>
>
Assassin's Creed Odyssey : Suite aux critiques sur le dernier DLC, Ubisoft annonce des changements

Assassin's Creed Odyssey : Suite aux critiques sur le dernier DLC, Ubisoft annonce des changements

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Pour peu que vous aillez attentivement écouté notre tout dernier podcast ou lu notre Test paru juste avant, des vents mauvais soufflent sur le dernier DLC d'Assassin's Creed Odyssey, à savoir le second épisode des Héritiers de la Première Lame. Et Ubisoft compte bien rectifier le tir...


À voir aussi : TEST d'AC Odyssey : L'Héritage de la Première Lame Épisode 2 : Touché, coulé


Avant de poursuivre, permettez-nous d'introduire un petit disclaimer indispensable, histoire de ne pas finir cloué au pilori sur la place de la République : si nous tenterons de conserver la surprise intacte pour les joueurs encore vierges de l'expérience, mieux vaut mettre ici votre lecture en pause si vous ne souhaitez pas être spoilés sur quoi que ce soit.

Ceci étant dit, la polémique concernant l'exécution en règle du ropleplay, qui faisait pourtant la spécificité d'Assassin's Creed Odyssey, dans le dernier DLC paru, semble avoir fait quelques vagues dans les locaux d'Ubisoft.

En effet, l'éditeur français semble avoir été tellement surpris des retours ô combien négatifs des joueurs que les excuses de la semaine dernière ne suffisent plus : un message posté sur le forum du jeu annonce quelques changements : 

Après avoir entendu le retour des joueurs et en avoir discuté avec l'équipe en charge du développement, nous allons modifier la cutscene et quelques lignes de dialogue afin de mieux refléter la nature des relations pour les joueurs qui auraient choisi une histoire sans romance.

Ces changements, ainsi qu'un trophée attenant sont actuellement en cours d'élaboration et seront déployés avec une prochaine mise à jour.

Si les défenseurs des droits LGBT ont profité de ce retournement de veste pour afficher leur satisfaction, rappelons que ce n'est pas tant le caractère hétérosexuel de la relation qui était selon nous en cause, mais bel et bien son aspect obligatoire, qui traînait sans ménagement dans la boue des dizaines d'heures de roleplay totalement libres.

Que pensez-vous de ce rétropédalage d'Ubisoft ? Allez-vous en profiter pour (re)lancer ce second épisode en DLC ? Faites-nous part de vos avis romantiques dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

25 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (25)