>
>
Overwatch : Blizzard vient de bannir 18 000 tricheurs en Corée du Sud

Overwatch : Blizzard vient de bannir 18 000 tricheurs en Corée du Sud

Par Camille Allard - publié le
Image

Toujours dans l'optique de continuer sa politique anti-cheat, Blizzard vient de réaliser un énorme coup de filet en Corée pour ralentir la triche sur son FPS Overwatch . Les détails.


À voir aussi : Le réalisateur de Hearthstone et des anciens de Blizzard développent un jeu Marvel


On vient d'apprendre directement via Blizzard que l'éditeur/développeur a organisé un coup de filet anti-cheater en Corée du Sud avec pas moins de 18 000 personnes bannies. Et histoire que l'humiliation soit totale pour les contrevenants, la liste complète de leurs pseudos est entièrement listé sur le forum officiel.

Un épisode qui permet de constater une nouvelle fois que Blizzard souhaite mettre un terme à l'abus sous toutes ces formes dans les parties en ligne. En juillet 2018, Jeff Kaplan a déclaré que la triche avait baissé de 28,8% aux USA et de 21,6% en Corée du Sud.

Visiblement il reste encore du chemin à parcourir, la rançon d'un jeu à succès ? Rappelons que la triche en Corée intervient alors même qu'il y a l'obligation pour tous les Sud-Coréens de lier leur compte au code des impôts. Bref.

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)