>
>
Dragon Ball FighterZ World Tour : Un ancien champion de Street Fighter sur le toit du monde

Dragon Ball FighterZ World Tour : Un ancien champion de Street Fighter sur le toit du monde

Par Alix Dulac - publié le

La première saison du Dragon Ball FighterZ World Tour s'est achevée ce week-end à Los Angeles, aux Etats-Unis. Et au terme d'une finale 100 % japonaise, c'est Ryota "Kazunoko" Inoue qui s'est adjugé le trophée et les 10 000 dollars promis aux vainqueurs.

Depuis la nuit dernière, le microcosme du jeu Dragon Ball FighterZ connait l'identité de son meilleur représentant. C'est le vainqueur de la Capcom Cup en 2015, sur Ultra Street Fighter 4 et tombeur à l'époque du grand Daigo "The Beast "Umehara - un des meilleurs joueurs de versus-fighting du globe tout simplement - "Kazunoko" qui s'est imposé en terre américaine, puisque la Grande Finale, disputée sur deux jours, se tenait à Los Angeles, au Majestic Downtown. 

 

Celui qui répond au nom de Ryota Inoue (30 ans) était le grand favori de ce tournoi final. S'il accusait moins d'expériences que certains noms présents parmi les quatre qualifiés d'office, comme "SonicFox" et ses quatre EVO dans la besace notamment ou encore "GO1", au carnet de jeux long comme le bras, il est celui qui a remporté le plus de Saga Events sur la saison. Ces derniers ne sont autres que les qualifiers pour cette phase finale, qui voyait à chaque fois le vainqueur composter son billet pour les Etats-Unis. Au lieu d'un seul tournoi de la dernière chance, qui devait attribuer le 8e et dernier slot du tournoi,  ce sont donc quatre Last Chance Qualifiers qui se sont disputés le samedi 26 janvier. 

 

Issu de l'un d'entre eux et battu d'entrée par le futur vainqueur, "Fenritti" a remonté tout le loser bracket - en éliminant notamment le 4e meilleur joueur de la saison et qualifié d'office, "HookGangGod" pour défier à nouveau "Kazunoko", en Grande Finale cette fois.

Après avoir reseté le bracket (victoire 3-1), "Fenritti" semblait bien parti pour renverser son adversaire. Mais, après une saison qu'il a marqué de son empreinte, "Kazunoko" a fini par l'emporter (3-1), le trio Bardock-Cell-VegetaSSB n'a pas réussi à créer l'exploit face à sa bande, formée de Gohan Adulte, Gotenks et Yamcha. Battu par "Fenritti" (3-2), "GO1" termine troisième de ce premier DBFZ World Tour.

Le podium du premier Dragon Ball FighterZ World Tour (25 000 dollars de cash prize)

  1. Kanuzoko (Team Godsgarden) : 10 000 dollars
  2. Fenritti (Team Cyclops Athlete Gaming) : 5 000 dollars
  3. GO1 (Team Cyclops Athlete Gaming) : 3 750 dollars

La rédaction vous recommande