>
>
Destiny : Bungie prend la parole pour la première fois depuis le divorce avec Activision

Destiny : Bungie prend la parole pour la première fois depuis le divorce avec Activision

Par Thomas Pillon - publié le
Image

"Le mariage est le meilleur moyen de compliquer la séparation", écrivait avec une certaine clairvoyance le romancier belge Johann Dizant. Après les disputes, les engueulades et la vaisselle cassée vient forcément le temps de l'apaisement, et de la reprise du dialogue. Avec ou sans avocat, c'est selon. 


À voir aussi : Podcast 482 : Bungie devient indépendant, Mario sent le réchauffé et notre CES 2019


Aujourd'hui, le studio désormais indépendant Bungie s'exprime pour la première fois depuis l'annonce plus ou moins surprise de son divorce avec l'éditeur Activision survenue il y a quelques jours seulement. 

C'est à travers la plume du directeur de la licence Destiny, conservée par les développeurs, que le nouveau venu sur la scène indé s'est exprimé.

Loin de l'amertume qui peut rejaillir dans de telles circonstances, Luke Smith remercie avant tout son ex-éditeur pour le bout de chemin parcouru : 

Nous souhaitons remercier les gens d'Activision qui nous ont permis d'apporter Destiny à nos joueurs, High Moon Studios pour leur merveilleuse collaboration sur Renégats et Vicarious Visions qui nous a aidés à installer une communauté de Destiny sur PC, qui a travaillé avec nous sur l'Esprit tutélaire et qui prépare actuellement son dernier chant du cygne pour Destiny avec le contenu qui sera intégré dans la Saison des [Censuré].

Et parce qu'il fallait sans doute rassurer les joueurs sur l'entretien régulier d'un jeu comme Destiny 2, Luke Smith rappelle que le nouveau statut de l'entreprise ne devrait officiellement pas peser sur l'avenir de sa licence multijoueur :

À long terme, Bungie reste totalement investi dans Destiny. Nous avons créé un univers dont nous tenons le futur entre nos mains. La vaste majorité de l'équipe travaille durement pour concevoir les futures expériences, ennemis et façons de jouer avec les Gardiens que vous avez construits depuis 2014. C'est ce que nous allons continuer de faire.

Nous sommes en train de réfléchir à ce que cela implique d'être véritablement indépendant, de pouvoir s'auto éditer et surtout à quoi peut ressembler le futur de Destiny pour nos joueurs.

Voilà sans doute de quoi rassurer pour un temps les Gardiens du temple, en attendant de découvrir ce que Bungie nous réserve effectivement pour l'avenir de la licence, prévue à l'origine pour s'étaler sur quatre épisodes. 

Craignez-vous que le divorce avec Activision ait des répercussions sur la licence Destiny ? Ou pensez-vous que l'avenir s'annonce plus radieux que jamais ? Partagez vos prédictions les plus folles dans les commentaires ci-dessous. 

La rédaction vous recommande

5 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (5)