>
>
Bandai Namco ferme son studio canadien

Bandai Namco ferme son studio canadien

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Il ne fait pas bon être un développeur du côté de Vancouver cette année : alors que nous parlions avec tristesse de la fermeture sèche de Capcom Vancouver ayant laissé sur le carreau 158 employés le mois dernier, voici qu'un autre développeur baisse le rideau dans la cité portuaire.


À voir aussi : Telltale se liquide, des jeux disparaissent de Steam


L'information a été diffusée sur Twitter par Landon Nguyen, vice-président du studio, avant d'être finalement effacée : le studio Bandai Namco Vancouver vient de définitivement fermer ses portes.

Principalement responsables de déclinaisons mobiles des licences du géant japonais comme Tekken Mobile, Pac-Man 256 ou évidemment Tap My Katamari, le studio n'a pas encore donné de raison officielle quant à sa cessation d'activité, bien que quelques personnes soient chargées d'entretenir pour un temps Tekken Mobile.

Nos confrères de Gamasutra ont néanmoins pu conserver le message de Landon Nguyen, en attendant d'en savoir éventuellement plus sur les coulisses de cette décision :

Je suis au regret d'annoncer que le studio Bandai Namco Vancouver fermera ses portes aujourd'hui. Je voudrais remercier tous ceux qui nous ont accompagné dans cette aventure. Ensemble, nous avons réussi à proposer des expériences incroyables. Merci à tous les fans qui ont soutenu nos jeux et notre studio. 

 

 

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)