>
>
Microsoft fête le 1000ème jeu du programme [email protected] : Retour sur 10 ans d'indés

Microsoft fête le 1000ème jeu du programme [email protected] : Retour sur 10 ans d'indés

Par Thomas Pillon - publié le
Image

10 après le tout premier Summer of Arcade qui avait contribué à faire souffler sur le secteur du jeu indépendant une certaine forme de renouveau, force est de constater que les joueurs ont pleinement intégré le genre, tout comme sa quasi-systématique dématérialisation. Et parce qu'un chiffre rond, c'est toujours l'occasion de faire le bilan, Microsoft a décidé de se remémorer calmement chaque instant, ou presque.


À voir aussi : Microsoft sur le point de racheter un autre studio d'expérience ?


1000 jeux, et près d'un milliard de dollars de recettes : voici quelques uns des chiffres que Microsoft entend communiquer pour fêter le succès du programme [email protected], lancé en 2013 par un certain Phil Harrison, et qui permettait à de toutes petites équipes de se lancer dans ce parcours du combattant du jeu indépendant sur consoles.

Le directeur du programme Chris Charla a bien voulu revenir avec nous sur l'évolution du jeu indépendant si cher à Microsoft, bien que certaines concurrentes semblent désormais prendre de vitesse les précurseurs d'alors : 

En 2008, lorsque nous avons lancé le premier Summer of Arcade, tout était différent : les jeux étaient limités en taille, et il nous fallait vraiment les mettre en avant pour intéresser le public. Grâce à Braid ou Castle Crashers, nous sommes parvenus à transformer l'essai.

Mais l'événement estival n'est plus, puisqu'il a justement cédé sa place en 2013 au programme [email protected] Chris Charla s'en justifie :

Avec le temps, les joueurs se sont habitués à ces nouveaux modes de consommation : tout le monde sait désormais faire la part des choses, et il ne nous paraissait plus si nécessaire de différencier les jeux "indés" des autres. Aujourd'hui, vous savez qu'un jeu AAA peu très bien se retrouver sur XBLA tout comme en magasin : la dématérialisation n'est plus synonyme de "petit jeu".

Soucieux de faciliter les procédures de validation, la plate-forme mise en place par le constructeur américain vise à faciliter la publication d'un jeu en simplifiant bon nombre d'étapes fastidieuses de validation, ce que nous confirme de vive voix le père Charla : 

J'essaie de faire régulièrement le lien avec les différents studios : il y a souvent des étapes un peu chronophages, et je m'assure qu'ils les gardent en tête, même si toute leur attention est plutôt portée sur la programmation.

Et il faut croire que le programme aura su s'imposer auprès des "petits" studios, car si 1000 jeux sont déjà disponibles, Microsoft assure que 1600 autres sont actuellement en cours de développement. De quoi faire gonfler les  4 milliards d'heures passées à jouer selon ce même constructeur...

Quels sont vos meilleurs souvenirs de jeu indépendant sur les consoles Xbox ? Que pensez-vous de la nouvelle forme du programme [email protected] ? Faites-nous part de avis dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

3 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (3)