>
>
League of Legends : ROCCAT éjecté des franchises en ligue européenne

League of Legends : ROCCAT éjecté des franchises en ligue européenne

Par Eva Martinello - publié le
Image

Après les rumeurs lancées par le reporter Jacob Wolf, c'est désormais officiel : ROCCAT s'est vue refuser l'accès en LCS pour sa première saison en franchises League of Legends. L'équipe recevra une compensation financière pour son départ forcé.


À voir aussi : Finale du World Championship de League of Legends : L'interruption du règne coréen 


Ce mercredi 14 novembre, l'équipementier ROCCAT a annoncé que son équipe ne serait plus présente dans la ligue européenne (EU LCS), et ce dès la saison prochaine, à cause des franchises qui auront remplacé le système de relégations. Désormais, les organisations doivent acheter leur place, dont le prix se compte en sept chiffres (voire plus).

ROCCAT n'a pas su convaincre l'éditeur de les garder dans la ligue. En échange, Riot Games versera une compensation financière à l'organisation. En outre, les joueurs de l'équipe sont en recherche d'une autre organisation pour être recrutés et espérer continuer leur parcours dans la ligue majeure. 

L'organisation était en EU LCS depuis cinq saisons, étant entrée en 2014 en achetant une équipe qui venait de s'y qualifier : l'équipe polonaise Kiedyś Miałem Team. De nombreux talents sont passés par l'équipe ROCCAT au fil des années, comme Wadid (support de G2), Kikis (jungler de Vitality) etc. Néanmoins, l'organisation n'a jamais réussi à se hisser dans le top 3 européen. 

Evidemment, ROCCAT ne va pas quitter l'eSport après cette déconvenue. Selon le communiqué annonçant son départ, l'organisation a assuré continuer à prendre part à l'écosystème "d'une façon plus générale", en arrêtant de se concentrer uniquement sur la scène League of Legends, mais également sur d'autres jeux. 

D'un autre côté, on peut s'attendre à d'autres annonces de départs, mais aussi à l'arrivée de nouvelles organisations en EU LCS, comme Astralis !

La rédaction vous recommande