aussi agréable. Le passage à l'age adulte n'a pas changé d'un poil et le coté grisant d'une course avec ces héros haut en couleurs n'a pas son pareil. Nous sommes au moins 2 à la rédaction à préférer Crash Team Racing à Mario Kart pour moult raisons : nostalgie tout d'abord, mais également design des circuits,  personnages, etc. Les deux jeux ne sont de toute façon pas réellement en concurrence, puisqu'on peut dire que certains joueurs ont simplement eu une enfance "Nintendo" et d'autres "PlayStation".

C'est reparti comme en 40 

99

Le gameplay de CTR est très nerveux et on ne boude pas notre plaisir à utiliser le power-sliding en plein virage. Plaisir d'autant plus grand que chacun des personnages réagit différemment à la physique du kart selon son poids et sa taille. Ainsi nos deux amis mignons Polar et Pura sont clairement avantagés pour les virages. Il reste encore toutefois un petit équilibrage à faire car quelques personnages tombent systématiquement dans certains gouffres par manque de vitesse (c'est le cas de Tiny Tiger). Il reste encore du temps aux équipes de Beenox pour peaufiner tout cela, sans douter une seconde du résultat final.

ON L'ATTEND... IMPATIEMMENT !
Ce remaster de Crash Team Racing est une vraie baffe de nostalgie dans les gencives. Où comment avec un simple jeu de course multi et convivial, il est possible d'avoir un pincement au coeur en se rappelant de toute son enfance avec une seule image en tête. Un plaisir de courte durée pour cette preview puisqu'il faut désormais attendre jusqu'au 21 juin 2019 pour pouvoir poser nos mains sur la version définitive !

Galerie photo Crash Team Racing : Nitro Fueled - 10 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

7 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (7)