>
>
Dual Universe : Nos impressions sur l'audacieux sandbox spatial français

Dual Universe : Nos impressions sur l'audacieux sandbox spatial français

Par Camille Allard - publié le

Il y a quelques semaines nous avons eu l'occasion de revoir Dual Universe, l'ambitieux MMO sandbox français que nous avions déjà pu voir en début d'année. Le but de la manoeuvre est de voir l'évolution du jeu puisque rappelons-le, le titre est accessible pour certains des backers, plus précisément 4000 d'entre eux sur les 11 000 donateurs !

Dual Universe est le tout premier jeu du studio Novaquark. Pour rappel et pour ceux n'ayant pas forcément tout suivi, le jeu est un MMO sansbox sur un seul et unique serveur.

Il s'agit d'un titre mélangeant Minecraft et Star Citizen. Un Space Opera sandbox dans lequel le joueur a une très grande liberté créative. La communauté a en fait la main-mise sur quasiment tout : l'économie du monde (en l'occurrence la galaxie), le craft, le tertiaire, le secondaire, l'exploration...

L'univers à portée de main, ou presque

Le studio fournit aux joueurs les outils, les patrons des objets, etc. Et ensuite c'est au joueur de faire ce qu'il en veut avec cet outil. On a ainsi pu voir quelques-une des créations possibles et c'est tout simplement impressionnant. Villes à l'allure futuriste, gigantesque système de minage, vaisseaux capitaux. Il y a aussi un gros côté Inception car il est possible de coder directement dans le jeu (pour les connaisseurs) et ainsi créer ses propres sous-systèmes.

Cela peut aller de la porte automatique à un jeu dans le jeu tel que Pong. Tous les écrans que l'on voit en jeu sont en fait programmables grâce au langage HTML et Javascript. Novaquark souhaite laisser une grande liberté aux joueurs mais ne force pas à la micro-gestion. Si un joueur souhaite tel ou tel système difficile à mettre en place il pourra faire appel à des spécialistes, ce qui donnera lieu à des métiers. Explorateurs, mineurs, ingénieurs, pilote... Tout ceci est à votre portée.

Le gigantisme et la liberté d'action

Le monde est tout bonnement gigantesque et certains voyages pourront durer des heures en temps réel. Uniquement pour les premiers pionniers puisqu'ensuite il sera possible de mettre en place un système de warp pour ne pas avoir à faire le voyage qui pourrait s'avérer rébarbatif à la longue.

L'un des objectifs du voyage spatial est notamment de pouvoir trouver de nouvelles zones à miner et de nouveaux minéraux. C'est d'ailleurs d'une importance capitale car c'est l'un des piliers de l'économie. Trouver telle ou telle ressource permettra de changer le cours du prix, etc. C'est encore une nouvelle occasion de se spécialiser et de proposer tout un système de métier. Pour miner il faut creuser très profondément dans le sol et trouver des filons un peu à la façon d'un Minecraft, un poste à part entière qui prendra du temps même si tout le monde en est capable.

Pour arriver à ses fins et cimenter tout ceci, le jeu propose évidemment un système de guilde permettant de se réunir sous une même bannière avant, pourquoi pas et avec l'arrivée du PVP l'année prochaine de se faire la guerre.

ON L'ATTEND... AVEC CURIOSITÉ !
Le jeu est très ambitieux et peut réellement être une nouvelle alternative à Minecraft, avec un système encore plus profond. Il faut vraiment voir (un peu à l'image de Star Citizen à l'heure actuelle) ce que donnera le jeu une fois TOUS les systèmes implémentés comme le PvP qui risque bien d'apporter une toute nouvelle dimension. Il est donc très difficile en l'état de porter un jugement mais le titre a tout de même de quoi éveiller la curiosité.

Galerie photo Dual Universe - 3 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)